Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 flanqueur,tirailleur,voltigeur.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ferracci

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 61
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: flanqueur,tirailleur,voltigeur.....   Mer 28 Mar - 9:02

bonjour ,
excusez mon ignorance mais je suis nouveau chez APN.

quelle fonction et mission exacte d'un
flanqueur - d'un tirailleur -d'un voltigeur - ?

bravo et mille merci à APN,c'est le pied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: flanqueur,tirailleur,voltigeur.....   Mer 28 Mar - 14:31

Flanqueur : Homme chargé de surveiller et de protéger les flancs des colonnes en marche. il doit se tenir à vue des colonnes, ls prévenir de l'approche de l'ennmi,découvrir ses embuscades, tirailler pour le repousser, et se retirer au besoin sur la masse de la troupe.

Tirailleur : Les tirailleurs marchent en éventail, en dehors des rangs, devant les bataillons ou escadrons, pou attaquer l'ennemi. ils entament l'affaire que ls corps vont ensuite continuer, permetant ainsi une progresion offensive ou protégeant défensivement l'infanterie dans sa retraite. Quelquefois, elle se borne à un tiraillement insignifiant, peu meurtrier et sans résultat ; c'est ce qui s'appelle, à proprement parler, "tirailler, mais si l'affaire devient plus importante, les tirailleurs se replient sur les flancs des colonnes. C'est la Révolution qui développera et systématisera cette manière de combattre ; certains régiments y seront spécialisés et prendront le nom d'infanterie légère. dans l'armée royale, on appelle les tirailleurs "les enfants perdus".

Voltigeur : Les voltigeurs sont exercés à monter lestement, et, d'un saut, en croupe d'un homme à cheval, à en descendre avec légèreté, à se former rapidement, et à suivre à pied uncavalier marchant au trot. les voltigeurs sont aussi particulèrement exercés à tirer avec promptitude et justesse.

Source : Dictionnaire de la grande Armée, de Alain Pigeard, édition Bibliothèque Napoléonienne.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jérôme C.

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 45
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: flanqueur,tirailleur,voltigeur.....   Mer 28 Mar - 15:12

de fait, ces unités de la Garde à la fin de l'Empire ne sont que des réserves à la Grande Armée qui se battent à la manière de l'infanterie de ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosehri.monespace.net/topic/index.html
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: flanqueur,tirailleur,voltigeur.....   Mer 28 Mar - 19:44

sunny

En fait, à l'exception de voltigeur, ce fut pour Napoléon un prétexte pour enroler des individus de petite taille qui jusqu'à présent echappait à la conscription, ce terme devint une distinction synonyme d'élite, comme grenadiers ou carabiniers, puisque le terme était commun tant à la Ligne qu'à la Légère.

Le terme de flanqueurs est plus dévolu à l'infanterie légère, dont le rôle était soit d'assurer l'avant-garde, soit la protection des flancs d'une armée en marche.
Quant au combat en tirailleur, cette manière était usitée aussi bien par la Ligne que la Légère. il s'agissait d'aller agacer la ligne adverse pour en tester la combattivité, et à toucher les officiers.

Auerstaedt, est la démonstration flagrante de la supériorité du carré d'infanterie contre la cavalerie, et du combat en tirailleurs face à la tactique linéaire prussienne.

Comme je dis toujours, un Tirailleur Corse et son 1777, est l'arme la plus dangereuse au monde. lol!

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: flanqueur,tirailleur,voltigeur.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
flanqueur,tirailleur,voltigeur.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» flanqueur,tirailleur,voltigeur.....
» JARRY (Louis) Fusilier-Voltigeur 70è de ligne Gien (LOIRET)
» VEUILLOT (Louis) Voltigeur - 7è Léger - Villevallier (YONNE)
» DARNAULT (François) Voltigeur - 1er Rgt GARDE IMPERIALE
» Voltigeur de la légère 1812 54mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: