Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'uniforme du facteur à pied

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: L'uniforme du facteur à pied   Mar 19 Juin - 22:14

Nous savons que le facteur à cheval avait un uniforme, mais le facteur à pied en avait-il un ? On peut se poser la question car le Musée de la Poste à Paris ne possède aucun uniforme de la "petite poste", et, les différentes illustrations que le musée possède montre des facteurs à pied de l'ancien Régime ou de la Restauration mais aucun de la Révolution ou du 1er Empire. On peut donc se poser la question. J'ai donc été faire un tour à la bibliothèque du Musée de la Poste, à Paris, et mes recherches m'amènent à répondre par l'affirmative : Officiellement, il y avait un uniforme pour le facteur des villes :

L'Ancien Régime affectionnait le bleu de Roi, couleur qui ne changea guère comme l'indique, concernant l'uniforme des facteurs de Paris, le compte-rendu du 8 thermidor an VI (26.07.1798) indique que l'habillement est composé suivant l'usage ainsi qu'il suit :
1) D'un habit et gilet de drap bleu
2) d'une veste de coutil blanc
3) d'un chapeau
Une délibération du Conseil des Postes du 1er Vendémiaire an XIII (23.09.1804) signale encore l'habit bleu avec collet rouge sans parements. La tenue est renouvelée tous les deux ans. En 1810, le costume change de couleur : Il est désormais endrap vert. Des indemnités sont données de temps à autre ux facteurs pour leurs frais de bas et de souliers.
Art. 384 de l'Instruction Générale sur le service des Postes, 1808, précise que :
"Tout facteur est tenu de se procurer à ses frais, et de porter, pendant qu'il fait son service, un écusson endrap bleu, avec ces mots brodés en blanc : "Postes aux Lettres".
Voici une représentation des botons de facteurs à pied, trouvée dans "Le Floriange, n°62" :



En 1802, l'efectif des facteurs parisiens s'élevaient à 306 individus. Ajoutons à ce chiffre les 304 facteurs des départements que l'on compte à cette époque (non compris ceux qui officiet dans les départements conquis et l'on aura une idée d nombre de ces employés des postes qui distribuent des lettres à domicile.

Sources : -Instruction générale sur le service des Postes, 1808
-Le Floriange, n°62
-"Le facteur et ses métamorphoses" de Paul Charbonet et Pierre Nougaret, éditons jean-Pierre Gyss
-Le Patrimoine de la Poste, Flohic Editions


_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   Mer 20 Juin - 22:59

Petit détail que j'ai oublié de préciser : A l'époque, les facteurs se promenaient avec une crécelle. Des gravure de 1760 montrent le facteur avec ceci. De plus, ce qui nous prouve que, sous l'Empire cela se pratiquait également, c'est ce témoignage de Lamartine ds son roman "Rapahël" (1849) :"une bonne heure de toutes les heures, c'était celle où j'entendais de ma hambre, la crécelle et le son du facter qui distribuait les lettres aux portes du quartier".

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   Dim 1 Juil - 0:47

Voici des détails complémentaires au sujet des bottes du facteur envoyés par l'Aly :

J''ai trouvé et eu la chance d'en voir une paire et je pensais pas que cela était si imposant ! ! !
je me demande comment marcher avec d'ailleurs, c'est énorme. ( peut-être pour cela qu'il avait des souliers d'ailleurs, pour marcher sur de plus ou moins longues distances ... )
Seul me manquait et me manque encore l'affirmation ou non d'une différence entre postier civil et militaire, si postier et postillon sont semblables ou pas....
je vous remets en copie quelques documents que j'avais trouvé ainsi qu'une image de ces fameuses bottes que j'ai réussi à dénicher sur le net (mais pas de bonne qualité ..) :

"aux pieds: par le port d'une paire de bottes étonnantes-bottes fortes (au combien) à grosse genouillère, à empeigne rigide, à semelles de bois ou de cuir incurvée pour arrêter les étriers qui sont, en conséquence, eux-mêmes, de dimension imposante.
Ces bottes dites de "sept lieues" ont notamment pour but de protéger les jambes du cavalier des coups de timon ou de brancard de l'attelage, ainsi que lors des chutes. Chaque postillon possède sa paire personnelle d'étriers dont les étrivières sont définitivement règlées à sa taille, attachées à deux courroies qui enjambent le pommeau de la selle."



Les bottes sont les chaussures des postiers, il est certain, maintenant ils avaient aussi des souliers, je le pense et j'ai l'iconographie qui le montre, par contre étant du Job, ce n'est pas un doc historique, faudrait pousser encore les recherches et les questions aux personnes qui seraient susceptibles de le savoir.




_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   Dim 1 Juil - 19:31

sunny

Il me semble que ces fameuses bottes de 7 lieues étaient fixées à demeure sur le harnais du cheval "haut le pied".
Et lorsque l'on changeait de chevaux au relais de poste, soit toutes les 7 lieues, le postillon et non le postier n'avait qu' à sortir ses pieds des fameuses bottes.
Dans le cas présent il faut entendre par poste le service des diligences, et non la Poste aux Lettres comme le disaient nos anciens. Ce qui en soit n'a absolument rien à voir.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
André Jouineau

avatar

Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Facteur et postillon   Mar 3 Juil - 0:23

Il me semble qu' ils n'ont pas les mêmes fonctions l'un distribue le courrier à pied et l'autre le transporte et transporte aussi Napoléon.
Je crois effectivement que les bottes devaient être fixées à l'étrivière et servaient de protection de jambes pour le conducteur surtout du côté ou les chevaux étaient côte à côte , cheval conducteur et cheval sous-verge. Précisons qu' il ne pouvait pas enfiler ces bottes tout seul mais certainement qu' il devait être droit dedans.
slts
andré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   Mar 3 Juil - 0:35

J'ai pu voir, dans des livres, des illustrations datant de la Restauration, vers 1820, peu après l'Empire donc, et le facteur y est montré portant des bottes. Bien qu'il soit écrit plus haut que les souliers étaient au frais du facteur, vu la "propreté" des rues de Paris, on peut penser que les facteurs de ville, aient préféré, également sous Napoléon, porter des bottes qui sont plus faciles à nettoyer que des souliers qui, à force de se salir, se devraient sûrement d'être changés très souvent, et un facteur de l'époque ne pouvait certainement pas se permettre de racheter des souliers très souvent.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
La Bricole

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 61
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   Dim 9 Sep - 11:58

salut

Des bottes semblables sont conservées au château de Saché (dit de "La belle au bois dormant"), en Touraine. Je dois avoir ces reliques en photo quelque part, mais où ???

Il s'agit bien de bottes pour postillon de chaise de poste, et non de facteur. Une autre paire était conservée au défunt musée de la Poste qui était situé à Amboise.

En fait, vu la pointure intérieure, ce sont bien des surbottes, qui s'enfilaient par dessus des chaussures : la station immobile pendant de longues heures en plein hiver ne devait réchauffer son homme.

Ce même principe de surbottes a été repris à maintes reprises, durant la 1GM par les différents belligérants (paille tressée, le plus souvent), puis durant la 2GM (surbottes réglementaires en paille pour les gardes allemands sur le front de l'est, "overshoes" en caoutchouc américaines en Alaska et dans les Ardennes fin 1944).

Rien de nouveau sous le soleil...

Amitiés.

LB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 70
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Postes   Mer 12 Sep - 12:23

Bonjour,

Sous le Consulat et L'Empire, il y avait, il me semble, une distinction entre deux types de poste (source Lille, 1803).
Poste aux lettres
Le département du Nord a un inspecteur de la poste aux lettres en résidence à Lille; La surveillance de cet inspecteur s'étend en outre sur les départements de la Lys, de l'Escaut et de Gemmapes. Le bureau de Lille correspond avec les bureaux externes du département de la Lys, et avec ceux de la république batave.
Poste aux Chevaux
Il y a un à Lille quatre relais de la poste aux chevaux;
1° de Lille à Orchies;
2°de Lille à Tournay:
3° de Lille à Arras;
4° de Lille à St Omer.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lillempire.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'uniforme du facteur à pied   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'uniforme du facteur à pied
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'uniforme du facteur à pied
» Fantassin Prussien ?
» BARAULT Sapeur 1er Rgt de Grenadiers à pied GARDE IMPÉRIALE
» tambour de l artillerie a pied de la garde
» MILLOT (Germain) - Chasseur à pied - GARDE IMPÉRIALE -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Reconstitution Historique --
Sauter vers: