Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Adieux de Malmaison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

25-29 juin 1815
J'aurais pris la tête de l'Armée de la Loire
67%
 67% [ 2 ]
J'aurais décrété la dictature
0%
 0% [ 0 ]
J'aurais renoncé
33%
 33% [ 1 ]
Je n'ai pas d'opinion
0%
 0% [ 0 ]
Autres
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Les Adieux de Malmaison   Lun 6 Nov - 22:51

25-29 juin 1815, la terrible journée est encore dans tous les esprits.

Napoléon est "en transit" à la Malmaison.

Le peuple et les soldats lui crie leur amour et leur désir de le voir prendre la tête de l'Armée de la Loire.

Qu'auriez vous fais à sa place.

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Les Adieux de Malmaison   Lun 6 Nov - 23:05

J'aurais pris la tête de l'Armée de la Loire... puisque soutenu par le "peuple et l'armée... sunny


study salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Adieux de Malmaison   Mar 7 Nov - 15:07

Mon Cher Sergent Lombard, je répondrai, comme toujours, avec la plus grande sincérité ....

Quand un Grand Homme, tel que le fut Napoléon, prend une telle décision en se refusant à poursuivre au-delà du raisonnable, une guerre dont il avait encore les moyens (soldats et partisans), mais qui eut été la guerre de ses seuls intérêts, risquant de couper la France en deux, on ne peut, à mon humble avis, que saluer ce courage qui s'apparente à l'abnégation.

Cautionnant cet acte, et dans le cas où j'aurais pu prendre la place de l'Empereur, par le biais d'une savante et étonnante fiction, je ne peux aujourd'hui qu'espérer m'être alors trouvée envahie de ce même courage et de cette même générosité patriotique, pour agir strictement de la même façon. Wink





salut
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Les Adieux de Malmaison   Mar 7 Nov - 15:58

Bonjour,


Il est difficile de se livrer dans ce domaine précis à des spéculations.... Loin de moi tout esprit défaitiste mais je crois que l'Empereur a pris une bonne décision, très courageuse. Il en faut du courage dans ces moments où aller plus loin serait un pur pêché d'orgueil. Avec des "SI" on fait beaucoup de choses. Et je crois que l'Empereur a pris une décision qui l'honore : ne pas pousser plus loin les sacrifices humains.

Comme le dit si justement Joséphine c'eüt été la guerre de ses seuls intérêts, la France n'avait rien à y gagner. certains feront plus tard un parallèle avec le désastre de 1940. Il n'y a aucune comparaison possible voire imaginable ....


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Adieux de Malmaison   Mar 7 Nov - 16:20

sunny
Si Napoleon était vraiment le tyran avide de sang que dépeignent ses adversaires, c'est surement la voie de la guerre civile qu'il aurait choisi.
Tout au contraire, son sacrifice ne fait que le grandir, et le fait de se livrer à ses adversaires, l'élève au rang de martyr.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Adieux de Malmaison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Adieux de Malmaison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Adieux de Malmaison
» Les adieux de Fontainebleau
» Trésors de Malmaison
» Renseignements avant visite de Malmaison
» Malmaison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: