Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le 36eme régiment d'infanterie de ligne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8997
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Mar 5 Déc - 21:37

-1.09 : Sedan
-2.04.1870 au 28.01.1871 : Armée de la Loire aux opérations du 16e corps d'armée (général Maurandy).
La paix conclue, le 36e fait partie de l'armée de Versailles.
-2.04 au 28.05.1871, La Commune : Durant la guerre contre la Commun, le 3e est la 2e brigade (général Lefèvre) de la 3e division (général Montaudon) du 1er corps (général Ladmirant). Il est commandé par le colonel Davoust d'Auesrtaed.
Pendant quele 36e combat la Commune à Paris, les prisonniers (officiers et soldats) du 36e rejoignent le dépôt à Salon.
Le 1.08, la fusion est faite enre les deux corps,et le 36e est complètement réorganisé au camp de Meudon.
(A suivre)

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8997
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Mer 6 Déc - 13:28

Le drapeau du 36e

Un vieux prêtre, habitant Mertzwiller, près de Reischoffen, obtint du prince de Hoenzollern, le lendemain de la bataille de Froeschwiller, l'autorisation de se rendre sur le chap de baaille pour porter secours aux blessés.
Dans la grange, dont il fut question pus haut, il trouva plusieurs cadavres, et, un homme ayant la jambe fracassée par une balle. ce dernier demanda au prêtre de l'emporter dansne de ses voitures et lui narra que, poursuivis par les Bavarois, plusieurs de ses camarades du36e, dont le porte-drapeau, s'étaient réfugiés dans cette grange. Ceux encore valides avaient pu s'enfuir durant la nuit, mais avant de partir l'officier, dans la cainte d'être arêté pr l'ennemi, brisa la hampedu drapeau et en glissa l'étoffe sous le corps du blessé, se disant qe les bavarois n'iraient sans doute pas la chercher là.
Effectivement, les Allemands, fouillèrent la grange sans découvir l'endroit oùavait été caché le drapeau du 36e.
Il supplia le vieux prêtre de conserver précieusement cette relique, de peur, s'il la gardait sur lui, de la voir tomber entre le mains des Prussiens.
Quelques jours plus tard, le général Raoult qui, blessé grièvement, se trouvait dans un château du comte de Leuss, à Reischoffen, ayant eu connaissance du dépôt confié à ce prêtre, lui envoya un officier en le priant de le lui remettre.
L'étoffe étant en lambeaux, le prêtre ne put enremettre qu'une partie. Ces morceaux furent cachs dans le château et ne furent découverts qu'en 1871 par des Soeurs qui soignaient les blessés de Reischoffen ; celles-ci purent les faire passer en France par un officier blessé qui s'en servit pou bander ses jambes.
dans la suite, le vieux prêtre distribua à plusieurs patriotes alsaciens de ses amis quelques parcelles ds lambeaux encore ensa possession.
Vingt ans près, il remit à M. Paul Pointet, de Belfort, tout ce qui lui restait des morceaux de la précieuse étoffe, et M. Paul Pointet les fit parvenir au colonel Delasson, commandant alors le 36e.

Sources : -Delaunay, historique du 36e régiment d'Infanterie.
-Album Militaria de Victoires et conquêtes des français
-Tactiques Expérimentales du Lieutenant-colonel Bernard.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8997
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Sam 16 Déc - 18:58

Surtout, si vous avez d'autres renseignements sur ce régiment, illustrations, mémoires, etc..n'hésitez pas à les mettre à la suite.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jérôme C.

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 46
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Sam 8 Sep - 14:18

l'ami Christphe Bourachot vient de publier les mémoires du sous officier de grandier Beulay, du 36e de ligne.
Très intéressant en ce qui concerne le 4e bataillon commandé par Wabre, que Beulay dépeind comme un petit capitaine d'habillement, couard et pleutre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosehri.monespace.net/topic/index.html
Jérôme C.

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 46
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Sam 8 Sep - 14:27

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosehri.monespace.net/topic/index.html
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8997
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   Dim 23 Déc - 21:30

Source : Le Moniteur universel

Au quartier impérial à Berlin, le 9 novembre 1806

Napoléon, Empereur des Français et Roi d'Italie,
Nous avons décrété et décrétons ce qui suit :
Art. Ier. Le sieur Corrigens, caporal au 36eme régiment d'infanterie de ligne, est nommé membre de la légion d'honneur.
II. Notre grand-chancelier de laLégion d'honneur est chargé de l'exécution du présent décret.
Signé,Napoléon
Par l'Empereur,
Le ministre-secrétaire-d'Etat,signé H.B Maret

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 36eme régiment d'infanterie de ligne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 36eme régiment d'infanterie de ligne
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le 36eme régiment d'infanterie de ligne
» 2ème régiment d'infanterie de ligne
» BATREAU - Voltigeur - 60è Régiment d'Infanterie de Ligne -
» JEANNEAU - Lieutenant - 54è Régiment d'Infanterie de ligne -
» GAGNEAU - Fusilier - 54è régiment d'Infanterie de ligne -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: GÉNÉALOGIE :: - Historiques de Régiments - :: L'Infanterie :: La Ligne-
Sauter vers: