Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Combats de Pape ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Combats de Pape ....   Mer 13 Déc - 16:55

Barnabé Chiaramonti ...

Il aura suffi que ce personnage historique enfile ses habits sacerdotaux pour que l'on reconnaisse aussîtôt le très populaire "PIE VII" ...

Mais qui était donc cet homme que Napoléon trouva parfois faible, parfois même lâche ?
Lui qui fut pour l'Empereur, tantôt un indéniable complice, tantôt un inplacable ennemi potentiel ?

Quels furent ses mobiles dans les diverses positions qu'il occupa ?

Si le sujet vous inspire, n'hésitez pas à nous livrer vos impressions ... Wink






salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combats de Pape ....   Mer 13 Déc - 18:41

Chère Joséphine,

Oh! Mon Dieu! (si je puis dire) Etre Pape sous Bonaparte et ensuite Napoléon, n'a pas dû être une sinécure pour le pauvre Pie VII.
Je connais leurs relations dans les grandes lignes, c'est vrai qu'elles sont été conflictuelles, faible il l'était peut-être, qui ne l'était pas devant l'Empereur, lâche, je ne crois pas. La seule fois où ils ont été d'accord c'est pour le concordat de 1801 qui durera pratiquement un siècle. Ensuite se ne sont que des conflits. Si le Pape vient pour le sacre, c'est pour renégocier le concordat, résultat : l'Empereur le fait "poireauté" 2 heures et quart à Notre-Dame, il se couronne lui-même et Joséphine.
Napoléon Ier étant roi d'Italie, Il n'est pas d'accord que le clergé italien soit sous les ordres de Napoléon, Il refuse de participer au blocus continental. Lorsqu'en 1808 le général Miollis occupe Rome, Il refuse toutes négociations et se considère comme prisonnier dans son palais. Bientôt les états romains sont annexés à l'Empire et vous connaissez la suite, arrestation par le Général Radet et prison pendant cinq ans à Savone et ensuite Fontainebleau. Pour quelqu'un de lâche, je trouve qu'il a quand même du caractère. De cette épreuve de force, je crois que la Papauté est sortie grandie. Sa résistance passive avait beaucoup impressionné l'Empereur.
Le reproche que l'on pourrai lui faire, c'est de ne pas avoir compris les idées de son temps, Il pensait défendre les prérogatives traditionnelles de l'Église.
Comediente! - Tragediente! Voilà les deux mots par lesquels il a traduit l'Empereur!! (pardon pour l'orthographe).

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combats de Pape ....   Mer 13 Déc - 20:45

Bonsoir Cher rapentat,


Il est peut-être bon d'apporter quelques nuances dans ce fameux duo du XIXème siècle ...

Lorsque j'évoquais la lâcheté du Pape, ce n'était pas une conviction intime.
Je pense que Napoléon avait cru voir ce travers en PIE VII, alors qu'il s'agissait plutôt de son côté "pacifique"...

C'est le brillant diplomate Ercole Consalvi qui créa une tradition d'adaptation au monde moderne, tout en respectant les droits de l'Eglise.

En fait, il faut aussi reconnaître que le jeune Premier Consul avait tout intérêt à bien s'entendre avec le Pape, s'il voulait réaliser une pacification religieuse bénéfique à tous...
Mais, pour y parvenir, une totale réorganisation des circonscriptions écclesiastiques s'imposait ...

Cette laborieuse négociation dura huit longs mois, durant lesquels les diplomates ne se laissèrent pas impressionner par les ultimatums successifs de Bonaparte...

C'est finalement le réputé Consalvi qui viendra à Paris pour trancher.
Le résultat fut étonnant : les deux partenaires réussirent à se mettre d'accord pour exiger la démission de tous les évêques réfractaires et constitutionnels, pour nommer de nouveaux évêques et pour créer une nouvelle répartition des diocèses.

Selon Klaus Schatz, ce fut "un coup de force sans équivalent dans l'Histoire, ni avant, ni après"....





salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combats de Pape ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combats de Pape ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combats de Pape ....
» Chronologie des combats et des batailles de 1809 (Autriche)
» caricature obscène de Plantu sur le Pape dans "le MONDE"
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Le pape se rend-til compte de ce qu'il a dans le dos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: