Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SUCHET Louis Gabriel - Maréchal d'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: SUCHET Louis Gabriel - Maréchal d'Empire   Dim 14 Jan - 14:34

Maréchal SUCHET





Louis Gabriel SUCHET, Duc d’ALBUFERA, Maréchal (1811).
(LYON 2 mars 1770 – MARSEILLE 3 janvier 1826)


SUCHET est un homme doté d'une solide instruction,... loin de reprendre l’affaire de soieries familiales, il s’engage dans la Cavalerie de la Garde Nationale en septembre 1791, et y monte dans la hiérarchie jusqu'au grade de Capitaine. Elu Lieutenant-Colonel par les Volontaires de l'Ardèche en septembre 1793, il commence sa carrière dans la Guerre au Siège de TOULON, il y capture le Général ANGLAIS O’MEARA et y rencontre le Général BONAPARTE.

SUCHET retrouvera le Général BONAPARTE en 1796 pour la Campagne d’ITALIE. Chef de Bataillon sous les ordres de MASSENA, il est très actif à DEGO, LODI, RIVOLI, CASTIGLIONE, BASSANO et ARCOLE , mais il est blessé à CEREA.

En 1798, SUCHET combat sous les ordres de BRUNE, lors de la brève Campagne d’HELVETIE. C’est lui, SUCHET qui portera les Drapeaux ennemis au Directoire. Général de Brigade, SUCHET devient le Chef d’Etat-Major de BRUNE dans l’Armée d’ITALIE, mais il a des ennuis "à cause de sa gestion en SUISSE", sous le commandement de BRUNE, SUCHET doit venir se justifier à PARIS.

SUCHET sympathise ensuite avec JOUBERT, le successeur de BRUNE, qui le nomme Général de Division et Chef d’Etat-Major en juillet 1799. A la mort de JOUBERT, le 15 août 1799, à NOVI, SUCHET assure le commandement jusqu’à l’arrivée de MASSENA. Coupé de l'Armée de MASSENA,... SUCHET se replie sur le VAR, puis reprend GENES, le 22 juin 1800, peu après la capitulation de MASSENA.

En 1802, SUCHET est Inspecteur Général de l’Infanterie, puis commandant d’une Division du Camp de Boulogne. SUCHET se distingue lors des Campagnes d’AUTRICHE et de PRUSSE , (il sert sous LANNES de 1805 à 1806 et sert sous MASSENA en POLOGNE en 1807).

Fait Comte d’Empire (en mars 1808), il arrive en ESPAGNE à la fin de l’année. Après le Siège de SARAGOSSE, il est nommé en avril 1809 à la tête de l’Armée "dite d’ARAGON" et soumet la Région. En juin 1809, il remporte la Victoire sur le Général BLAKE, puis bat O’DONNELL à LERIDA en mai 1810.

SUCHET se distingue par sa prudence, sa ténacité, enlève une à une toutes les places fortes de CATALOGNE, établissant une stricte discipline, ne tolérant pas les pillages et les exactions, mais apportant aussi le plus grand soin à l'Entretien de ses Hommes. La Campagne de son Armée se termine en apothéose avec la prise du 19 janvier 1812. SUCHET est de part son comportement ; un MILITAIRE EXEMPLAIRE.

NAPOLEON le fait Maréchal d’Empire le 8 juillet 1811 . En janvier 1812, il est fait Duc d’ALBUFERA (titre qui vient récompenser ses mérites), et Gouverneur du Pays de VALENCE.

Après la défaite du Roi JOSEPH à VITORIA le 21 juin 1813, SUCHET se retire à BARCELONE où son Armée se grossit de "celle de CATALOGNE", (SUCHET évacuera lentement le pays de VALENCE, puis la CATALOGNE en affrontant « la guérilla et en empêchant les Anglais de débarquer », par la suite, il ramènera son armée en bon ordre dans les PYRENEES ORIENTALES). En novembre 1813, il remplace BESSIERES comme Colonel-Général de la Garde.

En mars 1814, FERDINAND VII récupère son trône et SUCHET regagne la FRANCE. Le 14 avril, parvenu à NARBONNE, il se rallie au Roi, lors de la 1ère Restauration. LOUIS XVIII le nomme Commandant Militaire, puis Pair de FRANCE le 4 juin 1814.

SUCHET se range aux Ordres de l’EMPEREUR NAPOLEON à son retour de l’île d’ELBE, durant les Cents Jours. SUCHET est affecté à la défense de LYON et de la frontière avec l’ITALIE.

Retranché dans LYON, quand LOUIS XVIII revient sur le trône, il capitule honorablement et se retire. LOUIS XVIII lui enlève "sa pairie" et le 5 mars 1819, SUCHET est à nouveau Pair de FRANCE.

Déjà malade, il ne peut assister au sacre de CHARLES X. Il meurt en janvier 1826.

Le nom de Sachet est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Étoile.

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: portrait et armoiries du maréchal Suchet   Mer 18 Nov - 20:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SUCHET Louis Gabriel - Maréchal d'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUCHET Louis Gabriel - Maréchal d'Empire
» BERTHIER Alexandre - Maréchal d'Empire
» Bernadotte, un maréchal d'empire sur le trône de Suède
» PERIGNON Dominique Catherine - Maréchal d'Empire
» SOULT Jean de DIEU - Maréchal d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Maréchaux-
Sauter vers: