Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 PREVOST DE VERNOIS Simon Pierre Nicolas Colonel

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9006
Age : 58
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: PREVOST DE VERNOIS Simon Pierre Nicolas Colonel   Mar 14 Aoû - 22:32

Département de l’Yonne Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Arrondissement d’Avallon
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Canton d’Avallon Dossier de la Légion d’honneur N° L2225035
Commune : AVALLON

PREVOST DE VERNOIS (Simon Pierre Nicolas)/(1778-1859)/Colonel/Chef d’Etat-major du Génie/[b]Général de Division/Membre de la Légion d’honneur



Né le 13 mars 1778, à Avallon (Yonne)
Fils du légitime mariage d’Etienne Bénigne Pierre Prévost de Vernoy, capitaine au régiment de Senlis, et de Marguerite Bouesnel.
Marié à Louise Elise Edme Tellier, le 29 avril 1822.
Décédé à Hyères (Var) le 23 décembre 1859 à 9 heures du matin.
Inhumé le 30 décembre 1859 à Paris, cimetière de l’Est (Montmartre) où la sépulture existe encore de nos jours (73e division)

Etat des services
Elève à l’Ecole Polytechnique le 1er frimaire an V.
Soldat d’artillerie le 8 floréal an VII.
Elève sous-lieutenant du Génie à l’Ecole de Metz, le 1er nivôse an VIII (22 décembre 1799)
Lieutenant le 1er nivôse an IX (22 décembre 1800)
Capitaine en second, le 1er nivôse an X (22 décembre 1801) dans le 1er bataillon de sapeurs du corps du Génie.
Capitaine en premier au 3e bataillon de sapeurs, le 1er frimaire an XI.
Est employé à Venlo de mars 1802 à septembre 1803.
Passé à l’Etat-major du Génie, le 1er vendémiaire an XII.
Affecté à l’Etat-major du Génie de l’armée des Côtes de l’Océan (1804-1805)
Sert au 3e corps de la Grande Armée du Maréchal Davout lors des campagnes de 1805-1807.
Nommé chef de bataillon le 4 mars 1807 et est maintenu dans ses fonctions.
Participant à la campagne de 1809 à l’Etat-major du génie du 3e corps de l’armée d’Allemagne.
Après avoir été employé aux travaux d’Ostende, en 1811, il est désigné pour assurer les fonctions de chef d’Etat-major du génie du 1er corps d’observation de l’Elbe le 15 février 1812, devenu le 1er corps de la Grande Armée sous les ordres du Maréchal Louis Davout et prend part à la campagne de Russie au cours de laquelle il est promu colonel le 10 août 1812, après 12 ans de service et âgé de 34 ans.
Commandant en chef du génie à Modlin en Pologne le 1er décembre 1812.
Employé en juillet 1814, comme sous-directeur des fortifications à Strasbourg en août 1814.
Chef d’état-major du génie de l’armée du Rhin en avril - juillet 1815.
Directeur des fortifications à Saint-Omer, le 1er juin 1816.
Promu Maréchal de camp (général de brigade), le 13 janvier 1831.
Devient membre du comité des fortifications et est compris en cette qualité dans le cadre d’activité de l’état-major général le 22 mars 1831.
Exerçait en outre les fonctions d’inspecteur général du génie pour le 6e arrondissement, le 20 juin 1831 ; 4e arrondissement, le 18 juin 1833 ; 5e arrondissement, le 9 juin 1834 et 26 juin 1835 ; 3e arrondissement, le 29 juin 1836 ; 4e arrondissement, le 7 juin 1837 ; 3e arrondissement, le 20 juin 1838 et 2e arrondissement, le 24 juin 1839.
Lieutenant-général (général de division), membre du comité des fortifications le 19 février 1840.
Inspecteur général du 2e arrondissement du génie, le 2 juin 1840, 8 juin 1841 et 9 juin 1842.
Maintenu en activité jusqu'à 68 ans par ordonnance royale du 16 mars 1843, continuant d’exercer les fonctions d’inspecteur général du génie pour le 1er arrondissement, le 11 juin 1843 et pour le 2e arrondissement, le 9 juin 1844 et le 15 juin 1845.
Placé dans le cadre de réserve le 14 mars 1846.
Mis à la retraite le 8 juin 1848 avec effet du 12 avril 1848 mais est relevé de celle-ci pour être admis dans la 2e section du cadre de l’état-major général par décret impérial du 26 décembre 1852 à compter du 1er janvier 1853.

Campagnes militaires :
- A fait les campagnes militaires des ans XII, XIII, XIV, 1806, 1807, 1809 et 1812 au corps d’armée commandé par le prince d’Eckmühl.
- A assisté à tous les combats et batailles qu’a livré le corps d’armée auquel il était attaché.

Actions d’éclat :
Commande les deux compagnies de sapeurs, qui, avec quatre compagnies de voltigeurs, s’emparent de l’île Lobau, le 18 mai 1809.

Campagnes de captivité :
Fait prisonnier de guerre par les Russes, le 25 décembre 1813, lors de la capitulation de la place de Modlin (Pologne), après un blocus de 10 mois. Rentré de captivité en France en juillet 1814.

Blessures :
- Blessé d’un coup de feu à la bataille d’Auerstaedt (Prusse), le 14 octobre 1806
- Deux chevaux tués sous lui, à la bataille d’Auerstaedt et à la bataille de Wagram.

Décorations et distinctions :
- Membre (Chevalier) de la Légion d’honneur par décret impérial du 14 mars 1806.
- Officier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 23 juillet 1809.
- Commandeur de la Légion d’honneur par ordonnance royale du 29 mai 1825.
- Grand Officier de la Légion d’honneur par décret royal du 27 avril 1846.
- Chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis par ordonnance royale du 26 octobre 1814.
- Autorisé à porter l’ordre royal du Mérite de Maximilien Joseph de Bavière, le 23 juin 1811.

Titre :
- Bénéficiaire d’une dotation de 500 francs sur le Monte Napoleone, le 17 mars 1808.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
 
PREVOST DE VERNOIS Simon Pierre Nicolas Colonel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PREVOST DE VERNOIS Simon Pierre Nicolas Colonel
» Soeur Marie Simon Pierre, la miraculée de Jean-Paul II
» la guerison de soeur simon pierre
» Mise en garde contre une utilisation du nom de Sr Marie Simon-Pierre
» MURVILLE, Pierre-Nicolas-André

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: