Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Napoléon vu par Vialatte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Napoléon vu par Vialatte   Sam 2 Juin - 11:47

Bonjour

Ceux qui connaissent mes penchants savent que je suis un admirateur de Vialatte et de son complice dans l'éternité Desproges.

Je lis en ce moment le dernier ouvrage de d'Ormesson Odeur du temps. Une de ses chroniques est consacrée à Vialatte. Et d'Ormesson nous remet en mémoire le portrait que dressait Vialatte de l'Empereur (je crois que c'est dans "Dernières nouvelles de l'homme") :

"L'idée de s'appeler Napoléon ne pouvait venir qu'à un homme d'exception. Elle le vouait au ridicule ou à la gloire. ce fut la gloire. Que serait l'Histoire sans Napoléon ? Une pauvre veuve. Assez distingués. Avec un tour de cou en renard. Un peu mité. Une vieille personne autoritaire. Tout en crêpe noir ; avec un face-à-main ; et des tibias comme des coupe-papiers. le verbe haut. La main osseuse. A vec Napoléon elle n'en menait pas si large : c'était lui qui portait culotte... elle avait trouvé son vrai mari. Elle le trompa sur ses vieux jours, parce qu'elle est femme. Mais quelle vie n'eurent-ils pas pendant quelques années ! "

Merci Alex, quel beau portrait de l'Histoire


:sa:-):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Napoléon vu par Vialatte   Dim 3 Juin - 2:39

Comme il est plaisant de s'abandonner à la profondeur de telles réflexions !

Dans le même registre, mais en ciblant cette fois le génie militaire dont fit encore preuve l'Empereur lors de la Campagne de France, un talent qui lui valut de soutenir la comparaison avec celui d'Hannibal, j'ai beaucoup aimé cette définition trouvé dans "Life of Napoléon" :

...Napoléon montra durant ces dix ultimes journées, une fertilité d'imagination, une capacité de renverser le cours des évènements, qui ont ébloui la postérité comme elles ont déconcerté ses ennemis. Nous pouvons chercher, en vain, un parrallèle, sauf, peut-être dans les carrières d' Hannibal ou de Frédéric le Grand ... Mais leur étoile ne s'est jamais trouvée si bas dans le ciel que celle de Napoléon après la Rothière, et n'est jamais remonté brusquement au zénith avec la splendeur qui vint aveugler les cohortes endurcies de Blücher et de Schwarzenberg ...

Il y a quelque chose qui défie l'analyse dans la transformation soudaine par Napoléon de sa troupe battue et démoralisée en une phalange triomphante, devant laquelle des forces, quatre fois plus nombreuses, ne trouvèrent refuge que dans la fuite ...

Lorsque l'analyse reste impuissante, commence le génie ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
puygriou bergisel

avatar

Nombre de messages : 1456
Age : 65
Localisation : Paris, sous le Dôme
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Napoléon vu par Vialatte   Dim 3 Juin - 11:08

Joséphine, votre dernière remarque est bien plantée.... pas mal.

Effectivement quand on butte dans l'analyse.... il reste le génie.

Je revise le jugement que je porte sur mon psy.... incapable de m'analyser.... enfait je dois être génial Laughing Laughing

Je redeviens sérieux. En fait Vialatte reste Vialatte.... il exprime bien cette complicité entre un personnage et l'Histoire. Pas besoin d'être pédant.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bergisel.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon vu par Vialatte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon vu par Vialatte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napoléon vu par Vialatte
» Les alliés de Napoléon
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III
» NOUVEAU : Napoléon, le faux pas espagnol
» Napoléon, défenseur immolé de la paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: