Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ennemis du Gouvernement ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ennemis du Gouvernement ...   Sam 30 Sep - 14:06

De tous temps et à travers toutes les époques, des complots ont été fomentés contre les Hommes qui ont eu pour mission de gouverner les peuples, que ce soit pour recadrer leurs destinées ou procéder à la création d'un nouvel édifice social.

Le grand Alexandre connut quatre conjurations successives au milieu de ses camps ; César, tant de fois menacé par le poignard, tomba sous celui de Brutus ...

Plus près de nous, Henri IV, maintes fois menacé lui aussi, succomba sous le couteau de Ravaillac.
De cette catégorie d'ennemis, Napoléon, en tant que Grand Homme des temps modernes, devait subir aussi cette loi de la fatalité.

Meurtrier de la liberté pour les Républicains, usurpateur de la couronne de Louis XVI pour les royalistes, Napoléon se trouvait être pour tous un obstacle, tant cette horde d'ennemis avait compris que le but qu'Il s'était fixé, leur ôtait incontestablement tout espoir de succès.

Ce but qu'il poursuivit sa vie durant, à rendre à la France puissante et heureuse, et ce, non seulement par la gloire des armes mais tout aussi parfaitement par le biais des sciences, des arts, du commerce ou encore de l'industrie.

Ce programme, complet s'il en est, ne manquât pas d'attiser jalousies mesquines, conduisant aux multiples complots dont fut l'objet notre Grand Homme.

Fort heureusement, la Providence qui veille sur chacun des hommes interdit que l'arme d'un quelconque fanatique n'atteigne le coeur de notre Héros.

Lorsqu'à Sainte-Hélène, l'Empereur évoquait les nombreux dangers qu'il avait courus, au milieu de ces divers complots, et toutes les conspirations qui avaient entouré son personnage aussi puissant, il disait ceci :

"Tous ces individus étaient des fanatiques, et, malheureusement, dans les têtes fanatisées, il n'y a pas d'organe par où puisse pénétrer la raison. Pour pouvoir déraciner le fanatisme, il faudrait pouvoir l'endormir. En résumé, il n'y a que le fanatisme militaire qui soit bon à quelque chose ; il en faut pour se faire tuer !..."



salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Ennemis du Gouvernement ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ennemis de la B12
» Documents relatifs à l'implication du gouvernement et de l'armée britanniques dans l'étude des crop-circles
» pour les ennemis de mon ame
» Kazakhstan : Le gouvernement va construire une base pour OVNI et une ambassade pour extraterrestres
» Les meilleures citations des ennemis de l'Empereur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les ennemis de l'Empereur :: Les Français-
Sauter vers: