Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MURAT "Fumeur de Havanes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: MURAT "Fumeur de Havanes"   Mer 7 Mar - 12:43

sunny

Voici un extrait tiré des Mémoires du Lt Chevalier. La scène se passe pendant le retraite de Russie, pendant la bataille de Malo-Jaroslawetz.

...Le prince Eugène conserva la ville et les hauteurs; l'honneur decette journée lui appartient tout entier. Ayant battu quatre-vingt mille hommes avec seize mille hommes, ce digne fils de Napoléon méritait bien de lui succéder un jour... Hélas !...Nous étions à cheval, en observation avec l'Empereur, nous avions, lui et nous, mis pied à terre, il nous fit signe de rester et s'avança seul vers un petit mamelon, descendit un peu, nous ne le voyions plus...Mais, tout à coup, nous le voyons accourir vers nous en criant: "Mon cheval, mon cheval !". Quatre Kalmouks le poursuivaient et allaient l'atteindre. Le prince Murat fut le premier à cheval, il court, saisit un Kalmouk par les cheveux, l'amène auprès de nous et, sans quitter son cigare, soulevant son homme et presque son cheval, il dit à l'Empereur : "Tiens voila le B... qui croyait te prendre, le vilain B...". Ce Tartare était petit, la figure plate, large, cuivrée et basanée, de petits yeux, de longues moustaches, un casse-tête, un arc, un carquois et des flèches, mais il était loin de ressembler à l'Amour, car il était très laid.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Sergent LOMBART

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 57
Localisation : Lons près de Pau (64)
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: MURAT "Fumeur de Havanes"   Mer 7 Mar - 19:59

Comme quoi,

L'on en apprend tous les jours...


Merci Corso


serg Lombart

_________________
Le lion de Friedland : François Amable RUFFIN
Membre des APN

(Qui ose gagne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sergentlombart.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MURAT "Fumeur de Havanes"   Mer 7 Mar - 20:57

Bonsoir,

Comment Murat fumait pendant le service !!! Et en plus il tutoyait l'Empereur !! Comme dit le Sergent, on en apprend tous les jours.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Rapatel

avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Rhin
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: MURAT "Fumeur de Havanes"   Lun 16 Nov - 0:03

Tant comme Moreau que haissait Murat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: MURAT "Fumeur de Havanes"   Lun 16 Nov - 12:37

Bonjour Corso,

Bravo pour ta trouvaille ! Au départ en voyant le titre , j'ai pensé que tu allais parler du sabre turc daté de 1812 ayant appartenu à Murat et qui se trouve actuellement au Musée de La Havane à Cuba.
Arme superbe : poignée en or incrustations de corail, lame de Damas .
Nous pensons que cette arme a été volée en 1812 dans les fourgons de Muat et offerte à F. Castro par un haut dignitaire soviétique.

Pour le coté plus intime, quand il était Gouverneur de Paris , il avait le meilleur cuisinier de Paris et recevait beaucoup. A la fin du repas il faisait apporter du raisinné ( confiture de raisins) fait par sa mère à Labastide
Ce geste montre le coté bon enfant du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MURAT "Fumeur de Havanes"   

Revenir en haut Aller en bas
 
MURAT "Fumeur de Havanes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêcheurs de l'extrême du bar "Le poisson-roi".
» Une soirée "soin de soi".
» HELP! "nos fétiches" (nègre de Surinam)
» Notre-Dame du Mont-Carmel et le Saint Scapulaire et le commentaire du jour "Venez à moi"
» "joujou du pauvre": apologue? et Q. voca...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: