Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MERLIN Eugène - Général d'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: MERLIN Eugène - Général d'Empire   Jeu 4 Jan - 3:06

Général MERLIN





Fils de MERLIN de Douai, le célèbre jurisconsulte, il entra dans la carrière des armes à l'âge de 14 ans en 1793.

Il avait à peine 19 ans, lorsque BONAPARTE le nomma son aide de camp et l'emmena en EGYPTE. Rentré plus tard dans le corps de l'armée, chacun de ses grades fut le prix d'une action d'éclat. Néanmoins, arrivé au grade de Chef d'Escadron de "grosse cavalerie" en novembre 1800, il ne fut nommé Colonel du 1er Hussards que dix ans plus tard.

Le 3 août 1811, il se signala à "l'affaire de SABUGAL", où, à la tête d'un faible escadron, il dispersa un régiment d'Infanterie ANGLAISE et lui reprit une pièce d'artillerie dont il venait de s'emparer. Pour ce fait, il fut créé Officier de la Légion D’Honneur.

A l'affaire des ARAPYLES, il soutint avec énergie, à la tête de son régiment, les efforts de l'ennemi et protégea la retraite de l'Armée. Après s'être signalé dans les principales "affaires de cette campagne", il fut nommé Général de Brigade le 14 juillet 1813, et appelé à la Grande Armée.

Le Général MERLIN se signala de nouveau pendant la Campagne de LEIPZIG et mérita les éloges publics de NAPOLEON Ier qui le nomma Colonel en second du 4e Régiment des Gardes d'Honneur.
Pendant la première Restauration, il fut mis en non-activité et créé Chevalier de SAINT-LOUIS.

Au 20 mars, NAPOLEON le nomma Major des Chasseurs à Cheval de la Garde Impériale et le chargea en outre de l'organisation et du Commandement du 2e Régiment de cette "Arme".

À WATERLOO, il commandait la 2e Brigade de la 5e Division de cavalerie (Général Jacques Gervais SUBERVIE) du 1er Corps de Cavalerie (Général Claude Pierre PAJOL).

Après le licenciement de l'Armée de la LOIRE, le Général MERLIN quitta la FRANCE et suivit dans l'exil son père qui faisait partie de la liste, des 38 proscrits. Les deux voyageurs s'embarquèrent à ANVERS pour se rendre en AMERIQUE, et firent naufrage près de FLESSINGUE.

Rentré en FRANCE en 1818, le Général MERLIN fut signalé comme l'un des chefs de la conspiration du mois d'août 1820, et un mandat d'amener fut lancé contre lui ; mais il parvint à s'y soustraire.

A la suite d'un arrêt de non-lieu (février 1821), il put vivre tranquillement dans la retraite.

Remis en activité en 1830, créé Commandeur de la Légion D’Honneur le 21 mars 1831, et Lieutenant-Général le 30 septembre 1832, il fut chargé en 1835 du Commandement de la 18e Division.

En 1837, il fut élevé à la dignité de Grand Officier de la Légion D’Honneur.
Membre de la Chambre des Députés en 1835, il se montra partisan de la dynastie nouvelle.



sunny study salut

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
 
MERLIN Eugène - Général d'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MERLIN Eugène - Général d'Empire
» MERLIN (Christophe-Antoine) Général de division
» HUSSON - Sénateur de l'Empire - Fontainebleau (S-et-M)
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: