Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le ballon Le Géant en 1864

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8942
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Le ballon Le Géant en 1864   Mer 18 Mai - 14:35

Le Géant fut le plus colossal ballon qui n'avait jamais été fabriqué. Il était dû à l'initiative de M. Nadar, qui cumule, avec la profession de photographe distingué, celle de journaliste, de dessinateur et d'inventeur. La création du Géant avait pour but de servir de levier à un nouveau système d'aérostation par l'hélice, au moyen des recettes résultant d'une série d'ascensions dans les principales villes de France et de l'Etranger.
Après une première ascension qui eut lieu à Paris, au Champ de Mars, et qui n'aboutit qu'à une courte promenade dans les airs terminée par une descente à Meaux, Nadar, piqué des quolibets et des railleries que lui avait valus ce demi-échec, car il avait annoncé, avant de partir, que son voyage aérien ne se terminerait qu'à une longue distance de son point de départ, Nadar s'enleva le 18 octobre 1863 du champ de Mars, rendez-vous d'une foule immense, et en présence de l'Empereur venu pour assister à la téméraire tentative de ce nouvel Icare.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/


Dernière édition par Jean-Yves le Jeu 19 Mai - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8942
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le ballon Le Géant en 1864   Jeu 19 Mai - 15:00

La nacelle, ou plutôt le wagon, monté par une demi-douzaine de passagers, et par Mme Nadar, qui avait voulu accompagner son mari, était muni de vivres, d'instruments de physique et même d'armes, pour repousser au besoin les violences des paysans brutaux ou ignorants chez lesquels on était exposé à descendre.
L'opération s'accomplit avec succès, aux applaudissements d'une foule enthousiasmée, et le ballon cingla sans encombre du côté où le vent l'emportait. La traversée s'était effectuée avec succès jusqu'au moment où le Géant, après plus de 24 heures de séjour dans la région des nuages, dut songer à opérer sa descente, dans la crainte que les vents ne le poussassent vers la mer.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8942
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le ballon Le Géant en 1864   Jeu 19 Mai - 19:57

C'est alors que se révélèrent les difficultés du débarquement. Le ballon, trop long à se dégonfler, brisa les ancres à l'aide desquels l'équipage essayait de le fixer à terre, et se mit à raser le sol avec une vitesse effrayante, renversant dans sa course effrénée tous les obstacles qu'il rencontrait, bousculant en tous sens la cabine à laquelle les passagers se tenaient accrochés avec l'énergie du désespoir. Quelques-uns sautèrent plus ou moins heureusement, d'autres, M. et Mme Nadar furent du nombre, sautèrent au moment seulement où l'aérostat fut arrêté par un rideau d'arbres.
Madame Nadar sur laquelle la nacelle, pesant plusieurs milliers de kilogrammes, était tombée, ne fut dégagée qu'après de longs efforts accomplis par les passagers valides et les paysans d'alentour. Elle était grièvement blessée à la poitrine et aux genoux. Nadar avait une jambe fracturée, un de leurs compagnons, M. de Saint-Félix, avait le visage et les bras en sang furent transportées, après le premier pansement, à Hanovre, ville la plus rapprochée, du lieu de l'événement, où ils furent l'objet de soins empressés et de la sollicitude même du roi et de la reine, qui accoururent auprès de leur lit de douleur.
Aujourd'hui, complètement remis de ses blessures, l'intrépide Nadar tente une nouvelle ascension à Bruxelles, pendant les réjouissances nationales par lesquelles la Belgique célèbre l'anniversaire de l'indépendance nationale.

Sources : Almanach du Voleur illustré, 1865.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ballon Le Géant en 1864   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ballon Le Géant en 1864
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ballon Le Géant en 1864
» (Ballon solaire) "Cigare volant" 9H10 à 9H12 14 JUIN 2010 NANTES (BOUGUENAIS-REZE)
» le ballon rond grippé
» ballon avec pompe à chaleur
» de la bataille de Ballon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Vos Articles --
Sauter vers: