Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ARNAULD (Pierre-Louis, baron puis vicomte), général.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 84
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: ARNAULD (Pierre-Louis, baron puis vicomte), général.   Mer 18 Sep - 11:54

ARNAULD (Pierre-Louis, baron puis vicomte), général.
Né à la Trinité (Martinique) le 13 mai 1771, mort à Carcassonne (Aude) le 6 mai 1832. Cadet volontaire à la compagnie de chasseurs du bataillon de milice du Mouillage à la Martinique, 4 janvier 1788; sous-lieutenant audit bataillon, 10 mars 1790; lieutenant, 16 février 1793; capitaine, 12 novembre 1793; aide de camp de Rochambeau, 16 décembre 1793; capitaine au 32e d'infanterie, ci-devant Bassigny, 21 mars 1794; servit au siège du Fort Bourbon; passa à la Guadeloupe, 22 octobre; aide de camp du général Cottin, 8 mars 1795, se fit remarquer à la prise de Sainte-Lucie et fut blessé d'un éclat de bombe à la jambe gauche; commandant temporaire à Castries (île de Sainte-Lucie), 21 novembre 1795; nommé provisoirement chef de bataillon, 26 mai 1796; prisonnier de guerre par capitulation, 29 mai 1796; conduit à la Barbade, s'évada et gagna Le Havre, 16 juin 1797; confirmé chef de bataillon par le Directoire Exécutif et mis à la suite de la 81e de ligne, 13 juin 1798; partit de Lorient pour la Guadeloupe, septembre 1798; y débarqua le 21 novembre; commanda à l'île Saint-Martin sous le général Legrand, 27 décembre; commandant la partie française de l'île Saint-Martin, 19 octobre 1799; révoqué le 15 mars 1800 pour mésintelligence avec le commandant de la partie hollandaise de l'île ; remis en activité à la Guadeloupe, 7 août 1801; chef d'état-major provisoire à la .Guadeloupe, 21 février 1802; chef d'état-major titulaire, 5 mai; passé à la lre division ; servit à l'attaque du camp de Gray, 14 mai; commandant provisoire à la Pointe à Pitre, 10 juin; confirmé dans cet emploi, 16 novembre; commandant l'île Saint-Martin, 23 mai 1803; autorisé à rentrer en France, 18 juin; prisonnier des Anglais, fut débarqué à Morlaix, 3 novembre; employé à l'état-major du camp de Montreuil, 21 mai 1804, puis à celui du 6e Corps, 23 août 1805 ; servit en Autriche, Prusse et Pologne, 1805-1807; à Elchingen, 14 octobre 1805; employé au grand quartier général, 6 janvier 1806; à l'état-major du 6e Corps, 22 mai; commandant les compagnies de voltigeurs et de grenadiers réunies à l'avant-garde, 15 octobre 1806; servit à léna, 14 octobre 1806; passé à la division Oudinot, 8 novembre; chef de bataillon au 3e régiment de grenadiers et voltigeurs, 22 novembre; servit au siège de Dantzick; blessé à Friedland, 14 juin 1807; adjudant-commandant, 28 juin 1807; employé au 1er corps d'observation de la Gironde, 20 octobre 1807, mis à l'armée de Portugal; blessé d'un coup de feu à la cuisse à Borica, 17 août 1808; servit à Vimeïro, 21 août, puis en Espagne au 8e Corps ; général de brigade, 17 novembre 1808, puis commandant la 2e brigade de la 4e division (Heudelet) du 2e Corps de l'armée d'Espagne; servit à la prise de la Corogne, 16 janvier 1809, puis à la prise d'Oporto, 29 mars; commandant la 2e brigade de la 2e division (Heudelet), 31 janvier 1810; remplacé par Poinsot et nommé gouverneur de Tolède, 20 juin 1810; baron de l'Empire, .25 mars 1810; chevalier de la Couronne de Fer, 12 janvier 1812; fait prisonnier à la bataille des Arapiles, 22 juillet 1812; s'échappa le lendemain; servit à la 5e division (Maucune) de l'armée de Portugal, d'août 1812 jusqu'au 13 avril 1813; employé à l'armée d'Italie, 3 août 1813; vainqueur à Ossenigo, 6 novembre; commandant la 2e brigade de la 2e division (Rouyer) aux combats d'Ala, 10 novembre, de Caldiero, 15 novembre, de Saint-Michel, 19 novembre; à la bataille du Mincio, 8 février 1814; commandant l'avant-garde au passage du Taro, 2 mars; puis à l'attaque de Parme; quitta son commandement, 20 juin 1814; chevalier de Saint-Louis, 19 juillet 1814; commandant supérieur à Dunkerque, 31 mars 1815; à Saint-Omer, 30 avril; confirmé baron par Louis XVIII, 23 mars 1816; disponible le 30 décembre 1818; grand officier de la Légion d'honneur, 1er mai 1821; commandant la 2e subdivision de la 9e division militaire, 6 juin 1821; vicomte, 16 septembre 1821; commandant le département des Pyrénées-Orientales sous Rottembourg, 23 avril 1823; mis en disponibilité, 7 mars 1831; placé dans le cadre d'activité, 22 mars 1831; commandant le département de l'Aude, 31 décembre 1831.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
 
ARNAULD (Pierre-Louis, baron puis vicomte), général.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ARNAUD (D') (Pierre-Louis) - Baron - général de brigade
» ARNAULD (Pierre-Louis, baron puis vicomte), général.
» DOMON Jean-Siméon, Général d'Empire, Baron puis Vicomte.
» Le Monde : Pierre-Louis Reymond et Joseph Dichy appellent à augmenter le nombre de postes au Capes et à l'agrégation d'arabe.
» HARLET (Louis) Baron de l'Empire Général de brigade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: