Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les musiciens lors des batailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Nic
Invité



MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Dim 29 Oct - 23:42

Très Cher Rapentat,

Je connais très bien les formations musicales de la Garde Républicaine que je côtoie depuis près de 20 ans. Le commandant Gable et le tambour-major Laforêt sont des amis personnels, ainsi que tous les tambours. Notre formation est " AMIE " de la Batterie Napoléoniènne de la Garde Républicaine depuis près de 15 années maintenant.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Lun 30 Oct - 13:04

Bonjour,

Si je n'ai pas parlé des Chefs de l'Orchestre, c'est que leur statut est vraiment à part. Eux sont effectivement des civils qui servent sous contrat, avec assimilation d'un grade pour la solde : exemple le Chef est assimilé Lieutenant-Colonel et l'Adjoint Chef d'Escadron.
Le dernier Chef militaire était le Lieutenant-Colonel Brun et son adjoint le Lieutenant-Colonel Richard, qui fera l'intérim entre Brun et Roger Boutry, qui sera le premier Chef civil et qui lui finira Colonel plein. A un moment il se serait bien vu Général, mais la caste des étoilées veillait au grain.
Donc les musiciens, sont des militaires puisqu'ils sont sous-officiers de carrière après une période probatoire d'environ 3 ans.
J'ai bien connu Dominique Gable et le prédécesseur de Laforêt, Raphaël Desmet, dont le père était musicien à l'Orchestre. Cher Senot peut être avez-vous connu ou entendu parler de l'Adjudant-Chef Giraud, qui comme Tambour-Major était digne de celui de la Grande Armée, dommage qu'il avait un fichu caractère.
Il est vrai que j'ai approché de très près la Garde Républicaine et surtout l'Orchestre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Lun 30 Oct - 18:25

Cher Rapentat.... Oui j'avais entendu parler d'une histoire de "prétentions" pour Roger Boutry... Je dirai que c'est humain d'autres à côté de lui rêvaient bien aux étoiles .... Wink


Cordialmeent.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Jean-Nic
Invité



MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Lun 30 Oct - 18:29

Cher Rapentat,

Je n'ai pas connu Adrien Giraud, par contre nous jouons toutes SES partitions des " Batteries de l'Empire" que j'ai pu avoir par l'intérmédiaire de mes copains de la Garde Républicaine. Le premier tambour-major en activité que j'ai connu fut: Georges Sujet et le Chef de musique: Dimet.
L'adjudant Chef Jean-Pierre Dorchêne, chef des tambours, qui assura l'intérim entre Raphaël Desmet et Jacky Laforêt est également un ami intime depuis près de 20 ans. Je cotôie régulièrement toutes ces figures de la Garde pour mon plus grand plaisir et celui de ma formation " petite cousine " des tambours de la garde républicaine, pour qui c'est un HONNEUR d'avoir ces liens d'amitié.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Anne GIRAUD



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Adrien GIRAUD   Sam 29 Nov - 3:10

Mesdames, Messieurs,

Je suis Anne GIRAUD, la petite fille d'Adrien GIRAUD.

Sauf votre respect, je suis à la fois très touchée autant que blessée de cette description pas nécessaire du "fichu caractère" de mon défunt Grand-Père, comme vous vous êtes permis de l'écrire, Monsieur "rapentat".

Faisiez-vous partie de ses intimes ? Je ne crois pas avoir entendu parler de vous par Grand-Père.

Certes, il était difficilement abordable, impressionnant et ses hausses de ton mémorables. Mais ce "fichu caractère" était le fruit d'une exigence de tous les jours envers lui-même.

Son caractère a fait de lui l'être digne qu'il était, qui plus est, perfectionniste et minutieux dans son travail au quotidien. Il exigeait de lui beaucoup plus que ce qu'il exigeait des autres vous pouvez me croire.

C'était un homme qui avait le sens des valeurs humaines. Il était profondément humain mais extrêmement dur avec lui-même et pourtant moins avec les autres.

Le connaissiez-vous Monsieur ?

Cet homme était un vrai Monsieur. Il avait le sens de l'honneur, une dignité à toute épreuve, assumant pleinement ses responsabilités et revendiquant ses propres opinions. Il était jusque boutiste, certes avec ses coups de gueule mais c'était lui. Cela n'est pas justifié de le définir ainsi en deux mots "fichu caractère". Que cela signifie t-il et au nom de quoi ?

Que croyez-vous qu'il faille être pour avoir l'honneur d'être nommé Tambour-Major à la Garde Républicaine ?

Cet Homme qu'était mon Grand-Père aimait profondément la musique. En aucun cas il ne voulait la détourner de sa composition initiale. Il la voulait ressemblante à ses auteurs ou de ce qu'il composait avec son coeur et son amour de la patrie.

En tant que Grand-Père, il nous a transmis beaucoup de valeurs et ce "fichu caractère". Ce qui, de nos jours, n'a pas de prix.

Nous avons dans notre famille un code dont fait parti le respect d'autrui et notamment de la mémoire de nos anciens. Aussi pour votre phrase, "peut être avez-vous connu ou entendu parler de l'Adjudant-Chef Giraud, qui comme Tambour-Major était digne de celui de la Grande Armée, dommage qu'il avait un fichu caractère." Je vous suis, Monsieur, reconnaissante pour la première partie, mais je vous prie de nous épargner les détails de son caractère qui n'était pas si mauvais que cela.

Il est dommage de détourner des sujets aussi intéressants par des points de vue personnels, voire rapportés, sur la personnalité de certains acteurs de la Garde Républicaine qui ont tout mis en oeuvre pour perpétuer dûment la tradition de la Garde Républicaine.

Toutefois, Monsieur "rapentat", je vous remercie pour les très aimables propos que vous avez tenu avant son de parler de son caractère ainsi.

Jean-Nic ; Merci à vous "je n'ai pas connu Adrien Giraud, par contre nous jouons toutes SES partitions des " Batteries de l'Empire"" ; Lire vos mots m'ont sincèrement touchée, mon Grand-père en serait fort enchanté mais très gêné car c'était un grand pudique derrière sa carapace de "fichu caractère". Là est toute la subtilité chez l'être humain, comprendre ce qu'ils cachent : pudeur, sensibilité. Comme la musique a ses propres secrets.

Pardonnez-moi cette intrusion, mais je ne peux guère accepter que de tels propos soient tenus à l'égard mon Grand-Père. Son "fichu caractère", je l'aimais. En aucun cas je trouve cela dommageable. Nous avons tous nos propres caractères qui nous mènent là où nous le décidons, si y sommes déterminés.

Anne GIRAUD, digne petite fille de son Grand-Père et fière de l'être. cheval au galop message à l'Empereur exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian237



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Ven 11 Juin - 13:42

Bonjour Jean-Nic,

J'ai un ancêtre qui a été militaire de 1850 à 1862. De 1850 à 1856 il a été voltigeur.

A partir de 1856 il a été musicien de 3ème classe. C'est en tant que musicien qu'il a participé à la la campagne d'Italie jusqu'à Solférino.

Si j'ai bien compris votre explication il devait donc être musicien militaire de 3ème classe. Mais comment savoir s'il pratiquait soit le tambour, soit le cornet ou le fifre?
Aurait-il pu jouer de la clarinette, haubois, bassons, trombones... etc..?

En vous remerciant par avance pour votre aide.

Cordialement. Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trompette

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   Jeu 8 Sep - 19:01

Bonjour,

Quelqu'un a des informations sur les trompettes ? Je veux dire des informations pratiques et de technique musicale (trompette de cavalerie, et à cheval) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les musiciens lors des batailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les musiciens lors des batailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les musiciens lors des batailles
» Chronologie des combats et des batailles de 1809 (Autriche)
» Un souci lors de la prise des repas
» Modalisa: choix nombre de classes lors classification
» Changement dans les voeux donnés lors de l'inscription?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Historiques de Régiments - :: La Musique de la Grande Armée-
Sauter vers: