Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le paysan et le curé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Le paysan et le curé   Mer 3 Fév - 11:06

A la campagne, sous le Second Empire, un jeune paysan va se confesser et s'accuse d'avoir rompu la haie de son voisin pour reconnaître un nid de merles, le confesseur lui demanda si les merles étaient pris :"Non !,répondit-il, je ne les trouve pas assez grand, et je les laisse jusqu'à samedi soir, où j'irai les dénicher pour les fricasser le lendemain !". Le curé, habile, alors, y alla le
samedi matin, et les dénicha lui-même. le pénitent, trouvant la place vide, se douta de ce qui s'était passé mais n'en dit rien. Quelques temps plus tard, il retourne à confesse, et, s'accuse d'aimer une jeune paysanne, et d'en être assez aimé pour coucher avec elle quand il le voulait."Quel âge a-t-elle ?, dit le curé "17, 18 ans !" "Belle?" "la plus jolie de tout le village !" "Et dans quelle rue demeure-t-elle ." "Ah non, monsieur le curé ! Pas deux fois !" lol!

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
Le paysan et le curé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» Litanies du Saint Curé d'Ars
» Prophétie du curé d'Ars
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars
» 150° anniversaire du Saint Curé d’Ars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: DÉTENTE :: Blagues "à la sauce Napoléonienne"-
Sauter vers: