Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Waterloo et Grouchy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Grouchy pouvait-il éviter la défaite de Waterloo ?
Oui
52%
 52% [ 16 ]
Non
48%
 48% [ 15 ]
Total des votes : 31
 

AuteurMessage
fabrice le grognard
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 50
Localisation : Mons-HYON
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Mer 23 Avr - 21:57

Cela doit être à peu de chose près 20 km comme le dit notre Percy.
Le problème n'est pas là, mais si Berthier aurait été Major-général de l'armée il aurait envoyé au moins 5 aides de camp pour annoncer les ordres, malheureusement Soult combien en aurait-il envoyés pour une mission?????????????? Suspect

_________________

http://les-armees-de-waterloo-en-1815.over-blog.com
et mon tout nouveau blog:
http://waterloo-miniatures.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-armees-de-waterloo-en-1815.over-blog.com/#
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Mer 23 Avr - 22:07

Nous en revenons à ce qui a été dit précédemment : en amont, un casting inadapté pour l'état-major et en aval un énorme problème de communication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bicentenaire



Nombre de messages : 447
Age : 53
Localisation : Gradignan (33)
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Jeu 24 Avr - 3:13

Je vais développer ce que j'ai écrit plus haut. J'en ai un peu plus le temps, après la répétition de ce soir pour notre spectacle du 17 mai.

Déjà, la différence des crédits accordés à la guerre est grande, entre la France napoléonienne de 1815 et le Royaume-Uni. J'en avais lu un extrait dans le livre de Pierre Branda : Napoléon et l'argent. Mais je ne me souviens plus du chiffre exact. En tout cas, les Anglais disposent d'un budget qui fait plusieurs fois celui accordé à Napoléon par les Chambres. Ces fameuses Chambres qui feront tant défaut à l'Empereur une fois de retour de Belgique... Et c'est là que les choses prennent un mauvais démarrage. Moins de finances, moins de chances de réussite... Le maintien de Napoléon 1er sur son trône est lié au succès de ses armes. Mais ses armes sont celles de toute la France. Car l'armée napoléonienne est directement héritière du concept révolutionnaire de Nation. Les soldats sur le terrain représentent la France et, en ce sens, on peut dire que l'armée, dans ce cas précis, c'est la France. Moins d'argent qu'au faîte de sa puissance, signifie donc pour l'armée, moins de moyens matériels, donc une baisse de moral, car nous ne sommes plus en 1792... Trop de guerres ont ravagé le sol national. Quand j'écris "le sol", c'est à entendre non seulement au sens littéral de "limites frontalières", mais également du "sol national" imaginaire dont est porteur l'inconscient collectif.
Entre 1814 et 1815, le climat politique a changé. Napoléon restera 110 jours, mais Louis XVIII est resté 300 jours avant lui.
Le pari auquel va être acculé Napoléon 1er est donc un pari à hauts risques. Mais plus possible de reculer : le Congrès de Vienne a juré la perte de Napoléon ! Donc ce dernier doit livrer bataille pour éviter une réédition de la campagne de France.
Acheter des officiers ? Je ne sais pas... Mais la haute finance ne restera pas inactive sinon les Chambres n'auraient pas destituées Napoléon.
Car qui se méfie du peuple de France ? Les grandes fortunes. Alors ? Vont-elles encourager le maintien d'un souverain qui plaît tant aux peuples ? Je vois dans la défaite de Waterloo une double défaite : la militaire et la civile. C'est cette dernière qui met un terme au rêve.
Après avoir amenuisé les ressources de l'armée, le coup fatal porté à Napoléon est politique. L'argent a vaincu. Pas la paix, ou alors, une paix bourgeoise qui ne satisfait que les intérêts de cette classe. La bourgeoisie a besoin de chefs d'Etats qui lui ressemblent, pas d'hommes d'action qui veulent avoir prise sur elle, même s'ils la favorisent structurellement. Or, Louis XVIII, même en tant que roi, ne déplaît pas à la bourgeoisie. Il n'empêche pas son développement et reste placide politiquement. Les bourgeois d'affaire ont besoin de conservateurs. En échange ils les soutiennent.

Bicentenaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatredelarcenciels.centerblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Jeu 24 Avr - 11:32

Bravo, ça se tient. Avez-vous les chiffres exacts ? salut
Revenir en haut Aller en bas
Bicentenaire



Nombre de messages : 447
Age : 53
Localisation : Gradignan (33)
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Jeu 24 Avr - 13:35

J'avais trouvé les chiffres sur un autre site, celui de Napoléon 1er.com. C'était dans un extrait du livre de Pierre Branda. Je ne possède pas le livre, car je n'ai pu encore me le payer. En été 1815, le fameux "territoire intérieur" est mis à mal. Les blessures se sont accumulées. Napoléon lui-même n'est pas épargné. On pourrait dire qu'il a "mal à la France" en ces jours d'abandon. Il se résigne à quitter le pouvoir, parce que c'est la France qui est l'essentiel à ses yeux, pas sa seule personne. Les souvenirs de la Terreur lui reviennent. Il ne voudra pas infliger une nouvelle Terreur à son pays après une défaite. Et nul ne pourra effacer ce qui a déjà été fait dans les années de gloire. Fort de cette pensée, il se retirera dans la dignité, respectant jusqu'au bout les volontés des Chambres quand celles-ci lui refuseront de revenir en "simple général" pour défendre Paris. L'indignité n'est pas de son fait. Ni la trahison.

Bicentenaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatredelarcenciels.centerblog.net
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Jeu 24 Avr - 18:29

Solidement argumentée telle que vous nous la présentez, votre thèse est en effet crédible, mon cher Bicentenaire.
Elle ne fait finalement qu'illustrer le vieil adage qui veut que l'argent soit le nerf de la guerre, au propre comme au figuré.
Merci pour ce développement qui nous donne à entrevoir un autre aspect de la question. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bicentenaire



Nombre de messages : 447
Age : 53
Localisation : Gradignan (33)
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Jeu 24 Avr - 23:04

Je vous remercie bien pour votre appréciation, cher Percy. Il faut que je précise que ces fameux chiffres, je les tiens du livre lui-même que j'ai eu entre les mains en librairie et que j'ai longuement feuilleté en m'appuyant sur la table des matières. Ce fait, la différence d'engagement financier de part et d'autre, relatif aux dépenses de guerre, a retenu mon attention.

Bicentenaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatredelarcenciels.centerblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   Lun 28 Avr - 13:02

A propos des ordres donnés à Grouchy par Napoléon, je relève ceci:

"Rendez vous à Gembloux avec le corps de cavalerie du Général Pajol, la cavalerie légère du 4ème corps, le corps de cavalerie du Général Exelmans, la division Teste, dont vous aurez un soins particulier, étant détachée de son corps d’armée, et les 3ème et 4ème corps d’infanterie. Vous vous ferez éclairer sur la direction de Namur et de Maëstricht et vous poursuivrez l’ennemi ; éclairez sa marche et instruisez moi de ses mouvements, de manière que je puisse pénétrer ce qu’il veut faire.
Je porte mon Quartier Général aux Quatres-Chemins, ou ce matin étaient encore les Anglais. Notre communication sera donc directe par la route pavée de Namur . Si l’ennemi a évacué Namur, écrivez au Général commandant la deuxième division militaire, à Charlemont, de faire occuper Namur par quelques bataillons de Garde nationale et quelques batteries de canons, qu’il formera à Charlemont. Il donnera ce commandement à un maréchal de camp.
Il est important de pénétrer ce que veulent faire Blücher et Wellington, et s’ils se proposent de couvrir Bruxelles et Liège, en tentant le sort d’une bataille. Dans tous les cas, tenez constamment vos deux corps d’infanterie réunis dans une lieue de terrain ayant plusieurs débouchés de retraite, placez des détachements de cavalerie intermédiaires, pour communiquer avec le Quartier Général.

Dicté par l’Empereur en l’absence du Major général, Le Grand Maréchal Bertrand"

Ce qui est le plus important: "placez des détachements de cavalerie intermédiaires, pour communiquer avec le Quartier Général."

ça, c'est un ordre et comme beaucoup disent (pour excuser Grouchy), un ordre de l'empereur ne se discute pas... Ok, mais Grouchy n'a pas placé les détachements en question. Si c'était le cas, les détachements auraient été attqués par les Prussiens, et l'alerte aurait été donnée... Moi je comprends cet ordre comme ça: tenez-moi informé constamment au moyen de détachements de cavaleire qui surveulleront la route directe entre-nous.

Grouchy n'a pas obéi correctement. Possible qu'il na pas compris les ordres et pourtant c'était un général cavalier: il connaissait bien cette partie du service en campagne, non ? qu'en pensez-vous ? salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waterloo et Grouchy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Waterloo et Grouchy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Waterloo et Grouchy
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Ils étaient à Waterloo
» Mon blog sur waterloo et Tactique, wargame avec figurines
» Waterloo, les mensonges par Bernard Coppens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: