Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HABERT (Pierre) - GÉNÉRAL DE DIVISION - Montréal (YONNE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: HABERT (Pierre) - GÉNÉRAL DE DIVISION - Montréal (YONNE)   Mar 20 Nov - 0:56

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Dossier de la Légion d’honneur cote L1256007
Archives départementales de l'Yonne.
Blason dressé par Jean-Pierre BIBET d'après A. Révérend

Département de l’Yonne
Arrondissement d’Avallon
Canton de l’Isle-sur-Serein
Commune : MONTREAL


HABERT (Pierre-Joseph)
(1773-1825)

Volontaire de 1792
4è Bataillon de l’Yonne

BARON DE L’EMPIRE
Général de division
Grand Officier de la Légion d’honneur
Commandeur de l'Ordre de la Réunion






Règlement d’armoiries :

« Coupé au I, d’azur à trois pyramides soutenues d’argent, ouvertes et maçonnées de sable, surmontées de deux étoiles à six rais d’or ; au II, de gueules chargé à dextre d’une tour donjonnée de trois tourelles d’argent, battue en brèche à senestre et senestrée d’un lion d’or, contre-rampant, armé d’une épée haute d’argent, la tour chargée d’un écu : de gueules à cinq pals d’argent à la plante de chanvre brochante du même ; au franc-quartier des barons militaires »

Né le 22 décembre 1777 à Avallon (Yonne)
Baptisé en l’église de la paroisse Saint-Lazare d’Avallon, le 23 décembre 1777
Fils du légitime mariage de Henry Habert, marchand libraire à Avallon, et de Marguerite Gouy.
Marié à Aline Belloc, le 11 mars 1816., domiciliée en 1817, à Marolles-en-Brie (Seine-et-Oise)
Décédé à Montréal (Yonne), le 19 mai 1825 et inhumé dans le cimetière communal, non loin de sa propriété.


La sépulture existe encore de nos jours



Etat des services :
Entré comme volontaire et élu le même jour capitaine dans le 4è bataillon de l’Yonne, 1er septembre 1792,
Lieutenant-colonel en second du 4è bataillon de l’Yonne, 3 septembre 1792.
Chef de bataillon à la 107è demi-brigade de bataille, 22 septembre 1794.
Passe dans le 3è régiment de la brigade étrangère, dite «de Ferdut », 2 novembre 1796.
Chef de bataillon, adjoint à l’état-major de la 17è division militaire, à Paris, 4 juillet 1800.
Aide de camp du général Menou, 23 octobre 1800.
Nommé provisoirement par le général Menou, général de brigade, 21 mars 1801, sur-le-champ de bataille d’Aboukir.
Confirmé dans son grade de chef de brigade, par arrêté des Consuls, 3 avril 1802.
Chef de brigade de la 105è de ligne à Perpignan, 29 mai 1802,
Chef de brigade au camp de Bayonne, de Saintes et de Brest, entre 1803 et 1805.
Chef de brigade dans la division Desjardins du 7è corps de la Grande Armée, 24 août 1805.
Passe à la division Legrand du 4è corps sous le maréchal Soult, 21 février 1807.
Général de brigade, employé à l’armée des Côtes de l’Océan, 18 février 1808.
Employé à la division du général Merle, 25 mai 1808.
Affecté à la division du général Verdier, 15 juin 1808.
Muté à la division du général Grandjean, 8 août 1808.
Commande la 1ère brigade de la 1ère division du 3è corps de l’armée d’Espagne, 7 septembre 1808.
Dirigea la 2è brigade de la division Maurice Mathieu, 8 novembre 1808.
Affecté à la division Laval sous le maréchal Suchet, 1er avril 1809.
Général de division, commandant la 3è division de l’armée d’Aragon, 25 juin 1811.
Gouverneur de Tortose, commandant la Basse-Catalogne, gouverneur de Barcelone, 2 novembre 1811.

En non-activité, le 1er septembre 1814.

Commandant la 2è division militaire, 22 mars 1815.
Commandant la 18è division d’infanterie du 3è corps d’observation, 6 avril 1815.
Commandant la 10è division d’infanterie du 3è corps de l’armée du Nord sous le général Vandamme, 30 avril 1815.
Mis en non-activité, le 1er août 1815.

Compris comme disponible dans le cadre de l’état-major général, 28 décembre 1818.
Admis à la retraite, 1er décembre 1824.


Campagnes :
A l’armée du Nord de 1792 à 1796.
Assiste à la bataille de Ost-Capelle, 8 juillet 1793.
Embarqué à Brest sur le vaisseau l’ « Eole » pour la première expédition d’Irlande, du 19 novembre 1796 au 7 janvier 1797.
Embarqué sur la frégate la « Coquille » pour la 2e expédition d’Irlande, 15 juillet 1798.
Prisonnier dans un combat naval près de l’Irlande, 12 octobre 1798.
Echangé, libéré sur parole, rentre en France, 5 mai 1800.

1799 - 1801 :

Egypte : sous le général Menou.
Chargé de porter des dépêches au général en chef de l’armée d’Egypte, 25 juillet 1800.
Se rend à Alger pour remplir sa mission, auprès du consul de France, puis parvint à Alexandrie. Sert à Canope (Aboukir)

1805 à 1807 :
A la Grande Armée. Autriche - Prusse - Pologne. Assiste à Iéna, Kolozomb, Golymin, Eylau, le 8 février 1807.

1808 à 1814 :

Espagne : Sous les ordres des généraux Maurice Mathieu, Laval et du maréchal Suchet.
Sert à l’attaque de Lérin, sur la rive gauche de l’Ebre, le 25 octobre 1808.
Combat à Tudela, 23 novembre 1808.
Participe au siège de Saragosse où il s’empare du faubourg de Valence, en décembre 1808.
Combat à Maria, à Belchite à Palengua, à Pons, en 1809.
Combat à Lérida, en 1810.
S’empare de Morella, du Grao, de Balaguer en avril-mai 1810.
Combat et s’empare de Falset, 19 novembre 1810.
Assiège Tortose de décembre 1810 à janvier 1811 et s’empare de la place.
Prend Saint-Philippe-de-Balaguer, 8 janvier 1811, Cambrils, 7 février 1811.
S’empare de Tarragone, 28 juin 1811.
Occupe Gandia et Denia, Biar, et Castello.
Bat la cavalerie du duc d’El-Pargue à Carcaxente, 13 juin 1812 et les Anglais à Tarragone.
Forme l’arrière-garde dans la retraite de Suchet.
Bloqué dans Barcelone, il ne rend la place qu’après la paix, 28 mai 1814.

1815 : Belgique - Armée du Nord.
- Combat à Ligny, 16 juin 1815.
- Combat sous les ordres du maréchal Grouchy, à Wavre, 18 juin 1815.

Blessures :
- Reçoit deux coups de feu, l’un à la tête, l’autre à l’épaule, à la bataille de Heilsberg, 10 juin 1807.
- Coup de feu au bas ventre, au combat de Wavre, le 18 juin 1815.

Décorations :
- Membre de la Légion d’honneur (Chevalier), le 20 frimaire an XII (22 décembre 1803)
- Officier de la Légion d’honneur, le 26 prairial an XII (14 juin 1804)
- Commandant de la Légion d’honneur, par décret impérial du 11 juillet 1807.
- Grand Officier de la Légion d’honneur, par ordonnance du 29 juillet 1814.
- Commandeur de l’Ordre de la Réunion, par décret impérial du 25 novembre 1813.
- Chevalier de Saint-Louis, par ordonnance du 13 août 1814.

Titres et dotations :
- Dotation de 8000 francs de rente annuelle sur la Westphalie, 17 mars 1808.
- Obtint une dotation de 4000 francs de rente annuelle sur le Hanovre, 2 mars 1811
- Baron de l’Empire, par décret impérial et par lettres patentes du 18 juillet 1811.

Mention :
Son nom est inscrit sur le côté Ouest de l’Arc de Triomphe de l’Etoile, à Paris (Seine)

L'hôtel de ville d'Avallon possède un tableau du général HABERT. Cet toile est située dans la salle du conseil municipal. On remarque également les portraits du maréchal Davout et du général de Gouvenain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HABERT (Pierre) - GÉNÉRAL DE DIVISION - Montréal (YONNE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HABERT (Pierre) - GÉNÉRAL DE DIVISION - Montréal (YONNE)
» CASTEX (DE) (Bertrand-Pierre) Général de division - Député
» BONJOUR (Pierre) - Chef de Division Marine - Thorigny YONNE
» PORTIER (Pierre) Médaillé de ste-Hélène - Tonnerre (YONNE)
» MERLE (Pierre) Comte et Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: