Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Napoléon à Nogent sur Seine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le Nogentais

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : nogent sur seine france
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Napoléon à Nogent sur Seine   Ven 1 Juin - 13:06

J'en appelle à vos sources documentaires pour répondre à deux de mes questions concernant ma maison de Nogent-sur-Seine (10). Je rappelle que l'Empereur y descend pendant la Campagne de France les 7, 8 et 9 Février 1814 (il y prépare Champaubert et Montmirail), puis les 20, 21 et 22 février. Entre temps, Le Tsar Alexandre 1er lorsqu'il prend Nogent a demandé à vivre dans la maison qui à abrité Napoléon. J'ignore combien de temps le Tsar est resté à Nogent. Quelqu'un peut-il me répondre ?

J'ai une deuxième question. Toutes les réponses que j'ai trouvé dans les différents livres sont fausses : qui possédait ou qui habitait la maison en 1814 ? Dans la plupart des livres, on dit que c'est la maison de Siméon Bertin-Delaunay. C'est faux. Il n'est propriétaire qu'au moment où ces livres sont écrits (vers 1850). C'est un anachronisme. Bertin-Delaunay n'achète cette maison que de nombreuses années après; en 1814, c'est encore un gamin qui vit chez son père à Sézanne. On dit aussi dans certains ouvrages que l'empereur descendit chez le notaire Michaud. En 1814 Michaud père était dans les langes !!! Il y a 2 notaires Michaud à Nogent : le père sera notaire, sans doute dans cette maison, en 1832 seulement et le fils reprendra sa charge bien après. Donc fausse piste.

Ma piste perso c'est que la maison appartenait depuis 1796 à Louis Joseph Robin, conventionnel ami de Danton. Il est devenu maire de Nogent, il est favorable à Bonaparte, reçoit chez lui Eugène de Beauharnais qui revient d'Italie. Sa fille aînée épouse Tiphaine hérite sans doute de la maison. Elle et son mari défendront la ville les armes à la main pendant la bataille de Nogent, pour permettre l'évacuation de l'armée française. Ils habitaient ailleurs et peut-être louaient-ils les lieux à quelqu'un. Quoi qu'il en soit ce n'est ni Bertin Delaunay ni Michaud.

Je suis sur que vous allez déméler ces embrouilles ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3318
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Sam 2 Juin - 23:03

Bonsoir, salut

Sur ce site j'ai trouvé ceci à propos d'un certain Jacques Robin :
http://www.francegenweb.org/mairesgenweb/details.php?id=73311&co=Nogent-sur-Seine&dept=10

Il fut maire de Nogent entre 1800 et 1802, date de son décès...

Je vais jeter un petit coup d'oeil sur mes livres dédiés à la campagne de 1814.

Affaire à suivre.

Cordialement,
Eric LM

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Sam 2 Juin - 23:09

Il y a une solution : Aller aux archives municipales ou départementales et demander à consulter les dossiers de recensement de l'époque. Normalement, en les regardant bien, vous devriez trouver le nom du propriétaire d'alors

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3318
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Sam 2 Juin - 23:12

Dans l'ouvrage de Madeleine Tartary "Episode de la Campagne de France, Nogent-sur-Seine en 1814", 1939, on peut lire :

"Midi approche... Le voici... Des acclamations retentissent, plus émouvantes d'être offertes en ces heures de deuil. Lui, revêtu de la fameuse redingote grise, entouré de brillants officiers au milieu desquels il paraît plus simple encore, avance rapidement par la rue de l'Etape au vin, la rue de l'Hôtel-Dieu, la Grande Rue Saint-Laurent. vers le milieu de celle-ci, à la hauteur de l'église, il s'arrête devant une maison bourgeoise, de construction solide, appartenant à M. Bertin-Delaunay. Là va s'établir son quartier général, là, il va passer lui-même deux journées mémorables, chargées d'angoisse d'abord, de grande espérance ensuite...

Extrait de la page 28.

Cordialement,
Eric LM

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 3 Juin - 0:43

Bonsoir Eric,

Votre intervention pourrait être intéressante si notre ami Le Nogentais, n'avait pas souligné juste au-dessus, que cette maison ne pouvait pas appartenir à Mr Berthin-Delaunay, puisqu'en 1814, ce dernier était encore un jeune enfant ...

Pourtant, après plusieurs vérifications, dans différents ouvrages, c'est bien ce nom qui est cité à chaque fois...

Cela mérite donc la poursuite de nos recherches ... Wink





salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 3 Juin - 3:21

Ce qui est sûr, c'est que durant ces deux brefs séjours à Nogent, l'Empereur connut les instants les plus critiques, et la nécessité de plus en plus évidente de reculer encore augmenter son anxiété.

De nouveaux conscrits venaient de lui être envoyés, mais jamais ceux-ci ne remplaceraient ni ne combleraient les pertes des derniers combats, augmentés de celles des désertions ...

Puis, ce fut ensuite la confirmation d'un autre abandon, bien plus coupable encore, qui vint l'accabler ...

Après le désastre de Leipsick, Murat revenu à Naples s'était refait toute une armée, méditant déjà sa prochaine défection ...
Il avait , en effet, ouvert ses ports aux commerces anglais, et prêter une oreille intéressée aux propositions de l'Autriche !
Non seulement, il avait signé pour Vienne, cette défection, mais en même temps il avait suspendu la marche de ses trente mille Napolitains vers le Pô, où il aurait dû se joindre à Eugène ...

Tentant enfin de rallier Eugène à ses plans, et voyant que celui-ci, indigné, lui oppose un refus catégorique, Murat n'hésitera plus, et s'emparera de Rome et de la Marche d'Ancône encore occupés par ses anciens compatriotes, en ordonnant un odieux bombardement ...

Enfin, menaçant vers Parme le flanc droit du vice-roi qu'il aurait dû défendre, par cette menace, et par cette détestable conquête, il déclare ouvertement sa trahison ...

Depuis ce moment-là, rongé de remords et agité de crainte, ses tergiversations, dans son entourage, firent pitié.

Après sa proclamation de guerre déclarée à la France, ayant scellé sa défection par un armistice accordé par l'Angleterre, il n'osa plus soutenir les regards de ses anciens compagnons d'armes, la première fois qu'il se retrouva en leur présence, après ces agissements ...

C'est ainsi que le 27 Février 1814, il reculera devant Verdier, sans combattre, et que les 1er et 2 Mars, il abandonnera le Tarn, Guastalla, Parme et même le général autrichien Nugent, son nouvel allié, auquel il laissera tuer deux mille huit cents hommes ...

Alors, embarrassé des reproches de ce général, contraint et forcé de choisir entre deux trahisons, il se décidera ... Et on le verra ainsi attaquer trois mille Français et Italiens, avec dix mille hommes, leur faisant perdre, du 6 au 9 Mars : Rubiera, San Lorenzo, et les assiégera dans Reggio ...

C'eest la nouvelle déconcertante que l'Empereur apprend, alors qu'il se trouve à Troyes ...

Il fait alors appeler l'un des ministres de Murant à Naples, le dénommé Daure , qui accourt aussitôt vers Napoléon en proie à une vive agitation :

"Eh bien, s'écria-t-il, vous savez la nouvelle ? Murat, mon beau-frère, en pleine trahison ! Murat, devenir l'homme de l'Autriche ! Joindre son armée à l'armée autrichienne ! Lui qui, s'il se fût uni à Eugène, pouvait par une victoire, frapper aux portes de Vienne ! Pauvre Eugène ! Celui-là du moins ne me trahira pas. Mais Murat ! Murat, faire tirer sur des Français !
C'est le Bernadotte du Midi. Ah ! Pourquoi lui avez-vous créé une armée ? Quel funeste service ! Combien j'avais raison de ne demander à Naples que des vaisseaux et non des soldats ! Mais vous qui connaissez ses conseils, qui donc a pu l'entraîner ? Et qui lui envoyer maintenant, s'il en est temps encore ?" ...

Tant de désespoir dans un coeur ferme n'ébranla pourtant pas le courage de l'Empereur, et, toujours de Troyes il donna ses instructions au Duc de Vicence pour conduire les négociations à une heureuse issue, sauver la capitale en évitant une bataille, dernier espoir de la Nation ...

Mais comme la guerre marche souvent plus vite que la paix, et ne pouvant attendre celle-ci à Troyes, il abandonna la ville et le département de l'Aube à l'ennemi et suivi de Ney, Victor et Gérard, il fait route vers Nogent-sur-Seine, où il s'arrête une première fois, le 7 Février , pour y préparer la défense de la Seine ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3318
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 3 Juin - 10:18

Bonjour,

Je continue par le livre du commandant Henry Lachouque "Napoléon en 1814" :

"Midi - L'Empereur entre à Nogent par le faubourg de Troyes. Reconnaît-il au fond d'une impasse l'hôtel de Jérusalem, vieille auberge où, venant de l'école de Brienne, il a couché un soir d'octobre 1784, avant de prendre le coche d'eau à Paris ?
La ville est encombrée : voitures, attelages d'artillerie sont parqués sur la promenade du Petit-Saint-Laurent. La foule est dense, inquiète; massés sur les trottoirs de la rue de l'Etape-aux-vins, des habitants acclament la redingote grise et le chapeau trempés de pluie. Depuis avant-hier, l'anxiété croît d'heure en heure. Les réfugiés terrorisés par les Cosaques répandent la panique; blessés, malades sont chargés sur des bateaux amarrés au petit port; les voitures de poste ne dépassent plus Nogent; la berline du préfet passe au galop, fuyant vers Paris.
Le "Palais" est installé chez M. Bertin-Delaunay, rue Saint-Laurent. Au rez-de-chaussée, un grand salon pour les officiers; au premier étage, deux pièces, une antichambre, cinq fenêtres donnant sur la rue, pour l'Empereur; l'escalier de bois qu'il monte rapidement est inchangé. Le service est déjà en place; sur une table u cabinet, des papiers, en tas; le baron Fain est à son poste..."

Extrait des pages 155 et 156.

Même indiquation dans le livre "Itinéraire de Napoléon au jour le jour" de Louis Garros et Jean Tulard :
"7 février (lundi). - Arrivée à Nogent-sur-Seine à midi. Il loge chez Bertin, rue Saint-Laurent, en face de l'église..."

Extrait de la page 437.

Pour "le Guide Napoléon" c'est également la même info :
Nogent-sur-Seine (Aube). - A 17 km à l'E. de Provins, par la N 19.
*Grand'Rue-Saint-Laurent, la maison face à l'église appartenait en 1814 à monsieur Bertin-Delaunay...

Extrait de la page 829.

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]


Dernière édition par le Lun 11 Juin - 6:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3318
Age : 48
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 3 Juin - 10:54

Par contre, je n'ai rien trouvé de précis dans les ouvrages suivants :
-"Le Consulat et l'Empire" de Thiers.
-"La campagne de France de 1814" de Jean Thiry.
-"1814" par Henry Houssaye.
-"Histoire du Consulat et de l'Empire" de Louis madelin.

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 3 Juin - 16:20

Bonjour Le Nogentais,

Ainsi que je vous l'avais exprimé, je poursuis mes recherches afin de savoir exactement qui fût l'heureux propriétaire de cette maison, en plein coeur de la Campagne de France ...

J'ai l'opportunité de me rapprocher d'une Association de sauvegarde du Patrimoine de la région concernée ; je ne manquerai pas de vous tenir informé, si toutefois mon investigation s'avère fructueuse. Wink





salut
Revenir en haut Aller en bas
le Nogentais

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : nogent sur seine france
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Lun 4 Juin - 13:14

Eric LM a écrit:

Le "Palais" est installé chez M. Bertin-Delaunay, rue Saint-Laurent.

Merci à tous pour vos réponses. Je ne connaissais pas tous les auteurs que vous citez.
Je vous explique pourquoi tous les récits qui citent Bertin_Delaunay sont forcément écrits à postériori : Il ne s'est appelé ainsi qu'après 1818 quant il épouse une demoiselle Delaunay. Avant c'était juste “ßertin” et en 1814, il est jeune et mineur et pas propriétaire.

D'autre part, j'ai déjà éclusé les sources conseillées. Il n'y a pas eu de recensement à Nogent (consultables) avant 1830. Je n'ai encore rien trouvé dans les fonds notariaux et par l'enregistrement des actes.

Nota bene : les lieux (trois pièces où l'Empereur a vécu et l'escalier du 16e) n'ont pas changés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Dim 10 Juin - 23:43

Il ya une autre solution (mais peut-être l'avez-vous déjà utilisé,) : Consultez les registres de naissances. Je m'explique, sur les registres de naissance (ou de décès) de l'époque, voici comment se trouvent à peu près mentionnés les faits :
Le ... .... .....
Ce jour, le maire s'est rendu au domicile de M. Bertin, 14, rue machin, pour y constater la naissance 'ou le décès) 'un enfant de sexe mâle.
Donc, si vous connaissez la date de naissance de M. Bertin-Delauney, en consultant son acte de naissance, vous saurez, si en 1814, le propriétaire de la maison en question était oui ou non son père.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
le Nogentais

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : nogent sur seine france
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Mar 12 Juin - 12:31

Merci à tous pour vos réponses.
Sachez que j'ai éclusé les archives notariales, l'enregistrement, l'état civil, tout ce qui peut concerner les testaments les actes de vente, les matrices cadastrales (qui donnent l'imposition foncière) et les recensements (plus tardifs sur Nogent) : rien à faire, père ou fils, il n'y a pas de preuve administrative que l'un d'eux ait jamais possédé cette maison ! Concernant leur état civil et les dates de leurs vie, leurs autres propriétés en ville, je sais plein de choses, mais pas pour notre maison. pale

PS : Reste l'administration des hypothèques , mais je crois que c'est cher et complexe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8956
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Mar 12 Juin - 14:30

Vous avez cherché du côté du père et du fils, mai avez-vous sngé à la mère ? C'est peut-être à elle que la maison appartenait ? Et les registres de conscriptions vous les avez consulté, aussi ?

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Mar 12 Juin - 14:57

Bonjour le nogentais,

Dans le cadre de ma profession, j'ai rendez-vous très prochainement avec le Directeur des Archives départementales de ma ville, que je connais personnellement.

Je tenterai de mener, conjointement à ma mission, une petite enquête sur le sujet ... Wink





salut
Revenir en haut Aller en bas
le Nogentais

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : nogent sur seine france
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Jeu 14 Juin - 11:43

Merci à Joséphine et à Jean-Yves
pour leur sollicitude et leurs conseils.

Profitant de quelques congés, ma femme va repartir écluser les Archives départementales de l'Aube pour comprendre à quelle date La veuve de Louis Robin, notre conventionel montagnard, aurait vendu à Bertin père. Concernant Madame Bertin mère, tous les évènements figurant à son état-civil (naissance, mariage, naissance de ses enfants et décès) sont situés à Sézanne. J'ai la liste de tous leurs biens sur Nogent (le père, la mère et le fils) à Nogent. Je connais le moindre arpent de pré ou de bois, MAIS PAS CETTE MAISON qui figure fiscalement sous un autre nom (celui du gendre du propriétaire précédent, en + !!) dans les matrices cadastrales. Avouez que c'est facécieux… Je suis comme Saint-Thomas, tant que je n'aurai pas vu l'acte de vente, je penserai qu'il s'agit d'un anachronisme… En fait, il y a fort à parier que la vente a été signée chez un notaire de Sézanne, voire de Paris où ils étaient tous beaucoup pour leurs affaires. Ce qui complique horriblement la traque.

A part ça, je lis, je me documente sur la campagne de France. On se prépare à une chouette prise d'arme devant la maison le 1er et le 2 septembre prochain. Bivouac prévu à La LouptièreTénard. Je vais même être chargé du transport des canons ce qui me remplie de fierté !!

J'espère rencontrer un max d'entre vous in situ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
le Nogentais

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : nogent sur seine france
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   Sam 7 Jan - 18:26

Depuis ce message, nous avons pu retrouver avec certitude l'identité du propriétaire en février 1814.
Il s'agit de Charles Bertin, négociant en grain de Sézanne et non son fils dit Bertin-Delaunay (ou Bertin-fils) qui avait alors 18 ans et ne s'appellera ainsi qu'en 1818, lorsqu'il aura épousé une demoiselle Delaunay en 1818. (Dire que la maison appartenait à Bertin-Delaunay est un anachronisme que commettront de nombreux auteurs écrivant tardivement.)
Charles Bertin (dit Bertin-père) l'avait acheté en 1806 à la veuve du maire de Nogent, Louis Robin, ex-conventionnel, ami de Danton, Montagnard "régicide".
Pour le reste la reconstitution dont on faisait état dans le message s'est bien passée (avec bataille de rue et prise d'arme devant la maison) voir film sur le site www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
La restauration des murs avance doucement mais sûrement.
Nous préparons un article qui paraitra dans un ouvrage collectif édité par l' Association 1814 Campagne des 4 victoires qui coordonne les actions du bicentenaire
En attendant,avant gout, voici la liste de la "maison" de l'Empereur pendant son séjour.

Les aides de camp qui accompagnent Napoléon à Nogent-sur-Seine sont les généraux Drouot, Flahaut, Corbineau, Dejean. Le général Drouot fait les fonctions de major général de la garde. Aux aides de camp il faut ajouter les officiers d'ordonnance Gourgaud, Mortemart, Montmorency, Caraman, Pretet, Laplace, Lariboissière, Lamezan et Desaix.
Les chefs des différents services de la maison impériale sont, pour cette campagne : le comte de Turenne, premier chambellan et maître de la garde-robe ; le baron de Canouville, maréchal des logis, le baron Mesgrigny, écuyer ; le baron Fain, maître des requêtes, premier secrétaire du cabinet ; le général Bacler-d'Albe, directeur du cabinet topographique et le baron Yvan, premier chirurgien.
On distingue encore parmi les autres personnes de la maison les auditeurs Jouanne et Rumigny, premiers commis du cabinet ; l'auditeur Lelorgne-d'Ideville, secrétaire interprète ; le lieutenant-colonel du génie Athalin, et l'ingénieur-géographe Lameau, attachés au cabinet topographique ; les chevaliers Fourreau et Vareliand, médecin et chirurgien de quartier ; enfin les fourriers du palais Deschamps et Jongbloëdt.
Le service personnel de l'empereur se réduit aux valets de chambre Constant, Pelart et Hubert, au mameluck Roustan, au piqueur Jardin, et au contrôleur de la bouche Colin, qui sont des hommes de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-maison-a-remonter-le-temps.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon à Nogent sur Seine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon à Nogent sur Seine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napoléon à Nogent sur Seine
» Bataille de bar sur seine en 1814
» Pourquoi les Ovni s'interessent-ils au Nucléaire?
» Le Général Rogniat : Ingénieur et critique de Napoléon
» Le guide du collectionneur Napoléonien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: