Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BLEIN (Ange-François-Alexandre, baron), général du génie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 83
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: BLEIN (Ange-François-Alexandre, baron), général du génie.   Lun 28 Avr - 13:04

BLEIN (Ange-François-Alexandre, baron), général du génie.
Le nom du général Blein est inscrit au côté Nord de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.

Né à Bourg-Lès-Valence (Drôme) le 26 novembre 1767, mort à Paris le 2 juillet 1845. Elève à l'Ecole des Ponts et Chaussées, 1er  janvier 1785; en sortit ingénieur ordinaire, 1er  janvier 1789; attaché aux travaux du Tréport, puis de Cherbourg; à l'armée du Var, fin 1792; s'occupa de la construction du pont du Var et des retranchements du Mont Gros; capitaine du génie, 21 juin 1794; passa à l'armée de Sambre-et-Meuse ; servit au siège de Valenciennes,  août  1794,   puis  à  celui  de Maëstricht;  employé  à  Landrecies  aux travaux du canal de la Sambre à l'Oise, août  1795;  à  l'armée  de  Mayence,  juin 1798;   puis   aux   armées   du   Danube  et d'Helvétie,   1799;   au   siège   de   Phillipsburg; mit en état de défense les places de Mannheim et de Kastel; chef de bataillon, 4 août 1799; à l'armée du Rhin, 1800-1801;  au  passage  du  Rhin,  puis  à Neresheim,    24   juin    1800;    au   blocus d'Ulm; à Haag, 1er  décembre, Hohenlinden, 3 décembre, au passage de l'Inn, 9 décembre, au passage de la Salza, 13 décembre; sous-directeur des fortifications à Saint-Quentin, 1801; à l'état-major de Berthier à l'armée des Côtes de l'Océan, 1803-1805;   attaché   au   quartier   général de   la   Grande   Armée,   septembre   1805 ; servit en Autriche,  1805;  à Wertingen, 8  octobre  1805;  à  Austerlitz,  2  décembre ; colonel du génie, 26 décembre 1805 ; à  l'état-major  général,   septembre  1806 ; servit à Léna, 14 octobre 1806; commandant le génie du 9e Corps de la Grande Armée sous Jérôme, 3 décembre 1806 ; dirigea les sièges de Breslau,  décembre 1806-janvier 1807, de Brieg, Schweidnitz, Kosel et Silberberg; prit part à la prise du camp retranché de Glatz; chevalier du Mérite Militaire de Wurtemberg (autorisation  du 29 juin  1807) ;  obtint  une dotation  de 4.000 fr.  de  rente annuelle sur les biens réservés en Westphalie, 17 mars  1808;  baron  de l'Empire,  2  août 1808;  commandant le génie du  quartier général en Espagne, 12 novembre; servit à  Somosierra, 30 novembre,  puis à la prise de Madrid; envoyé en mission en Galice auprès du maréchal Soult; assista  à  la  prise  du  Ferrol,  26-30  janvier 1809; rappelé à l'armée d'Allemagne, 21 mars, comme chef d'état-major du génie de  la  Grande Armée;  servit  à  Thann, 19  avril ;  blessé à Landshut,  21  avril ; Eckmuhl, 22 avril; blessé à Ratisbonne, 23 avril; servit à la prise de Vienne, à Essling, Wagram, 6 juillet, puis Znaïm ; obtint  une   dotation  de  2.000  francs   de rente  annuelle  sur  les  domaines  d'Erfurt, 15 août 1809 ; directeur des fortifications à Cherbourg en 1810 et 1811; commandant le génie du 2e Corps de la Grande Armée sous Oudinot, 27 janvier 1812; commandant en second la brigade de siège,  8 avril;  servit en  Russie,  1812;  en Saxe, 1813; général de brigade, 22 juillet 1813; commandant le génie du 12e Corps sous Oudinot en Allemagne au 15 août 1813; commandant le génie des 4e, 5e et 6e Corps au début de novembre 1813, puis le génie du 6e Corps seul, 25 décembre 1813; servit en Champagne, février 1814; commandant de la Légion d'honneur, 3 avril 1811; inspecteur général des fortifications, mai 1814; chevalier de Saint-Louis, 8 juillet 1814; admis à la retraite, 1er  août 1815; rappelé à l'activité et mis en disponibilité, 22 mars 1831; remis en jouissance de sa pension de retraite, 30 avril 1832; fut grièvement blessé par les projectiles de la machine infernale de Fieschi, 28 juillet 1835; obtint pour ce fait une pension de 4.000 francs à titre de récompense nationale en vertu de la loi du 4 septembre 1835; grand officier de la Légion d'honneur le 29 avril 1837.




Sources.
Dictionnaire Biographique des Généraux & Amiraux Francais de la Révolution et de l´Empire.
Autor: Georges Six.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
 
BLEIN (Ange-François-Alexandre, baron), général du génie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLEIN (Ange-François-Alexandre, baron), général du génie.
» DESPREZ François-Alexandre. général de brigade et comte .
» AMÉ DE SAINT-DIDIER (Alexandre) BARON Préfet du Palais
» DARNAULT (François) Voltigeur - 1er Rgt GARDE IMPERIALE
» BOUDIN de Roville (F.) Colonel du 144è de Ligne Auxerre-89

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: