Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le soleil dans la symbolique napoléonienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 1:17

Bonjour,

A l'approche d'une grande date (devinez laquelle....) je vous propose de parcourir la thématique du Soleil dans la littérature napoléonienne.


Pas n'importe quel Soleil, celui, le seul, que l'on écrit avec un S de majesté, en majuscule. Par littérature napoléonienne j'entends cette littérature qui lie de manière indéfectible l'Empereur, son destin, à cet astre.

Dans un premier temps et pour ouvrir cette longue liste d'extraits je vous propose quelques lignes d'Honoré de Balzac.

Pour ceux qui ont eu la chance de se rendre un deux décembre à Austerlitz, qu'ils veuillent bien nous livrer l'émotion qu'ils ont ressentie. Moi-même j'ai rssenti ces battements de coeur à l'approche du Pratzen. Je vous dirai certainement mon expérience qui a déjà été écrite ailleurs, sur mon site. Et puis il y a une émotion que l'on ne peut pas écrire sur la toile qui est encore un espace un peu trop galvaudé, pas assez intime de toute évidence.

Je vous demande de citer les références de vos sources pour que les uns et les autres nous puissions poursuivre cette quête d'un Soleil impérial bienveillant si nous le souhaitons.


sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 1:18

Une ténébreuse affaire

L'automne de 1803 fut l'un des plus beaux de la première prériode de ce siècle que nous nommons l'Empire. En octobre, quelques pluies avaient rafraîchi les prés, les arbres étaient encore verts et feuillés au milieu du mois de novembre.
Aussi le peuple commençait-il à établir entre le ciel et Bonaparte, alors déclaré consul à vie, une entente à laquelle cet homme a dû l'un de ses prestiges ; et, chose étrange ! le jour où, en 1812, le soleil lui manqua, ses prospérités cessèrent.
Le 15 novembre de cette année, vers quatre heures du soir, le soleil jetait comme une poussière rouge sur les cimes centenaires de
quatre rangées d'ormes d'une longue avenue seigneuriale ; il faisait briller le sable et les touffes d'herbe d'un de ces immenses
ronds-points qui se trouvent dans les campagnes, où la terre fut jadis assez peu coûteuse pour être sacrifiée à l'ornement.

Source : Honoré de Balzac - Une ténébreuse affaire - Hachette mars 1928



sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 7:32

Pau 2 décembre 2006,

5 h15, il fait froid ce matin, en attendant que le sunny se lève, j'ai une pensée pour ceux qui il y a 201 ans ont bravement combattus pour leurs idéaux.

Austerlitz, rayonnement du génie militaire et de la domination Française pour près de vingt ans sur les monarchies de "droit Divin".

Chapeau bas et souvenir
salut

serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 9:47

Comme d'habitude un 2 décembre, je me lève et mon premier regard est pour le ciel.... malheureusement nous sommes bien plus à l'Ouest qu'à Prace.... laissons donc venir Celui que nous attendons....

Je sais qu'il sera au rendez-vous !




Je vous dirai un peu plus tard comment je l'ai vu ce fameux Soleil....


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 14:04

Bonjour à tous,

Ce matin le soleil est resplendissant sur Berlin et la température plutôt fraîche (2°), nous ne devons pas être loin des conditions atmosphériques d'y a 201 ans. Jour grandiose pour moi, pour la première fois depuis que nous sommes ensemble (20 ans) ma compagne allemande m'a fait remarquer que c'était le jour d'Austerlitz. Bourrage de crâne, vous avez dit, non, peut être naissance d'une passion!!!.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 14:16

Rapentat


Citation :
Ce matin le soleil est resplendissant sur Berlin et la température plutôt fraîche (2°),


Eh bien ici à Paris, le soleil est apparu à 9 heures puis s'est réfugié à nouveau dans le brouillard d'altitude .... Mais il est apparu, je roulais le long des quais.


Mais non ce n'est pas du bourrage de crâne.... les personnes étrangères sont plus sensibles aux symboles que nous tout simplement....

Je suis attentif aux fêtes tchèques ... normal ! Wink

D'après les infos en direct que j'ai les conditions météo du Pratzen ne sont pas celles de l'an dernier. Il est vrai que l'an dernier, elles étaient splendides, le champagne rafraîchi dans la neige du Pratzen. Franchement c'était un bicentenaire splendide... j'espère qu'au tricentenaire, nous retrouverons les mêmes. Vous serez des nôtres Rapentat ? Nous dégusterons une Weisse.... sur la terrasse au Soleil !

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 15:38

Il y a ceux qui l'ont vu sans même s'en apercevoir, ceux qui l'ont regardé sans savoir ce qu'il représentait en ce grand jour du 2 Décembre 2006, et puis, il y a tous ceux qui l'ont attendu, la passion au fond du coeur ...

Depuis ce 2 Décembre 1805, le Soleil n'a cessé de briller d'un éclat encore plus éblouissant dans tous les coeurs de ceux pour qui l'Empereur restera à tout jamais le "Grand Homme", dont notre Histoire devrait être si fière ! ...

En ce jour anniversaire, réjouissons-nous à la manière de tous ses Braves, et recueillons nous en mémoire de ceux qui y laissèrent leur vie pour l'Honneur et la Patrie.


La météo ne nous offre pas le soleil chaque jour, mais l'Empereur sait le faire briller, en permanence, dans nos yeux et dans notre coeur, et aujourd'hui plus intensément encore que d'habitude ! ...



VIVE L'EMPEREUR !


I love you I love you I love you






salut
Revenir en haut Aller en bas
CHATEAUNEUF

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 65
Localisation : PAU
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: anecdote   Sam 2 Déc - 16:03

Boujour à tous..!

Ce jour c'est mon anniversaire et j'en suis trés fier
Mon père en me le souhaitant m'a dit...C'est bien! tu es né le jour d'AUSTERLITZ et quand on s'est marié maman et moi c'était un 18 JUIN
jour de WATERLOO.......(histoire vraie) ma mère n'a rien dit..Laughing
Cause toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivian.chateauneuf@wanadoo.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 16:30

Bergisel, pas de problème pour le tricentenaire avec une Weisse à la main, avec le soleil, mais sûrement à la droite du Père et à gauche de l'Empereur (nous aurons en direct l'historique de cette journée)!!!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Sam 2 Déc - 17:56

L'an dernier quand je suis parvenu le 30 novembre au pied du plateau du Pratzen venant de la direction de Sokolnice, j'ai découvert le jeu du Soleil et des nugaes. Il était environ 12 heures 30, je venais de Brno et avais repris l'autoroute par mesure de sécurité. Je ne voulais pas m'enfiler dans la banlieue de Brno et ne rien voir venir.

Le plateau s'est offert à mon regard baigné par les éclats du soleil, figé dans le froid, enneigé, simplement troublé par les promenades de faisans et des lièvres. C'est là que j'ai découvert des lièvres gigantesques, des kangorous tchèques en quelque sorte ! La pente était douce. Ayant posé le pied à terre pour effectuer des photos, j'ai contemplé le spectacle qui s'offrait spontanément, ce bal entre le soleil et la barrière nuageuse qui recouvrait au loin la capitale provinciale. Comme si les nuages deux cents ans plus tard voulaient encore masquer aux yeux des alliés la présence française à Brünn.

J'ai revu le visage de ma grand-mère, fixé dans mes cellules visuelles, m'annonçant comme chacun des 2 décembre de mon enfance que le soleil était présent et que c'était le jour anniversaire de "la" Bataille. J'avoue qu'en ce 30 novembre 2005, l'émotion m'a fait tout abandonner, les deux appareils photo que je tenais sont allés s'évanouir dans l'épaisseurs neigeuse, sans dommage..... Je réalisais mon rêve d'enfant, j'accomplissais la promesse que je m'étais faite dans mon inconscient d'aller à la rencontre de l'astre mythique.... pourtant si réel, si présent. Je le verrai dans les jours suivants, toujours fidèle au rendez-vous chaque matin surgissant des bancs de brume épaisse se prélassant au-dessus des étangs le long de l'autoroute qui me conduisait en Moravie.

Je verrai ce même soleil, ces mêmes nuages jouer "à chat" tout au long de ces premières journées de décembre à l'exception du 3 ... là le soleil avait dû prendre une journée de repos pour se remettre de ses efforts de séduction des jours précédents.

Ce ballet entre la brume ou les nuages et le soleil était orchestré comme s'il voulait venir en aide à l'armée de l'Empereur.

Sans doute auucn, le Soleil d'Austerlitz n'est pas un mythe....

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Dim 3 Déc - 0:01

Rapentat,

Citation :
Bergisel, pas de problème pour le tricentenaire avec une Weisse à la main, avec le soleil, mais sûrement à la droite du Père et à gauche de l'Empereur (nous aurons en direct l'historique de cette journée)!!!

Vous êtes bien défaitiste cher ami..... Wink personnellement j'y serai, je vais me faire cloner. Juste une amélioration : l'écriture .... Je suis "parfait" pour le reste .... Laughing Laughing Laughing


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Dim 3 Déc - 10:28

Pour en revenir à ma matinale intervention d'hier,

Revenant de la corvée des courses, remontant vers la maison sous un plafond bas et gris, il était exactement 10h13 lorsque le sunny déchira les nuages et vint frapper de ses rayons mon pare-brise.


serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Dim 3 Déc - 19:35

A propos du Soleil, voisi le témoignage du général Lejeune :

....Nous vîmes se lever le soleil d'Austerlitz. Le 2 décembre 1805, jour anniversaire du couronnement de l'Empereur, il était huit heures du matin
lorsqu'il apparut sur l'horizon de la Moravie, pur et radieux comme aux plus beaux jours du printemps. Une légère vapeur adoucissait les
teintes, et nous permettait cependant de voir distinctement cent vingt mille baïonnettes qui luisaient au soleil et qui s'avançaient lentement
vers nous en formant un croissant immense comme l'horizon.

Général Lejeune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   Dim 3 Déc - 19:37

Nul ne l'ignore, mon Cher Sergent Lombard, l'ombre éclatante de l'Empereur se retrouve partout où l'homme sait honorer dignement sa mémoire ... sunny






salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le soleil dans la symbolique napoléonienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le soleil dans la symbolique napoléonienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le soleil dans la symbolique napoléonienne
» Colloque..Police et gendarmerie dans l'Europe napoléon.
» A paraître le 2 décembre 2010 .. Bibliographie napoléonienne
» Création napoléonienne
» Charlet aux origines de la légende napoléonienne 1792-1845

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: