Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La voix de Napoléon ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La voix de Napoléon ...   Ven 12 Jan - 22:22

Il est à regretter que l'invention des bandes magnétiques ne vit pas le jour sous le Premier Empire ...

Car, en effet, quel prix n'attacherions-nous pas à l'audition d'une proclamation de Napoléon !

Force est donc d'en faire notre deuil, et de nous en remettre aux quelques témoignages, laissés ici ou là ...

A ce propos, il m'est arrivé de prendre connaissance de deux de ces témoignages.

Le premier émanait d'une dame, décédé à l'âge de 92 ans, en 1878, révéla qu'elle voyait et entendait l'Empereur , lorsqu'Il se trouvait dans la loge voisine de la sienne, à l'Opéra ou au Théâtre Français.

Selon ce témoin, Napoléon avait une voix grave et sonore, souvent brève, rarement douce ou caressante.
Mais ce qui la frappait encore plus chez lui, c'était l'expression de sa physionomie, lorsque du bord de sa loge, il regardait la foule des spectateurs, dont les regards étaient comme rivés sur le sien.
Il avait toujours l'air dur, mécontent et ennuyé ; dès qu'il arrivait au Théâtre, ses yeux aussitôt plongeaient dans la salle, mobiles, inquiets et soupçonneux.

Le deuxième témoignage se trouve dans le compte-rendu de Charles Botta, memebre du gouvernement provisoire du Piémont, lors de la séance solennelle dans laquelle les délégués de la Consulta de la République Cisalpine sollicitèrent de l'Empereur la transformation de cette république en monarchie.

Botta indique alors que Napoléon répondait à l'orateur italien, "d'une voix forte, mais rauque, comme à l'ordinaire".

Ce dernier témoignage semble très sérieux, car le témoin dont l'emploi donnait l'occasion d'entendre parler Napoléon, n'a pas pu se méprendre sur le volume et le timbre de sa voix ...

Toutefois, il nous reste encore à imaginer ... Wink





salut
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 58
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 8:36

Joséphine a écrit

Citation :
Il est à regretter que l'invention des bandes magnétiques ne vit pas le jour sous le Premier Empire ..

Comme vous avez raison cher Joséphine, mais je m'aperçois, en prenant de l'age Sad que j'aurai du photographier et filmer, bien plus de passage de ma famille, car les oiseaux s'envolent du nid et il ne me reste que celles qui ont été d'usage, les noël, anniversaires etc...

Comme quoi, même avec le modernisme, on rate les occasions de fixer l'instant présent.

Serviteur


serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
cosaque

avatar

Nombre de messages : 172
Age : 45
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 13:41

Une question me vient à l'esprit :
- Napoléon avait-il un accent quand il parlait ?

Je m'explique : un accent corse ou gênois ou alors un accent de Paris ou d'ailleurs ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centjours.mont-saint-jean.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 15:48

Bonjour,

C'est la question que nous nous posons tous!! J'ai lu quelque part qu'il avait effectivement l'accent corse et qu'avec sa famille il employait souvent la langue corse.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Nic
Invité



MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 18:52

Selon mes sources, L'Empereur avait gardé son accent corse, par contre s'exprimant très mal en français dans sa jeunesse, il finit par maîtriser notre langue vers la fin de son règne.
Autant je peux déplorer comme notre Chère Majesté I love you l'absence d'un enregistrement de sa voix, autant je pense que s'il en existait un, les médias l'aurait probablement déjà " accaparé " pour en faire des pubs ou des slogans en tout genre ! Au vu du respect de notre histoire aujourd'hui, plus rien ne m'étonnerait !
Donc pour moi, pas d'enregistrement c'est tant mieux, pour le respect total de notre Empereur.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8966
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 21:44

Si les édias ne peuvent se servir de la voix de l'Empereur, en tout cas, par contre, ils se servent déjà beaucoup de son image.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Sam 13 Jan - 23:08

Jean-Yves a écrit:
Si les édias ne peuvent se servir de la voix de l'Empereur, en tout cas, par contre, ils se servent déjà beaucoup de son image.


Tout-à-fait Cher Jean-Yves ...

Et c'est la raison pour laquelle je rejoins notre "Tambour-Major préféré" dans sa réflexion !
Nous le regrettons de ne point pouvoir l'écouter de nos jours, nous Napoléoniens, mais pour que d'autres en fassent un usage inadapté, abusif, voire irrespectueux !

Concernant son accent, les avis divergent ; dans les témoignages que j'ai lus, une dame âgée racontait une histoire extraordinaire et vraie ...

Toutefois, ayant elle aussi cotoyé l'Empereur, elle affirmait qu'il n'avait pas d'accent particulier ...
Ailleurs, j'avais lu qu'il avait tendance à déformer certains mots, avec une pointe d'accent italien , mais que ses Secrétaires habitués, rectifiaient d'eux-mêmes, lors des dictées impériales. Wink






salut
Revenir en haut Aller en bas
Nyckten
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 26
Localisation : Pau
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Dim 14 Jan - 1:54

Pas facile de dire si une personne a ou non un accent, les avis divergent trop la dessus
On dira qu'il avait une voix unique qui faisait vibrer les foules et les coeurs (le notre vibre toujours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Mer 17 Jan - 11:50

sunny

Je pense que l'Empereur avait certainement du conserver son accent.
Quand il devait s'exprimer en français, ce devait être d'une voix grave, et avec un prononcé assez lent.
Si vous allez en Corse, écoutez les gens parler, quand ils s'expriment en corse, le débit est très rapide, certains mots sont contractés. Et lorsqu'ils passent au français, le debit devient plus lent, saccadé même.
Je pense qu'il devait en être de même pour Rabulione.
N'hésitant pas même à remplacer un mot français par un mot Corse et vice-versa.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
lukian54

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 82
Localisation : BRIEY 54 LORRAINE
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Lun 22 Jan - 11:55

I love you I love you I love you
Chère Joséphine
Personne ne pourra entendre la voix de l'Empereur mais selon de nombreux témoignages, Napoléon avait conservé un léger accent corse. On dit qu'il parlait d'une voix forte surtout quand il s'adressait aux soldats.. mais qu'il savait aussi parler aux dames avec douceur...
Selon Jean Savant, Napoléon massacrait les mots, le temps de retrouver son livre je ferai un petit écho sur le sujet...
Il parlait "corse" avec son entourage, c'était surtout pour éviter que les intrus ne comprennent ce qu'il disait... et aussi il jurait en "corse"...
et bien sur étant roi d'Italie, il parlait dans la langue de Dante avec ses sujets.
salut salut salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Lun 22 Jan - 12:55

Bonjour,

Il me semble que Castelot, dans son Napoléon, précisait qu'il confondait certains mots. Il n'a jamais pu faire la différence entre " armistice et amnistie " il employait l'un pour l'autre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Lun 22 Jan - 20:42

Cher Lukian, Cher rapentat,

Vous avez parfaitement raison, notre Empereur commettait quelques lapsus ...

Chaptal affirmait en effet que Napoléon disait armistice pour amnistie, rentes voyagères pour rentes viagères, îles Philippiques pour îles Phillipines, ou encore point fulminant pour point culminant.

Mais ces lapsus, dont on dit que le dernier cité n'était peut-être qu'une coquetterie d'artilleur, ne doivent guère nous surprendre dans la bouche d'un Corse qui a commencé assez tardivement à parler le français, répétant certains mots de travers, pour les avoir sûrement mal entendus la toute première fois ...

Ceci dit, ses petites erreurs de vocabulaire ne lui nuirent d'aucune façon pour devenir un bon écrivain, et ne l'empêchèrent jamais de trouver le mot percutant adéquat, lorsque les circonstances le demandaient...

Et l'on peut dire que le niveau littéraire sous l'Empire aurait été bien plus élevé si tous les Français de l'époque avaient su manier la plume comme Il savait le faire !





salut
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   Lun 22 Jan - 21:56

Ceux, s'ils existent, qui se moquent sur ce sujet de l'Empereur .... ne sont pas à la page.... d'une part il est impossible des restituer la voix de l'Empereur et d'autre part il faut se résoudre aux témoignages de l'époque des contemporains plus ou moins tendres !

Peu importe. Il faut revenir à l'expérience et au vécu... une des branches fondatrices de ma généalogie est issue de la Lozère, profonde Lozère. D'elle le plaisantin dit que les corbeaux y volent à l'envers pour ne pas y voir la misère. La rime est facile. Mais j'ai le souvenir d'une grand-mère, paternelle, qui accrochait tous les mots enfin certains car elle avait tellement entendu l'occitan.... qu'elle renâclait sur certains mots ... elle parlait français par assimilation enfin si j'ose dire. Par contre elle savait très bien compter...!

Aucune comparaison avec l'Empereur bien entendu !!! Mais il est évident que notre Empereur issu des couches aisées de l'Ile avait certainement quelques difficultés avec le français... il suffit de revenir à l'histoire et à la période ... Est-ce que Louis XVI parlait comme nous pourrions l'imaginer... voire Louis-Philippe. Allons plus loin... l'art oratoire de nos "tribuns" a presque disparu... Le martèlement de Jaurès ou de Clémenceau ... certainement disparu .. mais quel rythme et quelle force.

Ceci dit Joséphine et sans rien retirer à votre propos : l'Empereur avait des cracheurs d'encre... qui traduisaient si bien ses intentions.


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La voix de Napoléon ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La voix de Napoléon ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La voix de Napoléon ...
» Qui fut le meilleur Napoléon ?
» Le Mutilé de la Voix
» Les alliés de Napoléon
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: