Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deux cents ans déjà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Deux cent ans déjà...   Jeu 14 Juin - 13:03

Bonjour

Quelques part dans les plaines polonaises....

"Friedland vaudra Austerlitz, Iéna ou Marengo, dont je fête aujourd'hui l'anniversaire"

Une pensée pour tous ces braves français et russes (et leurs alliés) qui se sont entre-tués.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Jeu 14 Juin - 22:18

En ce mémorable jour de Printemps 1807, Napoléon remporta une formidable victoire sur les Russes ...
C'est en effet le jour anniversaire de Marengo qu'il surprit Bennigsen à Friedland.

La résistance du Corps de Lannes peut trouver parallèle avec celle de Davout à Auerstadt.
Friedland reste un grand succès également dans le sens où cette victoire fit asseoir le tsar à la table des négociations.

Napoléon écrira à sa douce Joséphine :

"Cette bataille est digne de Marengo, Austerlitz et Iéna" ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Jeu 14 Juin - 23:36

Bonsoir,

De passage dans vos salons et je remarque que vous fêtez dignement Friedland.
Si c'est possible j'aimerai que vous ayez une petite pensée pour un Général, autre que ceux souvent cités sur ce forum, le Général Sénarmont, qui pour moi pris une part prépondérante pour la victoire, en faisant manoeuvrer plusieurs fois avec brio ses canonniers, ce qu' apprécia fortement l'Empereur.
Et puis cela me rappelle ma jeunesse, où je tournais dans le manège du quartier Sénarmont à Fontainebleau.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
nabulio



Nombre de messages : 73
Age : 58
Localisation : draguignan
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Jeu 14 Juin - 23:55

effectivement les bonds offensifs de l'artillerie ont eu une action importante. certains voient dans cette action ,l'annonce avec un peu d'avance d'une des utilisation que l'on fait avec les chars de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Ven 15 Juin - 0:18

Bonsoir Chers rapentat et nabulio,

Vous avez raison de citer ce "brave" général d'artillerie dont le rôle s'avéra très important dans quelques batailles du Premier Empire, comme à Friedland mais aussi à Somosierra.

Si Ney et Victor parvinrent enfin à pénétrer dans Friedland, c'est gra^ce en partie à Sénarmont, dont l'artillerie n'a cessé de les soutenir ...

Dans la biographie du Maréchal Victor, on trouve la note d'un témoin, décrivant ainsi l'action de Sénarmont :

"Se risquant à placer ses 36 pièces en deux batteries, le Colonel Forno à droite, et le major Raulot à gauche, à cinq cents mètres seulement de la ligne russe, il commença un feu roulant terrible. Il fit avancer ses batteries par bonds successifs à mesure que la gauche russe s'ébranla sous cet ouragan.

A noter que ce comportement constituait presque une désobéissance aux ordres de l'Empereur qui avait trouvé la manoeuvre bien hardie ; et, comme le souligne très justement notre ami nabulio, c'était une innovation que de tenir une position aussi avancée que seule l'artillerie à cheval avait adoptée jusqu'à présent ...

Le premier bataillon du 9ème s'étant placé en carré auprès d'une grosse batterie de Sénarmont, Girod disait de ses hommes :

"Ses canonniers étaient remplis d'ardeur... Ils avaient mis habit bas et retroussé par-dessus le coude, leurs manches de chemises pour mieux servir leurs pièces" ...

Merci, Cher rapentat, de nous avoir rappellé le nom de ce vaillant général.





salut
Revenir en haut Aller en bas
stephane
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 412
Localisation : Région toulousaine
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Ven 15 Juin - 0:32

Ah le général Sénarmont.

Dommage qu'il n'était que brigadier, il aurait mérité son bâton au même titre que Victor.

Et puis il eut cette fin tragique au siège de Cadix un 26 octobre 1810.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   Ven 15 Juin - 8:29

Bonjour,

Merci pour toutes ces louanges envers ce brave Général !!
Si je vous ai parlé de lui, ce n'est pas par hasard.
J'ai lu dans une revue militaire allemande, que les anglais étudiaient toujours les positions et manoeuvres des canonniers de Sénarmont, des batailles auxquelles il participât.
L'Armée anglaise a un spectacle en costume d'époque " Tatoo " ou l'on voit des trains d'artillerie attelés, manoeuvrer au trot et au galop et serait directement inspiré des manoeuvres de Sénarmont à Friedland. Même nos meilleurs ennemis lui rendent hommage !!!
Et oui Stéphane ! Quel symbole pour un artilleur être tué par un boulet. Mort comme Turenne.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux cents ans déjà   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux cents ans déjà
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Deux cents écus de marée un jour de carême" : Signification ?
» [Littérature et Société] Cherche deux articles récents sur le même thème avec un parti pris différent
» comparaison de moyenne de deux échantillons, cas spécial
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» LOI DU PRODUIT DE DEUX VARIABLES ALEATOIRES UNIFORMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: