Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Joséphine, une mère indigne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Joséphine, mère indigne ?
Oui
13%
 13% [ 1 ]
Non
87%
 87% [ 7 ]
Ne se prononce pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 21 Oct - 14:49

Selon certains auteurs, en la mariant avec Louis, Joséphine aurait sacrifié le bonheur de sa fille Hortense pour assurer la perennité de son mariage avec Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: mère   Dim 21 Oct - 20:17

Les faits furent quelque peu différents de la manière dont vous les présentez.
Voici la version d'Andrea Stuart dans sa biographie de Joséphine "La Rose de Martinique" :

La belle-fille du Premier consul était assiégée de prétendants, mais le seul candidat qui paraissait digne d'elle était Louis Bonaparte. Il était le frère préféré de Napoléon et Bourrienne offrit de soumettre la proposition à Hortense en lui présentant les avantages d'une telle union et en insistant sur le fait que sa mère ne pourrait supporter de la voir unie à un prince étranger qui la séparerait d'elle pour toujours.
Et Bourrienne d'ajouter : "Son malheur, vous le savez, est de ne plus espérer d'enfants. Il est en vous de le réparer et d'en prévenir peut-être un plus grand. Sachez qu'on ne cesse de former des intrigues autour du consul pour l'amener au divorce. Votre mariage est seul capable de resserrer et de raffermir des noeuds dont dépend le bonheur de votre mère."
Bien que Louis fut aussi peu séduisant au physique qu'au moral , Hortense s'inclina.
"Il s'agissait, écrivit-elle, de sacrifier mes idées romanesques au bonheur de ma mère. Je ne pouvais balancer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 21 Oct - 20:30

Janine Boissard, dans son roman "Trois femmes et un empereur", raconte qu'Hortense était amoureuse de Duroc et qu'elle se serait adressée à Napoléon lui-même pour avoir son appui en faveur de ce mariage.
Est-ce pure invention ? J'ai pourtant entendu dire que ce roman s'inspirait beaucoup des livres d'André Castelot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 21 Oct - 20:31

Je vois très bien où vous voulez en venir,Esquirol. Vous souhaitez faire la comparaison entre Joséphine et Marie-Louise. La conduite de l'une peut-elle être comparée à l'autre ? Les mêmes reproches peuvent-elles être
faites à l 'une comme à l 'autre ? En tous cas, pour ma part,tout comme pour Marie-Louise, j'estime que les moeurs et coutumes de l'époque entrent pour beaucoup dans l'attitude de Joséphine envers Hortense.A l'époque, seuls comptaient vraiment les mariages d'affaires, ceux d'amours étaient plutôt rares. Les seuls endroits où les mariages d'amours étaient nombreux sont les pièces de théâtre ou les romans.
Toutefois, Joséphine me parait avoir tenu beaucoup plus à ses enfants que Marie-Louise. Cet attachement provient sûrement du fait qu'elle dut s'inquiéter pour eux, lorsqu'elle fut enfermée à la Conciergerie et faillit être guillotinée.Marie-Louise,elle, n'avait pas à s'inquiéter du sort de son fils. Après tout,son père, l'empereur d'Autriche,l'avait fait duc de Reichstadt.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Lun 22 Oct - 0:22

Cher Jean-Yves,
Je ne pensais pas qu'il était nécessaire de préciser que ce sondage était un plagiat du vôtre tant la chose me paraissait évidente.
Je pense comme vous que les attitudes des deux impératrices sont en partie conditionnées par les mentalités de leur époque. Vous faites bien de rappeler l'attachement de Joséphine à l'égard de ses enfants, car cela montre qu'une même mère peut parfois faire preuve d'un grand amour pour ses enfants et d'autres fois, faire des choix que nous trouvons mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Lun 22 Oct - 21:37

Citation :
cela montre qu'une même mère peut parfois faire preuve d'un grand amour pour ses enfants et d'autres fois, faire des choix que nous trouvons mauvais.
Exactement

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 66
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 28 Oct - 11:51

Deviendriez vous anti -femmes sur ce forum ? :lol
Aprés Marie Louise, Joséphine, il vous faudra mettre Désirée Clary, Pauline Forés, Maria Walewska et d'autres.

J'ai répondu non car , enfin, elle leur a permis d'avoir "une bonne situation" Laughing

cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 28 Oct - 13:06

Je ne crois pas que nous devenions anti-femmes sur ce forum, ambrosio, en posant la question si Marie-Louise ou Joséphine étaient des mères indignes. en tous cas,pas pour moi car,comme je l'ai dit pour chacune d'entre elles, elles furent des mères de leur époque et,à cause de celà, on ne peut les comparer à des mères d'aujourd'hui, les moeurs étant fort différentes
Certes,ambrosio, Joséphine,en mariant Hortense à Louis lui donna une excellente posiiton sociale,mais n'était-ce pas le but de tous parents de l'époque de faire faire à leurs enfants de beaux mariages, c'est-à-dire des mariages pouvant faire avancer socialement la famille ? Le bonheur n'était pas ce que l'on recherchait en premier pour ses enfants, loin de là.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
ambrosio



Nombre de messages : 1262
Age : 66
Localisation : Nola .Campanie. Royaume de Naples
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 28 Oct - 13:40

Sans parler d'Eugène qui eut des titres jusqu'à sa mort.

Bien sur qqu'on ne peut pas comparer les époques ni les moeurs sociales.
Et les femmes n'ont eu le droit de vote qu'aprés la seconde guerre, ce n'est pas si vieux que ça... Embarassed
J'ai voté non pour les 2, elles étaient des Mères de leur temps , certainement élévées de cette façon elles aussi.



cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   Dim 28 Oct - 19:23

Bonjour,

Rien, ni personne, n'a jamais laissé songer à une quelconque conduite "indigne" de la part de Joséphine envers ses deux enfants.

Pour preuve, nous reste les nombreuses lettres échangées entre eux, en divers circonstances.

Elle les a aimé avec cette véritable affection maternelle qui rajouta encore au charme de sa douceur et de sa générosité.

Un exemple, parmi tant d'autres, pour illustrer mes propos :

"Ta lettre m'a fait bien plaisir, ma chère Hortence ; je suis sensible aux regrets que tu témoignes d'être séparée de ta maman ; mais, mon enfant, ce n'est pas pour longtemps ; j'espère que la princesse reviendra au printemps, ou j'irai te chercher. Ah ! Comme tu vas être habile lorsque tu reviendras ; comme la princesse me dira du bien de mes petits enfants ! Je n'ai pas besoin de te recommander de bien l'aimer ; je vois par ta lettre que tu es bien reconnaissante de toutes ses bontés pour toi, et pour ton frère ; temoigne-le- lui souvent ma chère amie ; c'est le moyen de me plaire.
J'ai bien du chagrin d'être séparée de toi, je n'en suis pas encore consolée ; j'aime ma chère petite Hortense de tout mon coeur. Embrasse pour moi Eugène.
Adieu mon enfant, mon Hortense ; je t'embrasse de tout mon coeur et je t'aime de même. Ta tendre mère".

La seule consolation qui habita Joséphine durant ce douloureux épisode pendant lequel elle fut incarcérée, fut de savoir ses enfants en sécurité, loin des dangers de Paris...



salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joséphine, une mère indigne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joséphine, une mère indigne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joséphine, l'obsession de Napoléon
» NOUVEAU - Joséphine, l'impératrice créole
» Nouveau - Joséphine, une impératrice de légendes
» Qui fut la meilleure Joséphine ?
» Prophétie de Joséphine Reverdy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: