Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Napoléon en Espagne (1808).....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11778
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Napoléon en Espagne (1808).....   Sam 12 Sep - 9:19

....  sunny.....            NAPOLEON EN ESPAGNE (1808).....d'après Régis Jalliffier...(1846-1912)....Ecrivain-Historien-Enseignant.


L'entrevue d'Erfurt eut cependant, pour Napoléon, le résultat immédiat qu'il avait escompté, ce fut de lui permettre de s'aventurer en Espagne. La Conscription de 1810 fut levée à l'avance, elle fournit des enfants de dix-huit à dix-neuf ans, à l'air chétif et malingre, fort gênés par les bottes de géant, les cuirasses et les casques pesants, qui constituaient les lourds uniformes de l'armée impériales.

Ces conscrits héroïques étaient encadrés par les vétérans d'Austerlitz d'Iéna et de Friedland, commandés par des chefs les plus éprouvés. 160 000 formant huit corps d'armée, marchèrent sous les ordres de Lannes, Soult, Ney, Victor, Lefebvre, Mortier, Gouvion-Saint-Cyr, Bessières amenait la Garde.

Tout plia devant Napoléon, à Burgos, les patriotes espagnols se font écraser, au défilé de Somo-Sierra, les chevaux-légers polonais, conduit par Montbrun, dans une charge restée légendaire, forcent la route de Madrid. Napoléon y installe son frère et signe des décrets destinés à détruire tout ce qui subsiste encore de l'ancien régime, suppression de l'Inquisition, fermetures des deux tiers des couvents, abolition des douanes provinciales et des droits féodaux, ect.

Mais les Espagnols refusent les présents du vainqueur. Les moines sont à la tête du soulèvement et excitent le fanatisme national, la guérilla s'étend à tout le pays et déconcerte les Français, habitués à la guerre régulière. les Anglais donnent des subsides et débarquent des corps auxiliaires. Soult est chargé de les poursuivre dans les Asturies et dans la Galice.

Pour ne rien laisser au vainqueur, les Anglais tuent leurs chevaux, qu'ils ne peuvent plus nourrir, et jettent dans les précipices tout le trésor de l'armée, un million en or. Au port de la Corogne, leur chef John Moore refuse de s'embarquer avant le dernier de ses soldats. Il est mortellement frappé, "j'espère dit-il, que le peuple anglais sera content de moi. "

A l'aile gauche, Lannes est chargé de reconquérir l'Aragon. Vainqueur à Tudela, il vient mettre le siège devant Saragosse, qui a déjà résisté à cinq attaques. Là les prêtres font le coup de feu, les femmes relayent les canonniers pour le service des pièces, et Palafox, qui commande la garnison, a juré de faire la guerre au couteau avant de se rendre. Lannes qui se dépense sans compter, dans cette guerre atroce est encore arrêté deux mois devant Saragosse. Il y entre d'assaut par une brèche, force l'un après l'autre les quartiers, les maisons. Ce fut pendant une semaine une atroce guerres des rues. Plus de vivres, la peste parmi les survivants, 50 000 défenseurs, plus de la moitié de la population de Saragosse, avaient péri. Ainsi vinrent se fondre en Espagne, jusqu'à la fin de l'Empire, par l'effort d'un peuple indomptable, nos plus belles armées.

Fin.

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Napoléon en Espagne (1808).....   Sam 12 Sep - 19:32

Le guêpier espagnol fut l'un des principaux fossoyeurs de la Grande Armée.
Le jusqu'au boutisme nationaliste et le fanatisme religieux eurent raison de toutes les tentatives de se concilier les bonnes grâces de ce peuple fier et ombrageux.
Les divisions maintenues en Espagne firent cruellement défaut sur les autres champs de bataille des campagnes napoléoniennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flahaut



Nombre de messages : 163
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Napoléon en Espagne (1808).....   Mer 16 Sep - 15:52

j'émets quelques reserves sur les qualités des populations espagnoles en 1808.C'est bcp d'obscurantisme et un pouvoir religieux comme il en restait peu au XIXe .La sauvagerie des combats en est la preuve.Les élites étaient bien au dessus . L'erreur de Napoleon est plus dans l'instauration de Joseph que dans l'invasion elle meme laquelle au début était bien accueillie.
Sinon ce fut une grande perte :les véterans d'Italie ,les bandes de Masséna etc...dans des morts peu glorieuses ,suppliciés,exterminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Napoléon en Espagne (1808).....   Mer 16 Sep - 18:12

Vous avez parfaitement raison : l'obscurantisme et le fanatisme religieux ont fait basculer l'opinion publique dans une haine implacable contre l'occupant français.
La guérilla fit de nombreuses victimes car il était difficile pour une armée régulière de lutter contre cette forme de combat.
Et la politique de répression mise en place ne fit qu'amplifier le rejet de tout ce qui touchait de près ou de loin à l'occupation française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon en Espagne (1808).....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon en Espagne (1808).....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la campagne d'Espagne 1808 - 1814
» Napoléon en Espagne (1808).....
» Murat en Espagne 1808
» Uniformes de l'armée d'Espagne 1808-1814
» 13e Cuirassiers en Espagne 1808-1814

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Vos Articles --
Sauter vers: