Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En souvenir des "Braves" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 20:35

Quelle nation qui ne serait pas en proie à l'exploitation politique, ne penserait à commémorer, avec les solennités d'un culte reconnaissant, tous ceux qui , il y a maintenant plus de deux cents ans, en mourant pour elle , la firent triompher des plus redoutables coalitions ?

Quelle nation non infestée de "rhétorique", n'eût pas évoqué ces souvenirs de victoires par de non moins glorieux cortèges militaires ?

Elle eût alors, dans tous les régiments, dans toutes les écoles, démontré l'exemple magnanime de ces héros de la Grande Armée, partout où devrait être enseigné l'amour de la Patrie et le respect du drapeau ...

Elle eût décoré d'illuminations symboliques ces rues qui tracent comme un quartier de la gloire, telles celles situées aux environs du Pont d'Austerlitz... par exemple ...
Ces rues que le décret de Février 1806 baptisa glorieusement ...

Mais Paris confond dans l'oubli les bons serviteurs de la Nation ...
Et peut-être est-ce mieux que d'entendre s'élever des hurlements à la prononciation du mot "Patrie", ou que des sifflets saluent l'apparition du drapeau ...
Mieux vaut alors le silence et l'effacement ... Certainement.

Pour autant, ce n'est pas l'oubli dans bon nombre d'esprits, et, dans les nôtres, en priorité.
Car en tant que Napoléoniens, nous savons tous qu'à l'égard de ces noms que Napoléon a voulu célébrer, en souhaitant et espérant voir perdurer un tel hommage, à l'égard de tous ces noms de braves Soldats, il est permis de dire par quoi ils se recommandent au souvenir respectueux des patriotes que nous nous devons d'être, et pourquoi ils doivent être enseignés aux enfants de ceux qui rêvent encore d'une France glorieuse.

Parmi tous ces braves, connus, moins connus ou inconnus, et à la veille de la plus célèbre bataille du Premier Empire, je pense au Général Valhubert, qui se couvrit de gloire durant les combats précédant la belle victoire d'Austerlitz , où il y laissa sa vie, avec une telle bravoure ! ...

Au début de l'action de ce fameux jour, il a la cuisse emportée par un coup de canon.
Alors que Desdorides, son aide de camp, accourt pour le secourir, accompagné de soldats pour le relever, il tient ces propos magnanimes :

"-Souvenez-vous de l'ordre du jour, et serrez vos rangs ; si vous revenez vainqueurs, on me relèvera après la bataille ; si vous êtes vaincus, je n'attache plus de prix à la vie".

Une heure avant de mourir, il s'adressa à l'Empereur en ces termes :

"- J'aurais voulu faire plus pour vous ; je meurs dans une heure ; je ne regrette pas la vie, puisque j'ai participé à une victoire qui vous assure un règne heureux ; quand vous songerez aux braves qui vous étaient dévoués, pensez à moi. Il me suffit de vous dire que j'ai une famille ; je n'ai pas besoin de vous la recommander"....





salut
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 21:29

Ma chère Joséphine,

Je reste sans voix devant votre dissertation.

Sans polémiquer, les rues et avenues de Paris aux noms glorieux, ne vont telles pas être débaptisées aux profits d'autres causes Question Question Exclamation Exclamation

Un exemple : j'ai appris avec consternation, qu'un lieu de la Capitale avait été donné en hommage à un condamné américain, exécuté récemment, soit il clamait son innocence, mais tout de même, nous aussi avons aussi des "innocents" peut-être condamné à tort Question

Bref, dans 25 ans, les boulevards des maréchaux n'existeront plus à Paris.

serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 21:31

Oui la Place Valhubert face à la gare d'Austerlitz .... qui y prête attention ???

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 22:04

Valhubert ! Exclamation C'était un fier Normand ! sunny

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage En ligne
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 22:06

Oui, élevé au jus de pomme sunny

serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 22:27

Ma très chère IMPERATRICE, votre texte est "MAGNIFIQUE, SUBLIME, SPLENDIDE..." I love you cheers sunny

... Merci Exclamation Wink


:viv:o:



study salut

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Mer 29 Nov - 23:25

Joséphine


Citation :
Parmi tous ces braves, connus, moins connus ou inconnus, et à la veille de la plus célèbre bataille du Premier Empire, je pense au Général Valhubert, qui se couvrit de gloire durant les combats précédant la belle victoire d'Austerlitz , où il y laissa sa vie, avec une telle bravoure ! ...

Oui au Santon, juste en-dessous. Une des rares photos que j'ai loupées l'an dernier, je l'ai en N et B suite à un mauvais réglage de mon APN...


Normand de la Manche je crois .....

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 0:10

Merci à vous, Chers Friedland et Sergent Lombard. Wink

Je suis toujours très sensible à une telle abnégation, une telle bravoure et un tel dévouement à la Patrie, car c'est l'Empereur qui avait le génie de faire naître ces grandes valeurs sans lesquelles la notion de respect n'existe plus, et nous en avons aujourd'hui la preuve flagrante ....






salut
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 0:41

Joséphine,


Citation :
Je suis toujours très sensible à une telle abnégation, une telle bravoure et un tel dévouement à la Patrie, car c'est l'Empereur qui avait le génie de faire naître ces grandes valeurs sans lesquelles la notion de respect n'existe plus, et nous en avons aujourd'hui la preuve flagrante ....

J'ai repris la totalité de votre intervention et je tire le mot aujourd'hui

Je vous trouve bien optimiste ! Wink Et vous me surprenez presque mais je comprends cela va sans dire le sens de votre intervention .... comme d'habitude je répondrai que cela fait un moment que le respect fait défaut dans ce domaine mais par contre le mépris est bien répandu.... érigé telle une religion. Si c'était un forum "politique" je dresserai un inventaire que j'ai déjà esquissé par ailleurs et que vous connaissez pour l'avoir déjà lu sous ma plume. Il n'a pas fallu attendre 2006 malheureusement pour assister à cette descente.... aux enfers !

Je n'oserai pas revenir sur un sujet qui a été effacé mais quand on créé des concepts sous forme de tarte à la crème et qu'on balance à longueur de journée certains mots très nobles, qu'on les galvaude : comme le respect, devoir de mémoire, déontologie, qu'on méprise l'instruction civique au point de ne plus l'enseigner, tout comme l'histoire. Puis on parle de respect, de devoir de mémoire et déontologie c'est qu'il y en a de moins en moins. On projette à la figure de la foule des icônes, des idoles bien creuses... on cite en exemple des gens violents dont on fait des références alors que le costume qu'on veut leur faire porter est trop grand, alors qu'il y a tous les jours ici ou là des héros modestes qui demeurent hors de la lumière.... A l'instar de la culture et de la confiture, moins on a de respect, de notion de mémoire, ou de morale plus on l'étale.

L'exemple vient de très loin chère Joséphine et de très haut ... bien avant aujourd'hui et pas seulement à propos de l'histoire napoléonienne. Si ce n'était que cela on pourrait songer à du parti pris. Mais non. J'ai cité certaines cérémonies de la Libération par exemple et cela s'est passé il y a pratiquement 40 ans voire plus... et ça c'est reproduit au fil des années de manière irrégulière ... le mépris est donc bien établi. Tout cela pour d'obscures raisons de règlements de comptes personnels !

Plutôt que de constater, mais votre constat présente un grand mérite, au moins celui d'être exprimé, eh bien je préfère passer à l'acte dans mon coin, d'autant plus que de rouler pour les autres invite à se faire moquer, voire à se faire mépriser et à se faire détourner son action. Donc application du principe : on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !

Wink

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 1:48

Cher Bergisel,

Il est bien évident qu'il fallait lire "aujourd'hui" d'une façon générale, et non avec la connotation du présent de notre XXIème siècle.

Il est vrai que je suis une Napoléonienne invétérée, que je ne connais pas parfaitement l'Histoire en dehors de la période pour laquelle je me suis passionnée depuis de si nombreuses années, mais je sais bien que le phénomène n'est pas "réservé" au Premier Empire ...
Même si j'ai étayé ma réflexion sur un exemple sorti tout droit de l'épopée napoléonienne ... Wink

Mon propos avait donc une plus large visée ...

Car je n'ai pas la naïveté de croire que ce constat est tout-à-fait nouveau ... hélas !

Par ailleurs, sur un Forum il n'est permis que de s'exprimer, mais rien n'empêche les uns et les autres de participer activement à une bonne cause, les deux n'étant nullement incompatibles. Wink






salut
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 9:30

Chère Joséphine,

Pardonnez-moi, j'ai pris certainement le mot
Citation :
"aujourd'hui"
dans son sens premier mais c'est celui qui m'est venu à l'esprit spontanément. Et loin de nier votre propos je le renforce pour dire que le cheminement de l'irrespect et du mépris s'est élaboré dans la durée....

Et pour le reste eh bien oui à chacun d'agir.... je crois déjà que si, nous, napoléoniens, nous agissons comme porteurs d'une "certaine" idée nous verrons notre cause soutenue et prise en compte. J'avais cité à Jean-Yves la méthode que je mets en oeuvre, tout comme à toi je dis quels signes optimistes je décèle ici ou là... quand on voit qu'un livre comme Napoléon et le Management sert de base documentaire pour construire un projet de certification AFNOR c'est quand même la traduction dans l'époque moderne de l'idéal napoléonien dans le sens le plus noble du terme.... et pourtant je ne suis pas "napoléonien" comme on peut l'entendre ici ou là !

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Bruno



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 12:48

Je tiens à remercier notre Chère Joséphine pour ce rappel de l'héroïque conduite du général Valhubert à Austerlitz.

J'y suis d'autant plus sensible que j'ai rendu hommage à ce brave maintes et maintes fois car, comme lui, je suis de l'Avranchin (Sud de la Manche) et je ne manque pas d'aller saluer sa statue à chaque fois que je reviens à Avranches.

Merci encore, Majesté. salut

Je profite de l'occasion pour adresser un grand salut à tous les membres de ce forum, en particulier à ceux qui me connaissent. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Route Napoléon

avatar

Nombre de messages : 387
Localisation : Isère
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: COUESNON   Jeu 30 Nov - 13:13

Oui, une très belle statue de ce genéral Valhubert à Avranches, d'où on a une vue sur le Mont saint Michel par temps clair...

Notre Grand Chef Normand n'a pas une carte postale ancienne dans ses archives.
A moins qu'il ne confonde avec celle de Patton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 15:45

Route Napoléon, je vous ai écouté ! Voyez ce lien !

http://lesapn.forumactif.fr/viewtopic.forum?p=6808#6808

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   Jeu 30 Nov - 19:17

Merci à toi, mon Cher Bruno, d'avoir intercepté ce petit clin d'oeil. Wink

Pour reprendre les propos de notre Ami Bergisel, il est certain que nous avons une mission à "porter", en tant que Napoléoniens ou "apparentés" ...

Nous nous devons de faire partager les richesses d'une si noble passion qu'est l'Histoire ; et, concernant le Premier Empire, après avoir fait le constat que notre admiration à l'égard de l'Empereur n'a d'égal que la connaissance approfondie de son personnage, il reste indéniable que plus nous parlerons de Lui et le ferons connaître autour de nous, et mieux nous le servirons. I love you





salut
Revenir en haut Aller en bas
Route Napoléon

avatar

Nombre de messages : 387
Localisation : Isère
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: JEAN-MARIE   Ven 1 Déc - 21:52

Jean-Marie VALHUBERT a servi à l'armée du Nord en 1792 et sera fait prisonier au Quesnoy, en 93...
Il sera blessé à Marengo.
C'est le général Friant le beau-frère du maréchal Davout qui le propose en 1803 au grade de général.
Demain 2 décembre, il aura la cuisse fracassée par un obus à Austerlitz...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En souvenir des "Braves" ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En souvenir des "Braves" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur le "Y" dans "Strophes pour se souvenir"
» Strophes pour se souvenir, Aragon : comment comprendre "La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans" ?
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: