Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Route Napoléon

avatar

Nombre de messages : 387
Localisation : Isère
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA   Mar 14 Nov - 17:57

LA DIVISION ESPAGNOLE, LA ROMANA

1806, Napoléon prend ses quartiers d’hiver à POSEN, et pour imposer le Blocus continental, il lui faut des troupes nouvelles, pour la garde des Côtes du Nord de l’ Europe en but aux attaques des navires Anglais..

En vertu des traités conclus à Sainte-Ildefonse en 1796, l’Espagne doit être en mesure de fournir un contingent. Peu avant Iéna, les Espagnols avaient fait des effort pour armer et d’après les agents de renseignements, dirigés contre la France, en cas de défaite…


Maintenant que la paix est faite autant en profiter et le 15 décembre 1806, Napoléon écrit à Talleyrand :

" L’occupation de Hambourg et des ports du Nord est l’opération qui influera le plus sur la paix maritime et obligera les Anglais à renoncer à leur système et à nous restituer nos colonies…

Je renouvelle au Roi d’Espagne l’engagement de lui faire rendre les siennes. Je demande le secours de 4.000 hommes de cavalerie et de 10.000 d’infanterie avec 25 pièces de canons attelés pour former un corps de d’Observation du côté du Hanovre… Les 6.000 Espagnols qui sont en Italie (auprès de Marie-Louise, reine d’Etrurie fille de Charles IV, roi d‘Espagne) pourraient faire partie de ce corps ; ils se mettraient en marche par le Tyrol. Du moment qu’ils seraient arrivés sur le Territoire Italien ou Français, je me chargerais de leur entretien, le roi d’Espagne n’aura que le solde à payer…"

Après négociations, en mars 1807, Le marquis de La Romana et son aide de camp Kindelan, traversent les Pyrénées avec 9.000 hommes et d’ Etrurie, la division passe les Apennins, marche sur le Hanovre par le Tyrol, la Bavière et la Franconie.

Le corps venant d’Espagne est placé sous les ordres de Bernadotte nommé Gouverneur des villes Hanséatiques et les troupes de Toscane sous Molitor qui les emploie immdiatement au siège de Stralsund. En aout la ville se rend et les troupes Espagnoles sont réunies sous le commandement du marquis de La Romana, lui-même sous les ordres direct du maréchal Bernadotte, Prince de Ponte-Corvo.

Les événements se précipitent sur les côtes de la Baltique, lorsque le Danemark déclare la guerre le 13 août, à l’ Angleterre, qui lui fait payer par le bombardement de Copenhague.

Bernadotte s’installe en Hanovre et en mai 1808, toutes les troupes Espagnoles sont au Danemark, dans le Jutland et l’île de Fionie.

Napoléon pense attaquer la Suède pour faire plaisir à son nouvel allié le Tsar déjà en Finlande…

Pendant ce même temps en Espagne la situation se dégrade après " El Dos de Mayo" .

L’ entrée de Murat à Madrid et l’avènement de Joseph avait un effet considérable sur ces Espagnols transportés dans les brumes du Nord, si loin de leurs Sierras. La distance était grande est rendait impossible la désertion. Le marquis de La Romana, manifestant des témoignages de fidélité, signe une protestation de dévouement dans des termes chaleureux. et gagne la confiance de Bernadotte et des officiers Danois. Bernadotte laisse ces troupes Espagnoles dans l’île de Fionie pratiquement livrées à elles-même en face des Anglais.

Le 22 juin 1808 La Romane et Kindelan sont fait membres de la Légion d’Honneur…

Son commandement de l’île de Fionie laisse à La Romana des facilités pour reprendre des relations avec l’amiral Keats et avec Don Raphaël Lobo représentant Espagnol envoyé par la députation des Asturies auprès des Anglais…

Le 23 août le marquis de La Romana embarque à Langeland à bord de l’Escadre Anglaise avec les régiments d’ infanterie Zamora et de La Princesse, des régiments de cavalerie d’El Rey et de Villaviciosa, 2 bataillons Catalans et de la compagnie de Sapeurs.

Ils sont à Londres le 14 septembre, lorsque les autres troupes passent au large de Douvres faisant voile pour l’Espagne.

L’escadre arrive à La Corogne le 2 octobre et le 11 novembre ils prennent part à la bataille d’Espinosa.

Pedro Caro y Sureda, marquis de la Romana, avait combattu les français en Roussillon en 1793 et en Catalogne en 1795.

Il jouera un rôle important dans la Campagne de 1808 et devient membre de la Junte supr^me qui se réunit à Séville. En 1810, il prend la tête du corps Espagnol qui combat au Portugal aux côtés de Wellington.

Il meurt en 1811.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA   Mer 15 Nov - 1:38

Merci pour le récit de cet épisode peu connu.

Savez-vous quelle a été la réaction de Bernadotte, Napoléon face à cette défection ?

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Route Napoléon

avatar

Nombre de messages : 387
Localisation : Isère
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: GIROD DE L'AIN   Mer 15 Nov - 14:34

Oui, cet épisode est peu connu et c'est en pensant à tous nos amis du Sud-Ouest (et de Béziers), que j'ai voulu ressortir cette épique époque...

J'ai retrouvé un petit bout de réponse dans la biographie de Bernadotte, de la Section Paloise, pas son descendant Gabriel Girod de l'Ain...

page 255 :

" Evidemment, tous nos historiens ont accusé La Romana d'infâme trahison, mais était-ce pour lui trahir que d'abandonner l'oppresseur de sa patrie pour aller la défendre ?
Bernadotte sera aussi accusé d'imprévoaynace extrême mais s'il avait placé la division Espagnole dans les îles c'est contrairement à son intention mais pour obéir aux ordres de Napoléon. Les ordres de les désarmer et de les diviser ou de les éloiugner des côtes seront envoyés le 6 août de La Rochelle et le 15 août de Saint-Cloud mais arriveront trop tard...

Deux semaines plus tard, constatant que cette défection nuit à son prestige, Napoléon l' a minimise et écrit au roi du Danemark " Quelques bataillons de plus ou de moins sont peu de considération" ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Route Napoléon

avatar

Nombre de messages : 387
Localisation : Isère
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: ORATORIENS   Mer 15 Nov - 15:04

" Le Marquis de La Romana avait été élevé chez les Oratoriens de Lyon. Maigre, sec, petit, distingué, ayant beaucoup voyagé, les yeux pétillants d'intelligence, il était monarchiste, fervent catholique et détestait notre Révolution. Mais il professait pour Napoléon une vive admiration "...

G. Girod de l'Ain - Bernadotte, Chef de Guerre et Chef d'état - Librairie Académique Perrin, en 1968.


Donc rien à voir avec notre Marquis D'ALORNA, grand, fort, élevé au grain dans la campagne bitteroise, et trois quart aile bleu et rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan José

avatar

Nombre de messages : 51
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA   Mar 21 Nov - 22:57

Un fait curieux.
La paix entre l'Espagne et le Danemark, après la guerre déclarée entre les deux nations dans 1810 a été signé le 11 novembre 1981, dans Huescar (Granada) entre l'ambassadeur danois en Espagne et le maire de Huéscar.
Parce que Huescar? Parce que là résidait l'Assemblée Suprême qui a déclaré la guerre au Danemark en 1810.
La victime unique dans cet affrontement, a été le capitaine Antoine Costa, qui s'est suicidé après avoir vaincu ses troupes, du régiment de cavalerie l'Algarve, après être entouré par des forces françaises et danoises très supérieures.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.losejercitosdelrey.es
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA DIVISION ESPAGNOLE LA ROMANA
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Les cours. Division B.
» SALLES (de) (Charles) Général de division Gendre Mal Valée
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: