Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DUMOURIEZ Charles Francois - Général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: DUMOURIEZ Charles Francois - Général   Dim 11 Fév - 13:31

Général DUMOURIEZ




DUMOURIEZ Charles-François - né en 1739 - décédé en 1823 - Général de la Révolution.

Fils d'un Commissaire Royal des guerres, engagé dans la cavalerie, DUMOURIEZ se fit remarquer à ROSBACH en 1758 et CLOSTERCAMP en 1759, courut les aventures en ITALIE, en ESPAGNE, en CORSE où il combattit avec Pascal PAOLI : il mena l'existence des roués et fut chargé d'une mission secrète auprès du Roi de Suède, par le Comte de Broglie, ... désavoué, il fut incarcéré à la Bastille, puis réintégré dans l'armée par Louis XVI.

Il construisit le port militaire de Cherbourg, intrigua pendant la REVOLUTION au titre d'Agent du Duc d'ORLEANS, Ministre des Relations Extérieures, puis de la Guerre en 1792 où il participa à la Victoire de la célèbre Bataille de VALMY.

Général Vainqueur dévoré d'ambition, « César DUMOURIEZ » comme l'appelaient les JACOBINS, se crut appelé à jouer un grand rôle politique et à renverser la Convention avec le concours de son Armée.

Dans ce dessein, il fit une convention avec le Colonel AUTRICHIEN MACK, puis avec le Prince de COBOURG : tandis qu'il marcherait sur PARIS pour rétablir la "Monarchie", l'ennemi ne le poursuivrait point : la place forte de CONDE serait donnée en garantie aux Impériaux et dans les autres Places du NORD, les garnisons seraient mi-FRANCAISES, mi-AUTRICHIENNES.

La Convention lui ayant envoyé le Ministre de la Guerre le Général BEURNONVILLE et quatre Commissaires pour l'inviter à se présenter à sa barre, DUMOURIEZ les fit arrêter et "les livra à l'ennemi", ... il essaya ensuite de soulever ses troupes de ligne, mais devant l'attitude menaçante des "Volontaires", il passa à l'ennemi, suivi du Général « Philippe Égalité » et du Régiment des Hussards de BERCHENY (qui d'ailleurs étaient des Hussards ALLEMANDS).

« En passant à l'ennemi, remarque THIERS, le Général DUMOURIEZ n'eut comme excuse ni l'entêtement "Aristocratique de BOUILLE", ni la délicatesse des principes de La FAYETTE, car il avait toléré tous les désordres, jusqu'au moment où ils avaient contrarié ses projets ».

En SUISSE, en ITALIE, en ESPAGNE, en ANGLETERRE, le Général DUMOURIEZ passa les "trente dernières années de sa vie à élaborer contre la FRANCE des plans de combat qu'il vendait aux "Puissances Ennemies".

II fut le conseiller des ESPAGNOLS et du Duc de WELLINGTON.

Au retour des BOURBONS au pouvoir, DUMOURIEZ "ce vieil aventurier, tenta de faire valoir ses titres à la reconnaissance de la légitimité, mais en vain, soit que sa trahison parût trop lointaine pour être récompensée comme celle d'un "MARMONT", soit que l'émigration ne lui pardonnât point sa participation à la Victoire de VALMY.

Les effets de la désertion sont variés :le Général DUMOURIEZ mourut misérable en exil, à TURVILLE-PARK, à l'âge de quatre-vingt-quatre ans, tandis que le "Général de Division Philippe Égalité", son co-déserteur, devint en 1830 Roi des FRANCAIS, sous le nom de Louis-Philippe.



sunny study salut

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
 
DUMOURIEZ Charles Francois - Général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BEAUTEMPS BEAUPRE Charles François,hydrographe.
» Charles Chaplin
» Bx Frère Charles de Jésus et commentaire du jour "Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez"
» Dupin (Charles-André)
» GUILLEMINOT Armand-Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les ennemis de l'Empereur :: Les Français-
Sauter vers: