Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le devenir de la reconstitution historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Que devient la reconstit?
De toute manière, les reconstitueurs ne font que des spectacles guignolesques!
12%
 12% [ 5 ]
Il y a du bon, et du moins bon
86%
 86% [ 36 ]
Ils sont tous au top du top
0%
 0% [ 0 ]
Sans avis
2%
 2% [ 1 ]
Total des votes : 42
 

AuteurMessage
Marc La Bréole

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Lun 1 Mar - 15:40

Citation :
Les anglo saxons créateurs de ce loisir, se sont depuis lontemps organisés et fédéré en diverse tendances identifiables, cela évite le mélange des genres et cela je le suppose, doit détendre considérablement l'atmosphère.

Absoluement. Pas de mélange des genres = paix entre tendances.

Citation :
il y a besoin de quoi, d'une charte édictant des points précis de votre activité

Oula! Mettre une contrainte où rediger des règles? Pas évident en France...mais la tentative continue tranquillement sont chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoirevivante.free.fr
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 2 Mar - 11:35

J'ai bien compris désormais. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 54
Localisation : Chartres (28) France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 2 Mar - 14:08

Il y a eu une Fédération Française de Reconstitution Historique... mais elle s'est cassée la gu...
L'idée était bonne, seulement des querelles d'individus (voulant être chef à la place du chef) ont tout fait capoter. Ensuite procès (lamentable d'en
arriver là).
Maintenant les groupes (surtout au niveau des responsables) sont axés sur ce qui s'est passé auparavent et celà se ressent sur les évènements. Ceci entrainant des gueguerres complètement idiotes (comme toutes les guerres).
Après on retrouve des personnes qui sont persuadées d'avoir LA vérité, tant uniformologique que règlementaire. D'autres qui ayant commencé il y 25 ans n'ont rien à appendre de ceux qui arrivent. D'autres qui arrivant veulent tout chambouler. Chacun se refusant de prendre en considération
ce qui émerge de positif des autres. Mais surtout personne n'acceptant de reconnaitre les fonctionnements des autres.
Individuellement on discute ensemble lorsque l'on se rencontre sur des sorties. Dès que nous sommes derrière notre clavier ce n'est plus pareil, beaucoup d'incompréhension et de mauvaises interprétations.
Il y a plusieurs dizaines de groupes en France... et plusieurs dizaines de fonctionnement.

@ suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 2 Mar - 14:31

Bonnnnn. Very Happy C'est sans issue les mecs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 2 Mar - 19:51

Citation :
Après on retrouve des personnes qui sont persuadées d'avoir LA vérité, tant uniformologique que règlementaire

Dups et Thermidor prenez vous ca dans les gençives !

Mon pauvre si tu penses réellement ca de nous c'est que tu n'as absoluement rien compris mais alors rien.
Je ne vais pas te donner des leçons de vie, mais il me semble que la position centrale n'est jamais favorable, c'est tout bête mais il faut savoir ou poser son cul au risque de se foutre au final tous le monde à dos.

Regarde Bayrou ! lol!

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dups

avatar

Nombre de messages : 325
Age : 45
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 2 Mar - 21:36

Il y a surtout la grande masse de ceux qui ne croient rien, parce que l'effort de chercher les dépasse.

Les règlements existent. Oui, il y a une vérité en la matière. C'est écrit de façon millimétrique au besoin. Il suffit d'appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.12emechasseurs.org
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 54
Localisation : Chartres (28) France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mer 3 Mar - 0:54

Je ne vise absolument ni DUPS ni THERMIDOR. Je n'ai pas l'impression que vous imposez à qui que ce soit, donc vous n'êtes pas "attaqué"... si toutefois il y avait une attaque dans mes propos.
Déjà rien que sur ce sujet on en arrive à des incompréhensions.
Personne ne peut prétendre être meilleur qu'un autre, ceci dans quelque secteur d'activité. On peut toujours essayer de faire le maximum, en fonction des connaissances au moment des faits, et aussi en fonction de certaines contraintes économiques. Le monde ne s'étant pas fait en 01 jour, la reconstitution ne peut être 100% pure de suite. Il faut tirer vers le haut les gens qui débutent et ceux qui veulent progresser, il faut aider et non décourager ou démoraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mer 3 Mar - 1:06

Je ne crois pas que ce soit ainsi que vous fassiez avancer votre discipline. Hein, Thermidor ? Wink Very Happy

Bon, je ne connais pas la reconstitution, alors, courage à tous. Et que cela aille au mieux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 54
Localisation : Chartres (28) France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mer 3 Mar - 10:08

Je ne sais pas si on peut comparer mais je tente le coup :
Dans les figurinistes, il y a plusieurs catégories : jeux de guerre, dioramas,
bustes, isolés... il faut aussi prendre en compte les différentes échelles.
Ceux qui font du jeux de guerre sont peut être moins regardant sur la finition (l'effet de masse) mais certains font tout leur possible pour donner le maximum, idem pour les gros dioramas.
Il y à l'échelle qui joue pour beaucoup, pourtant au 1/72°, 25/28 mm, on voit des trucs super précis.
En reconstit c'est un peu la même chose : certains font dans la masse : un groupe de 20/30 personnes tous habillés pareil (mais dans l'à peu près) a plus de "gueule" (pour le public) qu'un groupe d'une demie douzaine de pioupious dépareillés qui sont quasi parfait en uniformologie et en pratique.
Heureusement quelques groupes tirent vers le haut et arrivent à faire du historiquement correct pour l'ensemble de l'unité.
Il y a aussi de nombreux critères à prendre en compte dans l'investissement :
- la disponibilité (je ne suis dispo que 01 à 02 fois dans l'année, alors pourquoi investir ...) ;
- le budget : c'est loin, j'ai des enfants, je gagne pas grand chose...
- la motivation, autre qu'une sortie avec des copains avec qui on va faire le coup de feu mais aussi prendre des pots ...

@ suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gendarme hubert

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 52
Localisation : COURBAN - AIGNAY LE DUC
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Lun 8 Mar - 22:00

En 2003, feue la fédé a eu un président qui s'est rendu compte qu'elle ne tournait pas rond. Statut à revoir complètement, pas de sou en caisse, un procès a règler etc...
Pour règlementer le tout, il avait pour projet que les troupes se confectionnent les manteaux chez le même fournisseur pour avoir une uniformitée dans la couleur du tissu et la coupe. Il voulait également règlementer les grades et les chevrons d'ancienneté.
Mais la plus grande majorité des présidents de groupe se sont révoltés à cette idée et sur mes conseils, il a démisionné.

Le gros problème, c'est que tout le monde veut faire ce qu'il veut. Et que beaucoup considère avait la science infuse du fait qu'il faut de la reconstitution depuis des années. D'autres se permettent d'écrire qu'avant qu'il arrive en reconstitution, je parle particulièrement pour la gendarmerie, il n'y avait rien.
C'est pour cela qu'en qualité d'uniforme, il y a boire et à manger. Les uniformes sont règlementés, c'est stricte. A partir du moment, il y a pas ce respect de la part de ceux qui font de le reconstitution, on ne pourra pas avancer.

La plus grande majorité ce qu'ils veulent c'est un défilé, faire une démonstation de bataille et ça s'arrête là.

C'est difficile de leur parler de faire de l'instruction, monter des gardes, faire une vraie de bivouac.

Et entre les purites et les après peu près, je préfère la compagnie des purites. Ca permet d'éviter les situations comme celle que j'ai recontré au baptème de la 147ème promotion d'élève gendarme à CHAUMONT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 11:33

En tout cas, j'ai appris en vous lisant que c'était bien compliqué tout ça. J'étais bien loin de soupsonner une telle situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 54
Localisation : Chartres (28) France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 12:09

Il devrait y avoir des règles... mais édictées par qui ? vérifiées par qui ? sur quels critères ce "qui" sera t'il désigné ? et sera t'il reconnu par les
personnes (ou responsables de groupes) qui pratiquent la reconstitution.
Déjà qu'il y a pléthore d'officiers au ratio du nombre de soldats de base. Idem pour tous les corps "prestigieux". La Garde est hyper représentée.
Il y a aussi, parfois, plus de sapeurs dans des unités que des combattants, il y a les fameuses "vivandières/cantinières" et les nombreux enfants qui suivent papa sur la sortie.
Le devenir de cette activité n'est pas exprimable, tant il y a d'individus différents, tant il y a d'objectifs différents.
Chacun tirant la couverture sur soi en justifiant, très souvent, avec des arguments aussi divers que variés...

Vaste débat dans lequel chacun est sûr d'avoir "SA vérité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lieutenant legros

avatar

Nombre de messages : 7580
Age : 51
Localisation : la trinité, 06
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 12:42

Du coup, j'en ai oublié le week-end de Golfe Juan. lol! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrphilou

avatar

Nombre de messages : 125
Age : 54
Localisation : Chartres (28) France
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 13:09

Golf Juan... reconstitution historique selon certains, carnaval selon d'autres
tout dépend de quel façon on envisage cette activité.

J'ai participé à Montereau cette année. Ce n'était pas de la reconstitution en tant que tel. Il s'agissait d'un évènement Napoléonien au cours duquel il y avait divers activités : expositions, ventes, conférences, animations.
Des reconstitueurs ont participés aux animations du défilé et de la "bataille". Il n'y avait pas que des reconstitueurs, des fanfares à allure vaguement militaire et vaguement Empires (les 02). Le tout mélangé ce qui a fait cette polémique (une des polémiques en réalité).
Parmi les groupes "reconstitueurs", il y en avait pour tout les goûts. Les clichés traditionnels y étaient représentés.
Nous avons fait abstraction des autres et avons manoeuvré notre pièce d'artillerie dans le soucis de la sécurité et de la véracité.

On ne peut cataloguer tous les groupes tant il y a d'individus différents dans chacun.
De même on ne peut définir qui est "reconstitueur" ou non. D'ailleurs personne ne peut définir précisément ce qu'est un "reconstitueur".
Je parlerai de quelqu'un qui effectue une immersion dans un uniforme d'une autre époque et qui essaye de vivre, le temps d'un W.E., comme aurait pu vivre un ancêtre. Il y a aussi, et surtout, une recherche historique a effectuer. Un peu de pédagogie pour expliquer aux personnes ce qu'a pu être la vie (survie) de nos anciens il y a 02 siècles.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chat botté

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 24
Localisation : France, Haute-Savoie.
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 17:08

Citation :
Je parlerai de quelqu'un qui effectue une immersion dans un uniforme d'une autre époque et qui essaye de vivre, le temps d'un W.E., comme aurait pu vivre un ancêtre. Il y a aussi, et surtout, une recherche historique a effectuer. Un peu de pédagogie pour expliquer aux personnes ce qu'a pu être la vie (survie) de nos anciens il y a 02 siècles.

Entièrement d'accord avec vous.
Une personne qui fait de la reconstitution historique doit faire avant un long travail de recherche sur la période puis sur le personnage qu'il désire reconstituer tant au niveau de l'habit que de celui des moeurs.
Inutile de faire des costumes débraillés ou bien beaux mais qui ne représente pas la réalité.
Il doit pouvoir aussi sur des manifestations répondrent aux questions d'individus x ou y si ceux çi ne sont pas pénibles, informer peut-être utile.

Et la reconstitution à encore de beaux jours devant elle....
salut salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermidor

avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   Mar 9 Mar - 18:30

Citation :
Vaste débat dans lequel chacun est sûr d'avoir "SA vérité"

La vérité c'est l'histoire, il suffit de s'y tenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le devenir de la reconstitution historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
le devenir de la reconstitution historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Annuaire des associations de reconstitution historique
» le devenir de la reconstitution historique
» Letavia - reconstitution historique des Bretons fin Ve
» Reconstitution historique: je connais aussi
» Emission sur la reconstitutions historique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Reconstitution Historique --
Sauter vers: