Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'annexe des Invalides d'Avignon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: L'annexe des Invalides d'Avignon   Ven 28 Sep - 14:35

A Avignon, en 1589, fut fondé le noviciat des Jésuites. En 1773, le noviciat est racheté par les religieuses de Sainte-Praxède. sous la Révolution, il est fermé. En 1801, le noviciat est transformé en annexe des Invalides de Paris. En 1850, le prince-président le remet à la municipalité et il devient alors un hospice civil qui sera fermé en 1892. En 1987, L'aile nord du bâtiment devient un hôtel de prestige dont l'aménagement est fait par l'architecte Jean Nouvel. Les autres ailes sont réparties entre un Institut supérieur des techniques du spectacle et des services du Festival d'Avignon.
Quelqu'un sait-il ce qui poussa Louis Napoléon à remettre cette annexe à la municipalité ? La charge de cette annexe était-elle devenue troplourde pour l'Etat ?

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Cavalier Imago

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 69
Localisation : Languedoc Roussillon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Annexe des Invalides en Avignon   Sam 6 Oct - 20:21

Le hasard faisant bien les choses, je pense avoir la réponse à votre question : Elles se trouve dans le livre d'un historien local
« Louis CABIAC 1774-1854
Du ruisseau aux Invalides »

Epopée d’un Bagnolais de la Révolution au second Empire
Pierre THIENARD Dépoy légal 1er trimestre 2003 ©Tous droits réservés

pages 97-98
Fin de la succursale
Des décennies pacifiques (sauf la guerre en Espagne et la conquête de l'Algérie) succédant aux continuelles campagnes napoléoniennes le flux d'invalides militaires fut tari à la source : la réduction de leur effectif permettait l'accueil de tous dans l'Hôtel de Paris.
La seconde République cherchant à réaliser des économies sur le budget de l'état, et sur celui de l'Armée en particulier, la décision fut prise de fermer la succursale d'Avignon. Pour celle-ci les alertes avaient été nombreuses : déjà, en 1802, à peine ouverte elle faillit être condamnée. à la Restauration l'ordonnance royale du 12 Septembre 1814 supprime toutes les succursales, celle d'Avignon fut sauvée par une ordonnance du 16 Décembre il d'après le compte qui nous a été rendu que le climat d'Avignon était plusfavorable à la santé et aux habitudes d'un certain nombre de nos invalides , l 'argument de la salubrité était d'ailleurs véridique, le taux moyen de mortalité des invalides y était de 71% contre 91,7% à Paris.
Une nouvelle menace de suppression fut écartée en 1820, mais en 1850 l'Hôtel de Paris, réaménagé avec 4000 places n'avait que 2899 pensionnaires et Avignon en avait 483 et un déficit de 60 000 francs. Le décret du 27 Février 1850 décide la mise en application de l'ordonnance de suppression du 12 Septembre 1814. Ni les pétitions, ni les arguments humanitaires " à son âge, habitué qu 'il est, depuis tant d'années, à la douceur du climat du midi, que va-t-il en résulter pour lui ? un surcroît de douleur et puis une mort prochaine ", ni l'argument économique de la suppression d'un établissement " qui faisait vivre unefoule de petites industries, qui versait dans la caisse municipale 30 000 francs par an et consommait dans la ville un million " toutes les interventions furent vaines.
Les invalides intransportables restèrent à l'hôpital civil d'Avignon, d'autres furent recueillis par leurs familles mais 340 furent dirigés sur Paris.
Le 6 Novembre 1850 à 14 heures, précédés d'un détachement du 120 régiment de Chasseurs à Cheval avec leur colonel et le maire d'Avignon, les invalides les plus robustes, marchant lentement, gagnent l'île de la Barthelasse où deux bateaux à vapeur, spécialement équipés, sont amarrés sur la rive gauche du Grand Rhône. Les autres sont à leur tour transportés et installés à bord dans la journée du 7. Ils sont accompagnés par l'Adjudant Major Pierre Boisse, commandant en second de la succursale, par le chirurgien-major Lézat, par l'aumônier et par du personnel infirmier et de services.
Les bateaux lèvent l'ancre le 8 Novembre au matin mettant un terme à l'histoire à la succursale de l'Hôtel des Invalides d'Avignon.

Sources.
1) A.C.B. - Bulletins des lois.
- Registres des décès 1801- 1854.
2) Archives municipales d'Avignon : Délibérations An lX- 1850.
3) Bibliothèque Municipale d'Avignon : section d'études : - Description pittoresque de la Succursale de l'Hôtel Royal des Invalides à Avignon.
Alboize de Pujol 1845.
- Aperçu historique sur les bâtiments de l'ancienne succursale des militaires invalides à Avignon. A. Canron. 1854.
- Notice sur la Succursale de l'Hôtel Royal des Invalides à Avignon. Général Le Noir.
1841 .
- La succursale des invalides d'Avignon. Médecin-Général Camelin. 1974.
- Observation sur les avantages de l'existence de la succursale de l'hôtel Royal des Invalides à Avignon. Vicomte Duparc. 1820.
- Les Invalides. Trois siècles d'histoire. Musée de l'Armée. 1974.
- Le Démocrate du Vaucluse. 1850.
- Le Messager du Vaucluse. 1839.
- Le Moniteur 1850.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'annexe des Invalides d'Avignon   Sam 6 Oct - 20:56

bonjour

une partie des invalides d'avignon est depuis devenu un hotel grand luxe (cloitre st louis).
Cependant je vous promet des photos vers la fin de l'année.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'annexe des Invalides d'Avignon   Sam 6 Oct - 21:16

Un grand merci, cavalier Imago !

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'annexe des Invalides d'Avignon   Sam 6 Oct - 21:40

J'ai mis ce texte sur mon blog (cederie estpresque fini,encore 2 ou 3 articles),voyez ce lien : http://lesveteransdenapoleon1er.unblog.fr/2007/09/30/lhotel-des-invalides-lannexe-davignon/

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'annexe des Invalides d'Avignon   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'annexe des Invalides d'Avignon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'annexe des Invalides d'Avignon
» Visite au Invalides - Uniformes
» L'énigme des Invalides
» Messe de fondation des Invalides
» 2010: Le 25/08 vers 23h00 - Objet lumineux dans le ciel - Avignon - (84)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: