Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HOREAU Claude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: HOREAU Claude   Mar 21 Nov - 22:04

Claude HOREAU est né à Chartres en 1779. Issu d'une lignée de magistrats, il fait des études médecine à Paris. Il a été l'élève du célèbre Corvisart. En 1803 il soutint une thèse en cardiologie.

Si mes souvenirs sont bons : le médecin particulier de Jospéhine, Leclerc, décéda en 1807. devant se rendre en Hollande auprès d'Hortense, elle sollicita le conseil de Corvisat, lequel lui recommanda Horeau.

Celui-ci devint son médecin ordinaire. Bien que d'une solide santé Joséphine se plaignait de meaux divers. Aussi la charge de Claude Horeau était-elle lourde et bien occupée. Il logeait au château de Bois Préau et accompagnait l'Impératrice dans ces différents déplacements.

Le 10 avril 1814 Napoléon confia à Horeau le testament qu'il venait de rédiger à l'occasion de son abdication.

Le 14 mai 1814 Joséphine venait de faire une promenade en calèche en compagnie d'Alexandre 1er et sentit le froid l'envahir. Dans les jours qui suivirent, ce qui n'aurait pu être qu'un "coup de froid" empira. Horeau fait appel à trois confères : Lamoureuax, Boudois de la Motte et Lasserre. Mais trop tard, l'Impératrice devait expirée le 19 mai à midi. l'autopsie révéla une broncho-pneumonie secondaire à une angine ulcéreuse.

Lors de la Restauration Claude Horeau ouvrit un cabinet à Paris en 1816 puis un autre en 1832 rue Chantereine. Parvenu à la cinnquantaine, le docteur Horeau s'ennyait. Sur la recommandation de Louis-Philippe il fut nommé sous-préfet de Pontoise. Fonction qu'il assura pendant huit années. Il disparaît le 17 février 184.

il est enterré au cimetière de La Grande Paroisse (Seine-et-Marne) en compagnie de son épouse, sa fille et son gendre.

Il était membre de l'académie de médecine et chevalier de la Légion d'Honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
 
HOREAU Claude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOREAU Claude
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Grands chirurgiens et médecins du Premier Empire-
Sauter vers: