Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Général Duvivier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Général Duvivier   Sam 18 Nov - 20:03

J'ai découvert cette médaille :





]

Franciade Fleurus Duvivier*, général de division français, né le 7 juillet 1794, à Rouen.

Il entra à l'École polytechnique (Promotion X1812) en 1812; il prit part fit ses premières armes en 1814 à la défense de Paris contre les alliés qui cernaient Paris, il était sergent-major et commandait une section de huit pièces. Sorti de l'École le deuxième jour de sa promotion, il passa à l'École d'application de Metz. Au sortir de cette École il devint successivement lieutenant, capitaine, chef du génie en Corse, aux Iles d'Hyères, à Saint-Pierre (Martinique).

En 1830, il suivit l'expédition d'Alger comme capitaine du génie et fut nommé commandant de l'un des deux bataillons de Zouaves, on y incorpora les 5 000 volontaires parisiens qui arrivaient des barricades. Le commandant Duvivier fut chargé de les discipliner. Ce fut plus tard le 67e de ligne. Avec eux, en 1831, Duvivier couvrit la retraite des troupes françaises à l'expédition de Médéah. Il se signala au passage du col de Mouzaïa (1831), fut chargé de divers commandements en Afrique : Commandant supérieur de Bougie en 1833, lieutenant-colonel en 1834 , il commanda les Spahis, à Bône; en 1833 et 1836, il remplit à Alger les fonctions d' Agha des Arabes.

A la fin de 1836, il fut de l'expédition de Constantine, attaqua avec 400 hommes la porte de Coudial-Aty; il serait entré dans la ville s'il eût été soutenu.

L'année suivante on l'envoya avec 400 hommes , à Guelma , fonder une ville au milieu de populations exaltées par l'échec des français devant Constantine. Il remplit sa mission. Nommé colonel, il assista à la prise de Constantine, occupa, en 1838 et 1839, le camp de Blidah qu'il fit fortifier, et obtint le grade de général de brigade. Pendant la Guerre sainte proclamée par Abd-el-Kader, il repoussa constamment, avec une poignée de braves, les attaques incessantes des Arabes.

En 1840, il enleva, à la tête de sa brigade, la position la plus difficile de Mouzaïa, le passage du Téniah. Chargé d'occuper Médéah, il engagea 900 Français contre 5 000 Arabes, commandés par l'Émir et tua 500 de ces derniers. En 1841, il demanda et obtint son retour en France, et se livra à l'étude dans la retraite. Il fit paraître plusieurs savants ouvrages.

Le 25 février 1848, le gouvernement provisoire le chargea de l'organisation de 24 bataillons de garde nationale mobile. Il résigna ces fonctions pour être représentant du peuple à l'Assemblée nationale par le département de la Seine. Il défendit vaillamment, en juin 1848, l'hôtel de ville de Paris contre les insurgés, mais fut blessé le 25 et succomba peu de jours après.

Il a publié des écrits estimés sur l'Algérie. En outre, il avait entrepris d'intéressantes recherches sur les rapports de la langue des Kabyles avec le phénicien.

Henri-Alexandre Frère a donné une Biographie de Duvivier, couronnée par l'Académie de Rouen. C. Mullié indique que le général Duvivier était le Paul-Louis Courier de l'armée, on l'avait surnommé le général à pamphlets.

*Sources Wikipédia

Quelqu'un en sait-il plus sur cette médaille sue laquelle est inscrit :

Recto Le Général Duvivier
Verso A la mémoire des Généraux martyrs

serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
 
Général Duvivier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Général Duvivier
» Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: