Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LARIBOISIERE JEAN AMBROISE BASTON DE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: LARIBOISIERE JEAN AMBROISE BASTON DE   Jeu 4 Oct - 20:24

Né le 18 août 1759 à Fougères (Ille et Vilaine ), décédé le 29 novembre 1812 à Koenigsberg.

Fils d'un ancien conseiller alloué ainsi que lieutenant général civil et criminel de la sénéchaussée de Fougères. Il s'engage très tôt dans l'armée. Lieutenant au régiment de La Fère, il rencontre BONAPARTE et se lie d'amitié avec lui. En 1792, il est capitaine et sous-directeur du parc d'artillerie de Mayence. En 1795, nommé directeur du parc d'artillerie de l'armée du Rhin.

De 1798 à 1801, il sert dans les armées d'Helvétie, du Danube et du Rhin. Général de brigade en 1803 et nommé à la tête de l'école d'artillerie de Strasbourg en 1804. En 1805, il est à Austerlitz, puis Iéna en 1806, Lubeck où il est blessé le 6 novembre 1806. Combat ensuite à Eylau,au siège de Dantzig,où il est à nouveau blessé.

Promu général de division le 03 janvier 1807. C'est lui qui fait construire sur le Niémen, le ponton flottant sur lequel NAPOLEON ET ALEXANDRE signent le traité de Tilsit. En 1808, il est envoyé en Espagne prendre le commandement de toute l'artillerie. Fait comte d'Empire en octobre 1808. Il s'illustre à Somosierra et lors de la prise de Madrid.

L'année suivante, il est en Autriche et commande par intérim toute l'artillerie de la Grande Armée à la place de SONGIS, avant de prendre la tête de l'artillerie de la Garde et d'être nommé inspecteur général de l'artillerie. Pendant la campagne de Russie, il reprend le commandement de toute l'artillerie et se bat à Smolensk, à la Moskowa et à Krasnoï. Il meurt d'épuisement à Koenigsberg en Prusse, le 29 novembre 1812.

Il a été un des plus fidèle de l'Empereur.

Il a été promu grand officier de la Légion d'Honneur à la suite de la victoire d'Eylau pour ses qualités humaines et son dévouement au sein de l'armée. Promu Grand Officier de le Légion d'Honneur, suite à la capitulation de Dantzig .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: portrait du général Lariboissière   Lun 16 Nov - 15:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LARIBOISIERE JEAN AMBROISE BASTON DE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LARIBOISIERE JEAN AMBROISE BASTON DE
» PIAT ( Jean-Ambroise) Colonel - Brienon-sur-Armançon-89
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Pastiche de fables de Jean de La Fontaine.
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: