Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le coq du 23ème d'artillerie en 1870

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
Jean-Yves

Nombre de messages : 9036
Age : 59
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

Le coq du 23ème d'artillerie en 1870 Empty
MessageSujet: Le coq du 23ème d'artillerie en 1870   Le coq du 23ème d'artillerie en 1870 Icon_minitimeMar 25 Juin - 9:42

En 1870, le 23ème régiment d'artillerie possédait un coq blanc. Ce dernier fit toute la campagne du Rhin : Il a été fait prisonnier de guerre ; il a assisté à la famine de Metz ; il a vu des soldats déterrer des chevaux pour les manger, et lui, qui aurait fait un bon  si bon rôti, a toujours été respecté.
A Gravelotte, il était juché sur les épaules de son maître, qui servait la 4ème batterie, et il s'était si bien habitué au bruit du canon qu'il n'y faisait pas attention. Le matin, dès l'aurore, il chantait le réveil, sans s'inquiéter autrement de la mitraille.
Un jour, son maître fut tué par un obus. Un autre artilleur l'adopte, et c'est ainsi que ce coq a toujours suivi l'armée. Il termina ses jours tranquillement, en compagnie d'une poule que lui donna la cantinière du 23ème.

Source : Almanach-Annuaire de l'Eure, 1875.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
Le coq du 23ème d'artillerie en 1870
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Vos Articles --
Sauter vers: