Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La couleur des ambulances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: La couleur des ambulances   Dim 29 Juil - 17:43

Les ambulances dite de Larrey ne semblent pas définis sur leur couleur.
1. Nous avons bois naturel ce qui me semble improbable étant donné que l'engin était exposé aux intempéries.

2. Nous supposons ocre clair pour ne pas la confondre avec le matériel d'artillerie et assurer une protection du bois.

3. Nous avons un tableau repésentant Larrey plutôt vers 1795 mais certainement fait bien après ou est representé une ambulance en vert artillerie.

Une seule chose concorde c'est la couleur du toit ; noir qui devrait être goudronné.

Maintenant qu'en pensez vous ? j'aimerai l'avis de notre aéropage d'érudits sur un sujet guère facile.

En vous remerciant d'avance.
Slts
André
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Michel



Nombre de messages : 877
Age : 69
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Ambulances   Lun 6 Aoû - 22:39

Le site medarus.org dans son portrait de médecins donne le texte suivant :
Citation :
On distingue deux types de voitures :

• Les ambulances volantes à deux roues avaient une forme de coffre allongé, percées de deux petites fenêtres sur les côtés, et ouvrant, à l’avant et à l’arrière, par une porte à deux battants. A l’intérieur, quatre petits rouleaux permettaient de faire glisser un plateau couvert d’un matelas en cuir rembourré sur lequel se couchaient les blessés. Les panneaux latéraux étaient également matelassés jusqu’à une trentaine de centimètres de hauteur. La voiture légère à deux roues peut être attelée de trois façons différentes :
- 1.Un cheval entre les brancards
- 2. de chaque côté du timon : un en porteur et un en sous-verge, le cheval porteur peut être attelé à hauteur du limonier, les traits bouclés à un palonnier suspendu au brancard gauche de la voiture
- 3. le cheval porteur en flèche. Son collier est alors relié par des traits en corde à l'extrémité des brancards de la voiture et le harnais ne comporte pas d'avaloir. La voiture est une caisse dont les quatre angles inférieurs sont suspendus par de fortes courroies de cuir à quatre ressorts de fer. Les chevaux porteurs sont montés par les conducteurs.

• La voiture a 4 roues, destinée surtout au pays de montagne, dont la caisse est un peu plus longue et qui est généralement attelée de 4 chevaux, parfois 6 chevaux en cas de difficulté de terrain. Certaines voitures, attelées à grandes guides, étaient conduites par un militaire, juché au devant de la caisse. Les deux chevaux de derrière étaient attelés de chaque côté du timon de l'avant-train; le cheval porteur à gauche, le sous-verge à droite. En plus de leur rôle de traction et de retenue, ils dirigeaient l'avant-train ; ils étaient reliés à l'anneau d'attelage du timon par des chaînes engagées dans la plate-longe. Les deux chevaux de devant étaient attelés au bout du timon par des palonniers reliés au porte-palonnier de volée, cheval porteur à gauche et sous-verge à droite. Les chevaux porteurs servaient de montures aux conducteurs. Celui de sous-verge comprend : licol avec longe, bride de cavalerie, collier, une paire de traits, fourreau de traits, sous-ventrières, la croupière, rênes de filet tenues par le conducteur. Pour les chevaux de devant, le harnais est le même que pour les chevaux de derrière, sauf l'avaloir et la plate-longe qui sont remplacés par un surdos recouvert d'une sellette en cuir de vache.

Toutes ces voitures étaient peintes en gris, ocre clair ou en vert olive, les parois intérieures restant en bois naturel. Toutes les ferrures, charnières, ressorts, etc., étaient noires. Les cordages enserrant les lames de ressorts étaient noircis. Les courroies de suspension et de balancement, en cuir naturel. Les toitures étaient de toile cirée noire, portant en lettres blanches, de chaque coté, Nème DIVn d'AMBULANCE ou AMBULANCE du Nème CORPS ou encore AMBULANCE Gle. L'inscription sur celles de la Garde présentait un Aigle au milieu de GARDE IMPERIALE, surmontée du mot AMBULANCE. Les voitures, attelées par le Train des Equipages, étaient accompagnées d'infirmiers montés et de chirurgiens à cheval qui "portent à l'arçon de leur selle comme dans une valise des moyens de pansements fort abondants". Parmi les objets se trouvant dans les ambulances figuraient des brancards. A la fin de l'Empire, un essai allait être fait pour faire porter ces brancards par des infirmiers spéciaux qui reçurent le nom de despotats.
Il semble donc qu'il n'y ai pas de peintures définies, le matériel devait être peint suivant les stocks de peinture du Train.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lillempire.fr
Michel



Nombre de messages : 877
Age : 69
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Petite image   Lun 6 Aoû - 23:05

En couleur ocre? :

source site de la Défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lillempire.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Mar 7 Aoû - 17:32

Excuses - moi que je n'ai pas ecrit tot.
Sur mon site est reproduction - serie Historex - que j'ai trouve dans mon ordinateur.
www.picasaweb.google.pl/jdl1842
Ambulances aussi ont ete colore en brune mais toit ont ete en toile peintu goudron ou cire.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Corso
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2004
Age : 55
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Ven 17 Aoû - 23:30

sunny

Bonsoir André

Voici mon modeste écot.
Je n'ai rien découvert, si ce n'est cette illustration de Maitre Leliepvre.


_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: les ambulances   Ven 17 Aoû - 23:53

Thank you for your écot boy ( jeu de mot en franglais) lol!
slts
André
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Percy
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2416
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Sam 18 Aoû - 0:54

Une autre illustration, mais qui n'est guère éclairante sur l'aspect de la couleur : https://servimg.com/image_preview.php?i=11&u=11374809
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Sam 18 Aoû - 1:18

Il ne s'agit plus là d'ambulances, Percy, mais semblerait plutôt représenter une équipe de brancardiers ...

Personnellement, dans tous les récits que je connais, je n'ai jamais eu non plus aucune indication de couleur, concernant ces ambulances volantes ; tout au plus, la forme des structures ainsi inventées par nos deux céllèbres chirurgiens, était détaillée ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 877
Age : 69
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Fourgons à Bagages   Mar 19 Fév - 0:05

Un peu en dehors des ambulances, les fourgons à bagages.

J'ai cette gravure qui doit représenter le pillage des bagages de la Garde à Leipzig, Gravure de F Geisser :


Le plus curieux de ces fourgons est leur ouverture, ce sont en somme des coffres à roulettes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lillempire.fr
André Jouineau



Nombre de messages : 852
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: La couleur des fourgons   Dim 24 Fév - 20:00



Cette image connue du passage de la Bérézina nous montre différents matériels. Selon le dessin celui destiné à l'artillerie est bien en ocre vert , caisson à munitions, forge ,affût de canon.
Les matériels destinés aux autres services sont ocre marron selon le dessin : les caissons d'ambulance, fourgons.
Sans vouloir faire de généralité nous avons un exemple je pense de la couleur des fourgons en 1811-1812.
On peut envisager les ambulances dans cette couleurs comme elles peuvent être ocre plus clair avec le toit en toile goudronné noire.
slts
AJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.imagesdesoldats.com/
Dominique T.



Nombre de messages : 623
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Mar 7 Juin - 17:05

Et voilà ce que cela donne en reconstitution.





http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/Ligny2011.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoleon-monuments.eu/
rodrigo



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Mar 7 Juin - 18:19

Bonjour, deux ambulances signées Funcken et Huen :






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La couleur des ambulances   Aujourd'hui à 4:55

Revenir en haut Aller en bas
 
La couleur des ambulances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alan couleur fauve petit d'animal renard
» Textes littéraires sur le thème de la couleur.
» 2007: 15/08 vers 23h35 Boomerang couleur gris avec halot orange (Charny-sur-meuse 55)
» probléme avec couleur aurore
» Couleur des uniformes des Hussards de Pavlograd en 1805 ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: LES UNIFORMES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: