Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GOURÉ - Colonel-général - GARDE IMPÉRIALE - Tonnerre YONNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: GOURÉ - Colonel-général - GARDE IMPÉRIALE - Tonnerre YONNE   Lun 19 Nov - 15:20

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Dossier de la Légion d’honneur cote L1179037
S.H.A.T de Vincennes (Série Xem 163, 8 YD, 1376)
Archives départementales de l'Yonne.
Blason dressé par M. Jean-Pierre BIBET d'après A. Révérend.

Département de l’Yonne
Arrondissement d’Avallon
Canton de Tonnerre
Commune : TONNERRE

GOURÉ de Villemonté (De) (Louis-Anne-Marie) allias GOURRÉ
(1768-1813)

Chevalier de l'Empire
BARON DE L’EMPIRE (*)
Volontaire de 1791
3e bataillon de l’Yonne

Aide de camp et Chef d’Etat-major
Colonel-général
GARDE IMPERIALE
Membre de la Légion d’honneur





(*) Baron de l'Empire à titre posthume.


Règlement d’armoiries : (Chevalier de l'Empire)

« D’or à l’épée de gueules en bande, accompagnée en chef et en pointe d’une tête de cheval de sable, allumée et lampassée de gueules, à la bordure de gueules, chargée du signe des chevaliers légionnaires»

Né le 5 décembre 1768, à Tonnerre (Yonne)
Fils du légitime mariage de Edme-Nicolas Gouré et de Savine Cognasse des Jardins /Cognac-Desjardins.
Marié à Madeleine-Reine-Françoise DAVID, le 23 floréal an VI (12 mai 1798) qui lui donnera trois enfants :
- Louis-Eugène-Edouard-Gonzalve Gouré de Villemonté, baron de l’Empire, né à Tonnerre en 1801.
- N……Gouré de Villemonté, proviseur du lycée de Strasbourg, né en 1804, mort à Strasbourg en 1854.
- Joséphine Gouré, née en 1793, morte en 1864, mariée à Jean-Marie Guillot.
Mort à Lützen (Saxe), des suites de ses graves blessures, le 3 mai 1813.

Etat des services :
Employé du comte de Tonnerre avant la Révolution française.
Volontaire dans le 3è bataillon de l’Yonne, 21 septembre 1791.
Sergent, 22 septembre 1791.
Lieutenant 26 septembre 1791.
Adjoint à l’adjudant-général Mortier du 19 avril 1793 au 22 septembre 1794.
A la 107è demi-brigade, 22 septembre 1794.
Capitaine, 14 germinal an III (3 avril 1795)
Aide de camp du général Mortier dans les 15è et 17è divisions, 21 avril 1800.
Chef de bataillon, 30 juillet 1802.
Colonel, premier aide de camp du général Mortier, 10 juillet 1806.
Chef d’Etat-major par intérim dans le 5è corps sous le général Mortier, en juin 1810.
Général de brigade, 6 août 1811.
Chef d’Etat-major du camp de Boulogne, sous le maréchal Ney, 22 octobre 1811.
Chef d’Etat-major du corps d’observation des Côtes de l’Océan, 20 janvier 1812.
Chef d’Etat-major du 3è corps de la Grande Armée, sous le maréchal Ney, 1er avril 1812.
Accompagne Ney dans le 1er corps d’observation du Rhin, 1er mars 1813.

Campagnes :
1792-1793 : Armée du Nord.
1794 - 1795 : Armée de Sambre et Meuse.
2 novembre 1796 : Armée de l’Ouest, 3e régiment de Ferdut de la brigade étrangère.
19 IX 1796 au 7 I 1797: Embarqué à Brest sur le vaisseau L’ « Eole » Expédition d’Irlande.
11 VII 1798 : Deuxième expédition d’Irlande.
15 VII 1798 : Embarqué sur la frégate La « Coquille »
1803 à 1804 : Sert au Hanovre, sous le Général Mortier.
1805 à 1807 : Camp de Boulogne, Grande Armée, Autriche, Prusse et Pologne.
1808 à 1811 : Combat sous Mortier en Espagne.
Se distingue à Ocaña, le 18 septembre 1809.
Sert à Gebora, signe la capitulation de Badajoz, le 12 mars 1811.
1810 : 5e Corps de la Grande Armée.
1811 : Camp de Boulogne.
1812 : Armée d’observation des Côtes de l’Océan et expédition de Russie.
1813 : Saxe.

Campagne de captivité :
Prisonnier de guerre au combat naval du 12 octobre 1798.
Libéré sur parole, 21 mars 1799.
Dégagé de sa parole sur un échange, 14 juin 1801.

Blessures :
- Blessé mortellement d’un coup de feu dans le bas-ventre, à la bataille de Lützen, 2 mai 1813.

Décorations :
- Membre (Chevalier) de la Légion d’honneur, par décret impérial du 25 prairial an XII.
- Officier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 15 Germinal an XIII (14 juin 1804)
- Chevalier de l’ordre de Maximilien Joseph de Bavière, par décret impérial du 26 avril 1808.

Titre :
- Chevalier de l’Empire par décret impérial et lettres patentes du 3 août 1810.

- Baron de l’Empire par décret impérial et lettres patentes de mars 1813, accordé à titre posthume, en faveur de son fils. « Au franc-quartier des barons militaires » (pour son fils par substitution de son père (décédé avant l’obtention des lettres patentes de baron)

- Donataire (r.4000 fr) en Westphalie, 8 septembre 1808 et sur Rome, 20 mai 1810.

Mention :
Le nom de GOURÉ est inscrit au côté Est de l’Arc de Triomphe de l’Etoile, à Paris.

L'hôpital de la commune de Tonnerre détient un tableau peint sur toile représentant le colonel-général GOURÉ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GOURÉ - Colonel-général - GARDE IMPÉRIALE - Tonnerre YONNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GOURÉ - Colonel-général - GARDE IMPÉRIALE - Tonnerre YONNE
» LECLERC (Joseph) Major Garde Impériale Bourges (Cher)
» Service de la Garde Impériale.
» LOROTTE - Lieutenant Rgt de Chasseurs à pied GARDE IMPÉRIALE
» LAMARGOT - Sergent - Tirailleurs-Grenadiers GARDE IMPÉRIALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: