Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Généraux Héraultais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Les Généraux Héraultais   Ven 10 Aoû - 12:32

sunny

Entre 1792 & 1815, le département de l'Hérault a donné (43) 44 généraux, ce qui classe ce département à la 7ème place nationale, après la Seine 161 - la Moselle 74 - le Bas-Rhin 48 - la Meurthe et Moselle et le Nord 47 - l’Isère 45.

Le département n’a pas donné d’amiral.

Montpellier 18 : Bedos – Bisson – Cabanès de Puymisson – Cambacérès – Campredon – Curto – Dumas – Dumas de Saint Marcel – Fontane – Lepic – Massia – Maurin – Mayer – Poitevin – René – Rolland – Tisson – Vignes.
Béziers 4 : Gelly – Miquel – Soulier - Tudier
Pézenas 3, 2: Carrion de Nisas* – Imbert de la Platerie - Rouyer
Sérignan 3 : Crouzat ou Crousat – Henry - Thomières
Florensac 2 : Montbrun Louis de, Montbrun Alexandre de
Ganges 2 : d’Hargenvilliers - Soulier
Lunel 2 : Chabert - Masson
Agde 1 : Reynaud
Caux 1 : Causse.
Gignac 1 : Claparède
Lézignan la Cèbe 1 : Carrion d'Espagne de Nisas
Lodève 1 : Lagarde
Marseillan 1 : Marès
Marsillargues 1 : Vignolle ou Vignoles
Peret 1 : Pouget
Sète 1 : Revest
St Martin de Londres 1 : Bancal de Saint Julien.
Vendargues 1 : Berthezène.

5 6 sont morts en service :

Causse le 15 avril 1796 à Dégo en Italie, des suites d'un coup de baïonnette à la hanche.

Vignes le 26/03/1799 à Legnano en Italie.

Marès, le 07/01/1806 à Brünn des suites d'un coup de feu reçu a Austerlitz.

René, le 29/06/1808 à La Caroline en Espagne, jeté vivant dans un chaudron d'huile bouillante, tandis que son aide de camp était scié en long vivant entre deux planches par des guérilleros espagnols.

Thomières, le 22/07/1812 à la batailles des Arapiles, en Espagne.

Montbrun Louis, le 7/09/1812 à La Moskowa en enlevant la grande redoute à la tête de la cavalerie.

Quant aux départements qui forment la région du Languedoc-Roussillon, l’Aude en donna : 23, le Gard : 26, la Lozère 4, les Pyrénées Orientales : 5.

Quelqu'un peut-il me confirmer toutefois le lieu de naissance de Carrion, qui est donné natif au chateau de Nisas près de Pézenas (HS Tradition sur les généraux de l'Empire - 1ère partie) ou Montpellier (Dictionnaire Napoléon, armorial du 1er Empire)

J'ai Eurêka la réponse à ma question.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.


Dernière édition par le Jeu 13 Sep - 8:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Mer 22 Aoû - 15:08

sunny

Grace à un de mes camarades qui suit un peu mes travaux, j'ai découvert un nouveau général natif de l'Hérault. Ce qui en porte le nombre à 44.

Il s'agit de Louis MARES, né le 20/05/1765 à Marseillan, et décédé le 07/01/1806 à Brünn, des suites de ses blessures reçues à Austerlitz.

Ce qui porte à 6 le nombre des officiers héraultais morts en service commandé.

Je n'ai retrouvé aucune trace de cet officier dans tous les listings proposés sur le net et concernant les officiers d'Empire.
Seul l'ouvrage du Dr Hourtoulle, Austerlitz 1805, le triomphe de l'Aigle lui consacre quelques lignes.

Alors mon général, je vais vous réhabiliter, et vous rendre un peu de votre lustre.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11724
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Les Généraux Héraultais   Mer 22 Aoû - 22:31

Bonsoir.... sunny

Beau travail...Corso...curieux que cet officier d'Empire ne soit pas répertorié....je viens de regarder dans la base Léonore....rien...!!! qu'a-t-il donc fait...ce brave MARES...?

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Jeu 23 Aoû - 7:08


_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Jeu 23 Aoû - 19:48

Bonsoir Corso,

Très bon travail, élève méritant, doit poursuivre ses efforts pour le plaisir de tous ! Laughing

Trève de plaisanterie, mon Cher Corso, je me permets d'intervenir dans votre sujet, car j'ai lu à plusieurs reprises que Carrion de Nisas était bien né à Montpellier, où il fût, je crois Maire, également.

En revanche, le Guide Napoléon, lui , évoque Pézenas, non comme un lieu de naissance mais pour indiquer que se trouve dans cette localité l'Hôtel de la famille Carrion de Nisas, où ce dernier vécut, je pense, le temps de quelques séjours.






salut
Revenir en haut Aller en bas
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Jeu 23 Aoû - 20:01

sunny

La famille CARRION d'ESPAGNE est de très vieille souche noble établie en Languedoc depuis le XIII°; Ils étaient seigneurs de Pézenas, et de Nisas et de Lézignan, et avaient un chateau à Nisas et à Lézignan distants de quelques km.

J'ai juste une divergence de lieu de naissance que seul l'acte de naissance que j'ai demandé me permettra enfin de confirmer.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.


Dernière édition par le Jeu 13 Sep - 8:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Jérôme C.

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 45
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Dim 2 Sep - 14:02

j'ai eu la chance incroyable d'avoir en mains durant plusieurs semaines des menus objets d'un géénral que mon ami Corso connait bien :
Gaspard Bisson

avant de les restituer à sa descendante, j'ai fait quelques photos de ces menus objets :
porte feuille
matrices de cachets de colonel, général Consulat, général Empire et Baron d'Empire
tabatière
briquet
porte feuille de sa femme (en bleu) sans doute brodé par lui et offert à elle suivant les coutumes de fiançailles
cartes de visites

l'épée d'officier d'infanetrie n'est pas à Bisson



salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosehri.monespace.net/topic/index.html
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Dim 2 Sep - 23:48

sunny

Merci Jérôme de nous présenter de biens beux et émouvants objets.

Etonnant personnage que ce Gaspard Bisson.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Dim 2 Sep - 23:56

sunny

C'est fou la sympathie que je m'attire en effectuant des recherches auprès de ces généraux.

Pratiquement toutes les mairies du Département que l'on peut joindre sur le net m'ont envoyées les actes de naissance ou de décès de ces personnages.
La Mairie de Florensac m'a fait retour des etats de service et d'une bio de Pierre de Montbrun.
La Mairie d'Andrésy où est enterré Lepic m'a gentiment téléphoné. On me mitonne un envoi le concernant.
La mairie de Lodève m'a fourni un portrait de Lagarde.
Seule la Mairie de Montpellier ne m'a pas encore répondu, certainement du au fait qu'ils sont 18 à y être nés.
A Vendargues, j'ai reçu un accueil chaleureux de la part d'un historien de ce village qui a commis une magnifique bio sur Berthézène.
La Mairie de Cuq-Toulza dans le Tarn, l'acte de décès d'Hargenvilliers.

Un grand merci à toutes ces personnes.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Mer 12 Sep - 18:19

sunny

Bonsoir je rentre de mon périple qui m'a mené sur lezs traces de Claparède à Gignac, Pouget à Peret, Carrion à Lézignan, Causse à Caux, et Imbert et Rouyer à Pézenas.

J'ai partout été reçu merveilleusement bien par les mairies.
J'ai également eu l'insigne honneur d'être reçu par M et Mme la Comtesse Olivier d'Ormesson en leur chateau de Lézignan, descendants de Carrion d'Espagne de Nizas.
Tout d'abord étonnés que je m'intéresse à Carrion. Grace à l'amabilité du Comte, je sais que Carrion est né à Lézignan, et non à Nizas ou Montpellier.

Pour ceux qui seraient intéressés, j'ai recueilli l'acte de décès du Général Croate Slivarich Marc, décédé à Gignac le 27/08/1837, ayant servi comme maréchal de camp (général de brigade ) dans nos armées.

J'ai fait ma récolte d'acte de naissance et de décès de ces grands soldats, ainsi que quelques photographies.



Le visage de Claparède à Gignac




La mort du Général Causse à Dego - Fragement du tableau


_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.


Dernière édition par le Mer 12 Sep - 20:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Mer 12 Sep - 18:46

Bonjour Corso,

Quel voyage ! et quelle moisson. cheers cheers cheers cheers
Beaucoup de travail en perspective pour ton étude sur les généraux Héraultais.

Je continue à regarder dans mes bouquins autres choses sur tes généraux.

Bon courage pour la suite,

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Jeu 13 Sep - 8:29

sunny

En fait j'ai reçu la réponse de la Mairie de Montpellier.
Ils ont retrouvé aux archives municipales 28 actes susceptibles de m'intéresser qu'ils tiennent à ma disposition et prêts à m'envoyer contre 199 € en espèces sonnantes et trébuchantes à l'ordre du trésor Public.

Bah mince !!! je croyais qu'on allait aider la recherche..... lol!

Alors devant ce racket organisé, j'ai décidé de me rendre aux archives départementales, puisque tout y a été regroupé. J'ai pris des attaches téléphoniques avec eux. J'y ai été très aimablement reçu.
Et la photocopie n'y coute que 0,18 €.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 66
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Dim 16 Sep - 10:16

Bravo Corso, c'est de l'excellent travail de fond. Je vais regarder pour celui qui a été à Naples. Beaucoup des généraux de l'invasion du Royaume en 1806 sont partis en Espagne avec Joseph, puis en 1811 avec le texte sur la citoyenneté napolitaine certains sont rentrés en France et en 1814 on peut constater qu'ils sont peu nombreux à rester.

Merci d'avoir cité l'Aude qui compte quand même Déjean, Andréossy, Frère qui commandait les chasseurs à pied de la GI.
Par contre , il n'y a pas d'engouement pour "nos" généraux. Rien sur Andréossy et pour Déjean le seul tableau se trouve au 4 éme RE ( Chateau des Cheminières, mess des officiers) et la plaque commémorative a été placée il y a 4 ans , offerte par la promotion de St Cyr qui porte son nom. A cette occasion nous avons eu ces officier au défilé du 13 juillet avec la Marine et la Légion sur le Cours de la République.

Sans être un général, il ne faut pas oublier Cambacérés qui est né à Montpellier...

A presto


cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   Mer 24 Oct - 14:57

sunny

N'ayant rien à me mettre sous la dent concernant ce Marès, je l'ai trouvé dans le Martinien, mais il n'était pas donné comme général.
J'ai eu l'occasion de feuilleter l'ouvrage d'Alain Pigeard sur les étoiles de napoléon. Je ne l'ai pas trouvé.
Je lui ai donc envoyé un mail, et voici donc sa réponse.


Louis Marès, fils d'Etienne Marès, marchand apothicaire et de Catherine Bouisse est bien né à Marseillan mais il n'a jamais été général sous l'Empire.
Officier du génie, il passe en qualité de chef de brigade (colonel) et, est admis à la réforme le 6 décembre 1801. Nommé adjudant commandant le 3 novembre 1803, il devient chef d'état-major de la division Friant le 29 août 1805. Blessé à Austerlitz, il décède bien à Brunn.
Adjudant-commandant est alors un grade intermdéiaire entre général de brigade et colonel mais il n'a jamais été général, c'est la raison pour laquelle il ne figure pas dans mon ouvrage sur les Etoiles de Napoléon.
La commune de Marseillan a donf fait une erreur en le qualifiant de général ...
Amicalement

Donc Marseillan et Montpellier sont allés un peu vite en besogne en le faisant accéder à la voie lactée.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Généraux Héraultais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Généraux Héraultais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Généraux Héraultais
» Ma collection de minéraux
» Recherche de minéraux à la Mine Clara
» Bourse de minéraux et fossiles de Saverne (67, Alsace)
» Une partie de mes minéraux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: