Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JOURDAN Jean-Baptiste - Maréchal d'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: JOURDAN Jean-Baptiste - Maréchal d'Empire   Dim 28 Jan - 15:09

Maréchal JOURDAN





Jean-Baptiste JOURDAN, Maréchal (1804), né à LIMOGES le 29 avril 1762 – décédé à Paris le 23 novembre 1833.

Jourdan est fils d’un chirurgien, il s’engage à 16 ans en 1778 dans les Armées du Roi et combat dans la guerre d’Indépendance AMERICAINE de 1779 à 1781. A son retour en FRANCE, il est réformé « pour maladie » en 1784 et s’établit comme « mercier ».

La Révolution FRANCAISE éclate, il gravit les échelons Militaires, il devient Capitaine de la Garde Nationale de LIMOGES en 1789, élu Lieutenant-Colonel des Volontaires de la HAUTE-VIENNE, il est à JEMMAPES et à NEERWINDEN ou il se distingue en 1792, devient Général de Brigade, puis de Général de Division le 30 juillet 1793 et obtient peu après le Commandement en Chef de l’Armée du NORD. Il remporte la bataille de WATTIGNIES.

Suspect pour "s’être opposé aux plans du Comité du Salut Public", il est destitué, mais bientôt rappelé et placé à la tête de l’Armée de la MOSELLE le 9 mars 1794.

Après avoir pris DINANT et CHARLEROI, il triomphe en remportant la décisive Victoire de FLEURUS le 26 juin 1794 (à la tête de différents Corps qui prendront le nom de l’Armée de SAMBRE et MEUSE). Il bat les AUTRICHIENS le 4 juin 1796 à ALTENKIRCHEN, la même année, il est vaincu à WURZBURG au-delà du Rhin le 3 septembre 1796 et démissionne, il est remplacé par HOCHE.

JOURDAN est élu par la HAUTE-VIENNE au Conseil des Cinq-Cents en avril 1797, il est avec DELBREL, le rédacteur de la « Loi sur la conscription qui régit le service militaire » et il fait voter cette « Loi qui porte son nom» le 5 mars 1798.

En octobre 1798, il prend le Commandement de l’Armée du DANUBE et bat les AUTRICHIENS à STOCKASH (26 mars 1799), mais il est obligé de se replier et il est remplacé par le Général MASSENA. Il quitte l’Armée le 3 avril 1799.

En octobre 1799, il commence par s’opposer, comme Membre du Conseil des Cinq-Cents (Membre du Conseil dans lequel, il est aussi l'un des meneurs du Parti néo-Jacobin) : au coup d’Etat du 18 BRUMAIRE (car le coup d’Etat de BRUMAIRE, "empêche et détruit" ses ambitions personnelles). Menacé de proscription, mais protégé par LEFEBVRE, il se rallie vite à NAPOLEON BONAPARTE.

Le PREMIER CONSUL, qui désire s’entourer des HEROS de la REVOLUTION, le nomme le 21 juillet 1800, Administrateur du PIEMONT. Il est fait Conseiller d’Etat en 1802, puis Sénateur et enfin Maréchal en 1804.

Mais l’EMPEREUR qui ne l’estime pas suffisamment, ne lui confie pas de postes importants, sinon l’Armée d’ITALIE en 1805.

JOURDAN suit Joseph BONAPARTE comme Gouverneur de NAPLES (en 1806), ... comme Chef d’Etat-Major du "Roi JOSEPH", puis le suit en ESPAGNE où il participe aux Campagnes de 1808 et 1809 : il est à TALAVERA (28 juillet 1809). Le Maréchal JOURDAN commandera les Armées FRANCAISE lors de la bataille de VITTORIA (21 juin 1813).

Rentré en FRANCE, il demeure dans une demi-disgrâce et il est mis à la retraite en août 1813. Napoléon le fait néanmoins Pair de FRANCE durant les Cent-Jours et Commandant en Chef de l’Armée du RHIN.

Sous la Restauration, cet Ex-Jacobin se rallie à LOUIS XVIII, préside le Conseil de Guerre qui condamne le Maréchal NEY à mort. Il est fait Comte et de nouveau Pair de FRANCE.

N’en étant plus à reniement près, JOURDAN sera Commissaire provisoire des Affaires Etrangères du Roi LOUIS-PHILIPPE du 2 au 11 août 1830, (servant de caution Révolutionnaire au nouveau monarque) et enfin Gouverneur des INVALIDES. Il meurt à Paris en 1833.

Le Maréchal JOURDAN dont la carrière fut aussi brève que fulgurante a son nom inscrit sur l’arc de triomphe de l’Etoile.



sunny study salut

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: portrait du maréchal JOURDAN   Lun 16 Nov - 15:40


sa statue à Limoges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Termenón

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 83
Localisation : O Rosal (Pontevedra) España
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: portrait du maréchal JOURDAN   Dim 10 Nov - 19:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marzan-2013.foroactivo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOURDAN Jean-Baptiste - Maréchal d'Empire   

Revenir en haut Aller en bas
 
JOURDAN Jean-Baptiste - Maréchal d'Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOURDAN Jean-Baptiste - Maréchal d'Empire
» SOULT Jean de DIEU - Maréchal d'Empire
» BERTHIER Alexandre - Maréchal d'Empire
» Bernadotte, un maréchal d'empire sur le trône de Suède
» PERIGNON Dominique Catherine - Maréchal d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Maréchaux-
Sauter vers: