Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 héraldique napoléonienne (et chevrons)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Vernot



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/08/2017

MessageSujet: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Jeu 17 Aoû - 19:59

Bonjour à tous,

Merci de m'accueillir sur ce forum. Je suis historien spécialisé dans la sémiologie traditionnelle, avec un intérêt tout particulier pour l'héraldique. Je rédige actuellement un article sur l'héraldique napoléonienne, qui devrait renouveler son approche et sa compréhension. Les héraldistes ont été sévères avec les armoiries concédées par Napoléon, et je pense qu'un tel jugement de valeur nuit à leur compréhension. Ces armoiries sont filles de leur temps, et elles reflètent une vision profondément renouvelée de l'héraldique. Mais je ne partage pas l'interprétation ésotérique proposée par Philippe Lamarque : pour moi, l'héraldique impériale est plus "concrète", elle vise à être comprise par le plus grand nombre afin d'alimenter la mythologie impériale à grand renforts de pyramides, sabres, etc.

J'ai récolté un certain nombre d'éléments permettant de mieux comprendre la symbolique héraldique napoléonienne, et je poursuis mon investigation en particulier sur l'influence de l'uniformologie sur l'héraldique impériale. J'ai remarqué que dans certains cas, les chevrons héraldiques présents dans les armoiries concédées correspondaient à des grades, notamment dans la cavalerie où les cinq chevrons d'argent sur sinople renvoient au grade de colonel, comme sur les galons des manches. Mais je voudrais poursuivre mon enquête pour l'artillerie, la marine... où les choses semblent différentes. C'est la raison pour laquelle je suis à la recherche de documentation sur l'usage des galons en chevrons sur les manches pour indiquer les grades (je ne parle pas des chevrons d'ancienneté) : gravures, portraits, etc... me permettant d'établir des tableaux selon les unités, que je pourrais comparer avec les armoiries des officiers correspondant. Toute indication bibliographique, toute aide sera donc la bienvenue !

Merci d'avance.

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvernot.free.fr/
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 560
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Jeu 17 Aoû - 23:37

bonjour.

pour les chevrons des galons de grade d'officier, c'est relativement simple, car c'est la même chose pour toutes les armes qui en portent (seule différence, le métal des galons, or ou argent).

1 = sous-lieutenant
2 = lieutenant
3 = capitaine
4 = chef d'escadron
5 bicolore (alternance argent/or) = major
5 unicolore = colonel

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Vernot



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/08/2017

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Ven 18 Aoû - 11:45

Bonjour et merci pour votre réponse.

J'avais déjà vu passer ce type de classification qui semble en effet correspondre du côté des armoiries, mais le problème est celui des sources. La plus ancienne réglementation que j'ai vu passer sur les galons en chevrons pour indiquer des grades remonte à 1815 (Restauration), et elle est limitée aux hussards. Elle a pour but de « fixer en même temps l’incertitude qui règne sur la tenue des officiers », ce qui suggère une certaine fantaisie auparavant...

Donc, vieux réflexe d'historien : quelles sont les sources qui permettent d'affirmer que cette nomenclature des grades avait cours dans toutes les unités avant 1815 ? J'ai regardé les gravures de Martinet, et chez lui, les seuls officiers à porter des chevrons sont les hussards et certaines troupes à cheval de la garde impériale (chasseur, artillerie et garde d'honneur).

Merci d'avance, et bonne journée.

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvernot.free.fr/
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 560
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Sam 19 Aoû - 15:13

en premier lieu, je n'ai pas écrit que toutes les armes portaient des galons en chevrons pour marquer les grades d'officier, mais que pour toutes les armes qui en portaient, le principe était le même, à savoir le 1-2-3-4-5 évoqué.

en l'occurrence, les galons en chevron d'officier sont uniquement portés dans les troupes légères à cheval, et uniquement avec un habit "à la hussarde". on ne trouve donc ces galons que sur les manches des dolmans et pelisses, ainsi que sur les cuisses des culottes "hongroises".

et ce chez les hussards, les chasseurs à cheval, l'artillerie à cheval, et dans une certaine mesure chez les chevau-légers lanciers.
les chasseurs à cheval et l'artillerie à cheval abandonneront pour la plupart la tenue à la hussarde au début de l'Empire. ils ne garderont que la culotte hongroise comme habillement avec galons en chevrons.
chez les chevau-légers lanciers, on ne trouve comme seul habit de type "hussard" que la culotte hongroise.

en ce qui concerne les règlements, ce principe 1-2-3-4-5 est défini dans le règlement de Bardin 1812 pour ce qui concerne les marques distinctives des officiers de hussards à porter sur dolman, pelisse et culotte hongroise.
a priori je ne vois rien d'évoqué pour les marques de grade sur les culottes des chasseurs et artilleurs à cheval ou chevau-légers.

par contre, le terme de "fantaisie" s'applique mal aux distinctions de grade, en tout cas pas pour celles en chevron... le principe 1-2-3-4-5 est intangible. (seul élément "fantaisiste" : les sous-lieutenants et lieutenants qui "oublient" parfois de figurer les raies de couleur sur le corps des épaulettes, les faisant alors ressembler à des capitaines ! - mais là on est hors sujet du présent post).

ce qui est exposé ci-dessus concerne les troupes de ligne. pour la GI, on les transpose pour les unités légères à cheval habillées à la hussarde, soit comme vous l'indiquez : chasseurs à cheval, artillerie à cheval et gardes d'honneur.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Vernot



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/08/2017

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Lun 28 Aoû - 12:30

Cher Monsieur,

Un très grand merci pour votre réponse riche et précise. Grâce à vous, j'ai les idées plus claires et ce que vous me dites correspond à ce que j'ai pu observer en héraldique. Je retrouve cinq chevrons d'argent sur sinople dans les armes du colonel du 25e chasseur à cheval Christophe (qui fut colonel du 4e de hussards), chez le colonel des hussards Lévesque de La Ferrière, mais aussi chez Mourier, colonel du 15e régiment à cheval, et Dommanget (colonel du 10e dragons).

Par contre, j'ai un problème : le colonel directeur d’artillerie Greiner reçut dans ses armes en 1810 un « dextrochère […] rebrassé d’azur à quatre chevrons d’or sur le parement, armé d’un sabre recourbé ». Quatre chevrons sur le parement de la manche pour un colonel directeur d'artillerie ?

Autre problème : j'ai lu et relu le règlement de Bardin 1812 et je n'ai rien trouvé sur la hiérarchie des grades et galons. J'ai pourtant bien regardé... Si vous aviez la page précise, cela me rendrait bien service ? Ou toute autre source qui me permettrait d'étayer mon paragraphe...

Merci d'avance !

Bien à vous,

NV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvernot.free.fr/
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 560
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Mar 29 Aoû - 0:20

Nicolas Vernot a écrit:
Je retrouve cinq chevrons d'argent sur sinople dans les armes du colonel du 25e chasseur à cheval Christophe (qui fut colonel du 4e de hussards)
ce sont deux colonels différents et pas le même homme (mais tout de même deux frères) : Nicolas-François colonel du 24e chasseurs (1807-1813) et Jean-François colonel du 4e hussards (1811-1815).
un troisième frère, Philippe, sera colonel du 5e cuirassiers (1811-1814).

Nicolas Vernot a écrit:
Par contre, j'ai un problème : le colonel directeur d’artillerie Greiner reçut dans ses armes en 1810 un « dextrochère […] rebrassé d’azur à quatre chevrons d’or sur le parement, armé d’un sabre recourbé ». Quatre chevrons sur le parement de la manche pour un colonel directeur d'artillerie ?
explication : Greiner doit subir l'amputation de son bras droit (dextrochère !) à la suite d'une blessure reçue à la bataille de Wagram... il a alors encore le grade de chef d'escadron, n'étant promu colonel que 3 jours après.
les armes relatant l'exploit pour lequel il est fait baron d'Empire le 15/08/1809, a priori il n'est pas illogique d'y voir figurer les 4 chevrons or du grade de chef d'escadron ?

Nicolas Vernot a écrit:
Autre problème : j'ai lu et relu le règlement de Bardin 1812 et je n'ai rien trouvé sur la hiérarchie des grades et galons. J'ai pourtant bien regardé... Si vous aviez la page précise, cela me rendrait bien service ? Ou toute autre source qui me permettrait d'étayer mon paragraphe...
le règlement Bardin n'a pas été publié en intégralité... du coup il faut se reporter pour certaines parties à la source originale manuscrite qui se trouve au SHD.
pour les marques distinctives des officiers de hussards, il s'agit de l'article 1385 : "les marques distinctives des off. de hussards consisteront principalement dans le nombre des galons qui orneront leurs pelisses, dolmans et culottes hongroises. etc..............." et on trouve ainsi décrit le principe 5-4-3-2-1.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Vernot



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/08/2017

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Mar 29 Aoû - 19:19

Merci vivement, cher Monsieur, de partager votre érudition.

J'ai corrigé la confusion entre les deux officiers du nom de Christophe.

Pour Greiner, ça colle en effet au niveau du nombre de chevrons, mais il ne semble pas que ce soit un officier de cavalerie légère, à moins qu'il ait combattu dans l'artillerie à cheval (ce que suggérerait peut-être le sabre, non ? Mais là je m'avance, je ne suis pas suffisamment spécialiste). Mais si c'est le cas, alors tout collerait parfaitement avec votre explication.

Merci pour la réponse concernant le règlement Bardin.

Dernière question : à quand remontent ces chevrons de grade ? Existaient-ils déjà sous la Monarchie ? dans les armées révolutionnaires ?

Dans tous les cas, vous m'avez bien éclairé et je souhaiterais vous citer en remerciement dans mon article. Je vais vous contacter en mp.

Très bonne soirée,

NV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nicolasvernot.free.fr/
rigodon d'honneur

avatar

Nombre de messages : 560
Localisation : Var
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   Mar 29 Aoû - 22:49

Nicolas Vernot a écrit:
Pour Greiner, ça colle en effet au niveau du nombre de chevrons, mais il ne semble pas que ce soit un officier de cavalerie légère, à moins qu'il ait combattu dans l'artillerie à cheval (ce que suggérerait peut-être le sabre, non ? Mais là je m'avance, je ne suis pas suffisamment spécialiste). Mais si c'est le cas, alors tout collerait parfaitement avec votre explication.
Greiner était en effet officier dans l'artillerie à cheval de la Garde depuis 1802. et avant cela, il servait dans l'artillerie à cheval depuis 1792 Very Happy

Citation :
Dernière question : à quand remontent ces chevrons de grade ? Existaient-ils déjà sous la Monarchie ? dans les armées révolutionnaires ?
je ne saurais dire depuis quelle époque les grades des hussards avaient été fixés de la sorte. très certainement sous l'Ancien Régime, car les hussards des armées révolutionnaires les portaient déjà ainsi.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: héraldique napoléonienne (et chevrons)   

Revenir en haut Aller en bas
 
héraldique napoléonienne (et chevrons)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A paraître le 2 décembre 2010 .. Bibliographie napoléonienne
» Création napoléonienne
» Charlet aux origines de la légende napoléonienne 1792-1845
» Epopée Napoléonienne et insignes de traditions
» Troisième invasion napoléonienne au Portugal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Recherches Généalogiques --
Sauter vers: