Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gendarmerie impériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 1:28

Le trompette en grande tenue bleu céleste et crammoisi comme la plupart des trompettes de la Garde.
Slts
A.J

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 10:38

Le général Savary duc de rovigo colonel major de la gendarmerie d'élite de la Garde
slts
A.J


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 65
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 11:20

puygriou bergisel a écrit:
Petite question aux spécialistes (inutile de dire que si je la pose j'ai mon idée derrière la tête..... Wink )

Quelle est l'origine du "bleu"de l'uniforme de la Gendarmmerie ?

On pourrait poser cette question également pour le rouge, le jaune et le blanc....

Corso si tu connais la réponse (ce dont je me doute) : laisse jouer nos amis....


sunny



Ce n'est pas lié aux couleurs de la cocarde ou plus surement à celles de la ville de Paris ? Le gué de Paris intra muros avait déja le bleu et rouge comme couleurs et ce sera les couleurs de la gendarmerie même sous l'Ancien Régime.
J'ai bon ?


cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 14:33

Bonjour,

Tout en continuant à me perfectionner en uniformologie, je viens avec mes questions sur de petits détails : sur le tapis de selle du Gendarme d'élite et du Trompette de la Garde, il y a une couronne, alors que sur celui du Duc de Rovigo il y a la flamme traditionnelle de la Gendarmerie, y a-t-il une explication?? Les armoiries figurant sur la gravure du Général Savary, sont-elles les siennes??
Merci pour les réponses.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 15:05

En principe la grenade des tapis de selle correspond à une période située entre 1804 et 1810, ensuite elle est remplacée par une couronne pour la période suivante, toutefois ces deux symboles ont dû se cotoyer jusqu'au remplacement complet.
Pour le général qui a une fonction de colonel dans la Garde, il porte des broderies de général de division qui est son rang dans l'armée , voyez dans la Garde une particularité qui se pratiquait déjà dans la Maison militaire du Roi.
Slts
A.J
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 15:32

Bonjour,

Bien reçu et merci!!!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 65
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 16:19

Vous parlez de la Gendarmerie ? car pour les grenadiers et les dragons de la GI la couronne est bien antérieure à 1810.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 21:50

Ambrosio,


Citation :
Ce n'est pas lié aux couleurs de la cocarde ou plus surement à celles de la ville de Paris ? Le gué de Paris intra muros avait déja le bleu et rouge comme couleurs et ce sera les couleurs de la gendarmerie même sous l'Ancien Régime.
J'ai bon ?

Cher Ambrosio,

Je suis désolé mais ce n'est pas bon ... ceci étant je salue votre effort car vous êtes le seul jusque là à avoir osé donner une réponse.....

Je vais vous rassurer pendant longtemps j'ai su la signification mais dans sa deuxième partie car il y a deux parties comme dans un devoir de droit, en général.... Et un jour, il y a quelques années j'accueillait dans mon unité une collégienne qui était très attentive, pendant une semaine nous avons tout montré. Et à la fin lors du debriefing je lui ai demandé "Avez-vous une question ?". Réponse "Oui une seule ... la signification du bleu gendarmerie... " Collé car je ne connaissais que la deuxième partie de l'histoire ce qui est déjà pas mal... Aujourd'hui cette jeune femme est saint cyrienne et officier de gendarmerie ! Le bleu suscite les vocations !

Persévérez Ambrosio ....

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 21:51

Vous avez raison les tapis de selle auraient changé la grenade pour la couronne vers 1806-1807, chez les grenadiers, dragons et gendarmes. En fait j'ai confondu avec les modifications de tenues des trompettes au moment du mariage de Napoléon et Marie-Louise.
Cependant ces changements se font la plupart du temps au remplacement des effets ou à l'usure toutefois il ya des exceptions, bref l'uniformologie c'est compliqué ! Même pour la Garde ou l'on a beaucoups de sujets inconnus.
Slts
A.J
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Sergent LOMBART



Nombre de messages : 1234
Age : 57
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 22:01

Quand les spécialistes parlent,

J'apprends et je m'efface sunny

Merci à vous salut

serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint


Nombre de messages : 3300
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 22:03

Sergent, tu m'enlèves les mots de la bouche car je fais exactement comme toi... salut

Amicalement,
Eric LM

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 65
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 22:23

André Jouineau a écrit:
Vous avez raison les tapis de selle auraient changé la grenade pour la couronne vers 1806-1807, chez les grenadiers, dragons et gendarmes. En fait j'ai confondu avec les modifications de tenues des trompettes au moment du mariage de Napoléon et Marie-Louise.
Cependant ces changements se font la plupart du temps au remplacement des effets ou à l'usure toutefois il ya des exceptions, bref l'uniformologie c'est compliqué ! Même pour la Garde ou l'on a beaucoups de sujets inconnus.
Slts
A.J

Bonsoir Monsieur Jouineau,
D'abord , je vous félicite pour votre travail et vos recherches. Comme vous le dites si justement même la GI n'est pas aussi limpide que l'on pense et un maitre comme L.Rousselot propose 2 couleurs de manteaux différentes pour les dragons de la GI...

Concernant le bleu , j'offre ( gratuitement ) une autre hypothèse : le blanc étant la couleur de l'armée sous l'ancien régime, on a pris le bleu autre couleur royale ( voir l'éténdérd bleu fleurdelysé de Jean le Bon) pour donner une valeur symbolique à la gendarmerie ( gendarmerie=pouvoir ). Sinon, je vais aller demander à un ami gendarme , sans mettre Corso en porte à faux.


cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 23:20

Ambrosio,


Citation :
sans mettre Corso en porte à faux.

Il ne s'agit pas de mettre Corso en porte-à-faux.... tout simplement je le place hors concours Wink mais il n'est pas interdit qu'il apporte une aide .... Wink

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Corso
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2004
Age : 55
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 23:47

sunny

Le rouge rappelle la couleur de la cape de St Martin, qui était alors portée à la tête de l'armée Royale......

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Mer 29 Nov - 23:52

Corso,

Citation :
Le rouge rappelle la couleur de la cape de St Martin, qui était alors portée à la tête de l'armée Royale......


Là je me dis qu'il y a une confusion. Mais il faut travailler cette piste.... en effet mais bon avant tout il faut remettre dans l'ordre .....

Vous aurez tous le temps de réfléchir car je pars quelques semaines..... très loin.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 0:09

Bon avant de fermer....


je confirme que Saint-Martin joue un rôle.... mais lequel ? Wink


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 65
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 0:21

La défense du pauvre et de l'oprimé ?
Bon, et le bleu ? J'ai bon ou pas ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2004
Age : 55
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 0:38

sunny

Je suis allé un peu vite en besogne, j'étais persuadé que St Martin portait un manteau (en fait une cape ) écarlate.
En fait la couleur de St Martin, c'est le bleu. Il fut le saint le plus vénéré de la Gaule chrétienne. C'est Clovis qui en faisant ouvrir son tombeau en 500 retrouva intact la cape bleu qui portait encore la trace du coup de glaive qui l'avait taillée. Frappé par ce miracle, il prit cette chape pour emblème et l'arbora au bout d'une hampe dans tous ses combats.
C'est à Poitiers en 1356 que fut arborée pour la dernière fois la chape de St Martin.

Le rouge est la couleur de l'oriflamme de St Denis, premier évêque martyr de Lutece. Et c'est sur les lieux mêmes de la sépulture de St Denis que Dagobert fit élever une église qui deviendra la nécropole des rois de France. Le rouge symbolise le sang du martyr.
C'est à partir de Bouvines en 1214 que l'oriflamme cotoya la chape à la tête de l'ost, elle la remplaça après 1356. Elle était brandie aux cris de "Montjoie-St Denis"
L'oriflamme disparaîtra à la bataille d'Azincourt en 1415. Le roi d'Angletere en s'emparant de la Normandie et de l'abbaye, prit en même temps la couleur rouge du roi de France.

Quant au blanc, signe de commadement, avait été adopté par Alexandre le Grand qui l'aurait pris aux Perses. C'est sous François 1er que le Colonel Général de l'infanterie eut le privilège d'arborer une cornette blanche. C'est depuis cettte époque que la compagnie colonelle, la plus ancienne de chaque régiment, eut le privilège d'arborer un drapeau blanc.
C'est Louis XIV qui, supprimant la charge de colonel général, assuma cete fonction, et fit du blanc, sa bannière militaire et personnelle.

Un petit résumé tiré de la "Bible" Gendarmerie Nationale du Gal Besson et Pierre Rosière.
J'ai t'y tout bon ?

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 1:05

Je l'avais dit que Corso devait être placé hors concours et pour cause.... Wink Ce n'est pas tout à fait cela mais globalement c'est bon.

L'origine du bleu c'est la chape Saint Martin. Effectivement. Saint-Martin s'est signalé par sa charité et par sa qualité de protecteur des faibles et des pauvres. Il faut rappeler que les couleurs tricolores bleu, blanc et rouge remontent bien avant la Révolution puisque le tricolore est de source religieuse.

Le bleu est le symbole primaire de la royauté avant d'être supplanté par le blanc sous le règne des Bourbon. La Gendarmerie qui ne date que de 1791 trouve son origine dans la tradition des maréchaussées : l'uniforme était tricolore, bleu, blanc et rouge. Le bleu a été utilisé dans un premier temps pour le manteau et le justaucorps ou l'habit. On trouve du bleu, clair, vif voire outremer entre 1720 et 1750 puis jusqu'en 1791 le bleu passe au bleu foncé outremer ou indigo. Dès la révolution et dan sles années qui suivent on trouve plusieurs variantes avec un bleu qui passe pratiquement au noir... qu'on retrouve à l'époque contemporaine dans la vareuse. Pour faire la différence il convient de juxtaposer du noir à la vareuse pour se rendre compte que la vareuse est bleue ! On toruve même du bleu nuit Gendarmerie qui est du noir à la manière de la couleur cerise pour les chasseurs alpins...

D'ailleurs ce bleu issu de la royauté se retrouve aujourd'hui dans l'écusson de la région de gendarmerie d'Ile-de-France : un écu bleu-france (royal) avec trois fleurs de Lys... très curieux pour une gendarmerie nationale née en 1791....

On fait le même petit jeu pour le rouge, le blanc et le jaune ?

Le jaune c'est moins évident mais il faut savoir que le jaune est très tradi... on le trouve sur les bandes de pantalon de la tenue Tetra de l'EOGN, sur le ruban de la médaille de la gendarmerie (il fut un temps où elle était obtenue quand on était dans le cercueil....). Maintenant on peut l'obtenir encore vivant ou bien quand on porte cinq étoiles sur les manche s...

Je vous laisse le blanc et le rouge ...


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 22:12

D'un Empire à l'autre ou de la Garde à la Garde sans changer les couleurs.

J'ai lu avec attention vos commentaires sur les origines des couleurs nationales. Le sujet étant complexe je vais reprendre mes "grimoires" et tenter de livrer une explication sur ces origines dans une rubrique vexillologie et d'essayer aussi de répondre sur le pourquoi du bleu foncé ou bleu de Roi du rouge et de l'ocre ou jaune buffle pour les uniformes de la Gendarmerie nationale, impériale et royale puis de nouveau impériale et maintenant nationale et qui me semble un sujet différent de l'origine de l'emblème nationale.
Slts
A.J


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Jeu 30 Nov - 22:26

André Jouineau,

Citation :
qui me semble un sujet différent de l'origine de l'emblème nationale.

Le sujet est effectivement différent mais la source est commune... même les chemins parcourus par les couleurs nationales et celles de l'uniforme sont éloignés ....

Ceci étant dit je ne suis pas un spécialiste de l'uniforme mais le jour où j'ai été collé je suis allé à la source donc Vincennes, Melun et Maisons Alfort.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Dim 3 Déc - 20:56

Rien que pour vous Corso et André Jouineau....





Promotion Gendarme Alexis Dericouart - 417ème promotion d'élèves-gendarmes - EPG Chaumont Septembre 2006

Mort au champ d'honneur le 8 décembre 1805 à Goeding (République tchèque actuelle)


Le cordonnier le plus mal chaussé je suis à l'origine de l'idée et jusque là je n'avais pas l'insigne ... !

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 65
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Dim 3 Déc - 22:18

Very well, mi amico, muchas gracias por los otros pirat


cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: gendarmerie impériale   Dim 3 Déc - 22:22

Merci pour l'insigne cependant que signifie l'ancre de marine en arrière plan
slts
A.J

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
puygriou bergisel



Nombre de messages : 1456
Age : 64
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Lun 4 Déc - 0:20

andré Jouineau


Citation :
Merci pour l'insigne cependant que signifie l'ancre de marine en arrière plan


Ah je savais que cela pouvait exciter votre curiositté. Non pas je ne veuille pas vous rendre service, mais allez faire une recherche dans discussions générales, je crois, j'avais posé une devinette à la quelle l'Impératrice avait répondu .... de manière je dois dire pertinente.

Eh oui une ancre de marine à cette époque ! A Austerlitz .....

Il ne faut pas trop en rire car l'Autriche avait bien une marine de guerre sur le Danube .... Wink Dissoute il y a quelques semaines... voire quelques jours !

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gendarmerie impériale   Aujourd'hui à 7:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Gendarmerie impériale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Gendarmerie Impériale de Paris 1813-1814
» La Gendarmerie Impériale de Paris
» Gendarmerie Impériale (1)
» Gendarmerie Impériale (fin)
» GUYOT - Maréchal des logis - GENDARMERIE IMPÉRIALE -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: