Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval

Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

CapitaineCOIGNET

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval Empty
MessageSujet: PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval   PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval Icon_minitimeMer 28 Nov - 21:49

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET – Archives nationales
Dossier de la Légion d’honneur cote L2072025

Département de l’Yonne
Arrondissement de Sens
Canton de Sens
Commune : SENS

PAUPARDIN (Jacques-Louis)
(1782 - 1851)

Sous-Lieutenant
10è Régiment de Chasseurs à cheval
Chevalier de la Légion d’honneur

PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval Legion15


Né le 30 janvier 1782 , à Sens (Yonne), baptisé le même jour en l’église de la paroisse Saint-Hilaire de Sens.
Fils du légitime mariage de François Paupardin, vigneron, et de Madeleine Euyard.
Décédé à son domicile, à Sens (Yonne), le 13 mars 1851 et inhumé dans le cimetière de cette commune.

La sépulture n'existe plus de nos jours.

Etat des services :
Entré au service au 13è régiment de chasseurs à cheval en qualité de chasseur, 5 frimaire an X.
Brigadier, 4 mai 1809.
Passé au 10è régiment de Chasseurs à cheval, par incorporation.
Maréchal des logis, 11 septembre 1809.
Sous-lieutenant au 10è régiment de Chasseurs à cheval, 14 juillet 1813.
Mis en non-activité, 31 juillet 1814.

Campagnes :
Ans XII, XIII et vendémiaire an XIV ;
1806, 1807 et 1808 : A la Grande Armée ;
1809 : Autriche ;
1810, 1811 et 1812 : En Espagne et au Portugal ;
1813 : En Allemagne ;
1814 : France.

Blessures :
- Reçoit un coup de feu au muscle grand fessier, à la bataille d’Eylau (Pologne), 8 février 1807.
- Atteint d'un éclat d'obus à la bataille d’Eylau (Pologne), 8 février 1807, au pied gauche avec perte du second orteil.
- Frappé d’un coup de sabre au poignet droit, à la bataille de Wagram (Autriche).

Actions d’éclat :
- Il sauva deux hommes du naufrage de la canonnière, à Calais, le 26 frimaire an XIII.
- A sauvé un officier chargé de dépêcher pour le 4è corps d’armée en Espagne.
- A tué le comte de l’Acarera, général de la 1ère division de cavalerie espagnole, sur le pont de Murcie, 27 janvier 1812.

Mentions :
Cet officier n’a point prit les armes à l’époque ni pendant le temps de l’invasion et il se rendit à l’appel qui fut fait par Monsieur le maréchal de camp, commandant le département de l’Yonne pour s’opposer à l’invasion faite au mois de mars 1815.

Décorations :
Chevalier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 14 juillet 1813.
Revenir en haut Aller en bas
 
PAUPARDIN - Sous-Lieutenant - 10è Rgt de Chasseurs à cheval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la Légion des Allobroges
» Artisanats et territoires des chasseurs moustériens de Champ Grand
» la haine sous le nikab
» metropolis hasting
» regiment de Roverea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: