Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tir de l'obusier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Démoulin



Nombre de messages : 11
Age : 85
Localisation : TOULON 83
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Tir de l'obusier   Mer 31 Oct - 17:58

Sous le premier Empire les obusiers de 6 et 8 pouces pouvaient-il
être employés en tir courbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibliothèque Empire
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 3357
Age : 49
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Tir de l'obusier   Sam 3 Nov - 2:00

Bonsoir,

Les obusiers de 6 pouces effectuaient bien des tirs courbes, ils pouvaient ainsi atteindre les troupes adversaires retranchés derrière des murailles ou des replis de terrain, leur portée de tir efficace était de 600 à 900 mètres.
Les autres canons (12, 8 et 4) étaient plus efficace par des tirs directs (boulets ou boîte à mitraille) ou par ricochets (boulets).

Cordialement,
Eric LM

_________________

[Site Internet réalisé par ELM Creation Web]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibliotheque-empire.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tir de l'obusier   Sam 3 Nov - 2:10

Les obusiers lançaient des boulets creux de 24 livres remplis de poudre et de balles, et c'est une fusée de roseau à mèche qui mettait le feu à la charge.
Pour le 8 et le 4, la vitesse de tir était de deux coups par minute environ, et un coup pour le 12.

Les canons de campagne de Gribeauval ne comportant aucun appareil de pointage, il va sans dire que la dispersion était énorme....





salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tir de l'obusier   Lun 5 Nov - 0:05

Bonsoir,

Je reviens un instant sur ce sujet des obusiers, afin d'y apporter un petit complément.

Les obusiers étaient considérés comme tout aussi meurtriers que les balles de mitraille ; et bien que leur portée était assez réduite par rapport aux boulets de canon, les obus explosaient avec force.

Les éclats volaient à environ 20 mètres, mais pouvaient rester dangereux jusqu'à 200 mètres.

De chaque obus explosait entre 25 et 50 éclats.

Tous les militaires s'accordaient à dire que l'effet de ces explosions d'obus suffisait à entamer le moral de l'ennemi.
Sans compter les chevaux affolés, ce qui avait pour effet de repousser les charges de cavalerie.

Il est à remarquer que l'armement de la Grande Armée était de haute qualité, et leurs qualités techniques surpassaient souvent les coalitions ennemies.
En même temps, le Premier Empire ne connut pas d'importants progrès dans l'armement ;en effet, il fallut attendre la seconde moitié du XIXème siècle, lorsque les premiers progrès de l'industrie apparurent.

C'est la raison pour laquelle Napoléon ne se pencha pas beaucoup sur la modernisation du matériel militaire, puisqu'à son époque, l'armement avait atteint, dans la quasi majorité des pays, le summum de ce que pouvait fournir les manufactures.




salut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tir de l'obusier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tir de l'obusier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Char M24 Chaffee
» Obusier IG 18 de 7,5 cm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: