Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ennemie implacable de Napoléon ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'ennemie implacable de Napoléon ...   Mar 26 Juin - 23:00

Bonsoir,

Lorsque l'on évoque les ennemis implacables de l'Empereur, un nom vient en tête de tous les autres : l'Angleterre.
Cette perfide Albion que personne n'eût pu mettre à genoux, sans posséder, au moins , une marine aussi efficace.
Faute de cela, la guerre ne pouvait jamais être gagnée par la défaite totale de ce Pays, qui resta le plus redoutable adversaire de l'Empire.

Ainsi que le notait Henry Kissinger, "Il est plus facile de définir négativement les objectifs de la politique anglaise, d'énoncer ce à quoi celle-ci s'oppose, plutôt que ce vers quoi elle tend ...S'il vient à tomber sous la domination d'une seule puissance, le continent représente une menace mortelle pour l'Angleterre."

Et c'est bien pour éviter cette domination que l'Angleterre devint "l'ennemi héréditaire" de la France ...

Napoléon aurai-il dû rechercher un terrain d'entente avec Londres ?
La paix d'Amiens, si fragile qu'elle fût, avait prouvé que la chose n'était pas complètement irréalisable.
C'est en 1806 que la démarche aurait certainement pu être tentée, alors que le gouvernement anglais s'avérait chancelant ...

Par la suite, aucune autre occasion ne se représenta, car l'instauration du Blocus, puis l'invasion du Portugal et de l'Espagne, cloturèrent définitivement cette probabilité, l'Angleterre ayant alors décidé d'une "lutte à mort" ...






salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ennemie implacable de Napoléon ...   Mer 27 Juin - 15:05

L'Empereur avait les moyens de se concilier l'Angleterre. Celle-ci était d'ailleurs prête à le reconnaître comme roi de France quand il n'était encore que Consul.

Elle y mettait une condition: non seulement la France ne sortirait plus des limites naturelles, mais encore France et Angleterre se partageraient l'influence au sein des Pays-Bas. De plus, il fallait qu'Anvers devint une ville libre.

Napoléon sût habilement mener les négociations d'Amiens sans que ces conditions formelles soient stipulées.

Aussi, la fureur anglaise fut grande quand il fut constaté que les Français n'évacuaient pas la république batâve...

Napoléon aurait pu débarquer en Angleterre. Le passage lui aurait coûté 10 000 hommes au bas mot, noyés dans la Manche. Davantage, sans-doute. Il n'a pas voulu courir ce risque d'où son idée de faire intervenir une escadre pour protéger le passage...

Peut-être se rappelait-il la prédiction d'une voyante: "méfie-toi de l'eau. C'est par l'eau que la mort te sera donnée..." salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ennemie implacable de Napoléon ...   Mer 27 Juin - 17:16

Bonjour,

Je pense qu'il n'a jamais été dans les intentions anglaises de faire la paix avec la France, tant que nous dépassions nos frontières naturelles. Rappelez-vous la parole de W. Pitt " Anvers est un pistolet braqué au coeur de l'Angleterre " Comme le dit BRH, nous n'avions pas évacuer les Pays-Bas. L'Angleterre n'avait d'ailleurs pas évacuée Malte, entorse au traité de la Paix d'Amiens. Pour moi, en un mot, il ne pouvait pas y avoir de paix avec l'Angleterre, tant que les conquêtes de la Révolution, plus celles du Consulat étaient remises en causes. Encore une phrase de nos " amis " anglais " tant que la Gaule boira le Rhin, il n'y aura pas de paix "

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ennemie implacable de Napoléon ...   Jeu 28 Juin - 1:27

Vu de Londres, le conflit franco-anglais fut essentiellement économique, et le gouvernement impérial voulait dominer l'économique par le politique et le territorial, ce qui rendait la tâche assez malaisée ...

L'Angleterre , sans véritable ambition territoriale sur le Continent, cherchait néanmoins à contrôler toutes les affaires, désirant éliminer "un concurrent jugé trop puissant", et rétablir enfin le commerce avec toute l'Europe.

Ainsi, bien à l'abri sur son île, tranquille quant à une quelconque menace d'invasion grâce à la supériorité incontestable de sa Marine, l'oligarchie britannique était maître du jeu, et attendait patiemment le moment de jouer ses cartes, et les forces qui se déchaînèrent sur le Continent finirent par lui donner raison ...




salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ennemie implacable de Napoléon ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennemie implacable de Napoléon ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ennemie implacable de Napoléon ...
» Les alliés de Napoléon
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III
» NOUVEAU : Napoléon, le faux pas espagnol
» Napoléon, défenseur immolé de la paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: