Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne Sens YONNE

Aller en bas 
AuteurMessage
CapitaineCOIGNET

CapitaineCOIGNET

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne  Sens YONNE Empty
MessageSujet: TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne Sens YONNE   TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne  Sens YONNE Icon_minitimeDim 2 Déc - 13:44

Fiche présentée par M. Jean-Pierre BIBET
Sources : M. Jean-Pierre BIBET - Archives nationales.
Dossier Légion d’honneur cote L2640002

Département de l’Yonne
Arrondissement de Joigny
Canton de Joigny
Commune : JOIGNY

TURQUI (Jean-Baptiste)
(1778-1834)

Volontaire de 1791
2è bataillon de l’Yonne

Chef de bataillon
104è de ligne
Officier de la Légion d’honneur

TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne  Sens YONNE Cheval12TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne  Sens YONNE Offici17



Né le 9 octobre 1778, à Joigny (Yonne), baptisé le même jour en l’église de la paroisse Saint-Jean de Joigny.
Fils du légitime mariage de Edme Turqui et de Marie Badenier.
Mis non-activité, en résidence à Auxerre (Yonne)
Décédé à son domicile, à Auxerre (Yonne), le 5 avril 1834.
Inhumé dans le cimetière Saint-Amâtre, à Auxerre.

La sépulture n’existe plus de nos jours.

Etat des services :
- Entré volontaire au service dans le 2è bataillon de l’Yonne, 22 septembre 1791.
- Caporal, 20 avril 1793, dans le même bataillon devenu 200è demi- brigade et depuis devenu par la suite 67è demi-brigade puis 67è de ligne.
- Sergent, 1er floréal an VII (20 avril 1799)
- Sergent-major dans le 67è régiment d’infanterie de ligne, 1er brumaire an IX.
- Adjudant sous-officier au 67è régiment d’infanterie de ligne, 11 floréal an XII.
- Sous-lieutenant, 17 thermidor an XII (3 août 1804)
- Lieutenant, 12 novembre 1806.
- Lieutanant adjudant-major, 16 juin 1808.
- Capitaine de grenadiers, 11 novembre 1812.
- Chef de bataillon, 1er avril 1813 dans le 101è régiment d’infanterie de ligne(*) au 12è corps de la grande Armée.
- Chef de bataillon du 85è de ligne, 21 mars 1814.
- Chef de bataillon du 104è régiment d’infanterie de ligne, 24 mars 1815.
- Licencié avec son régiment, 1er septembre 1815.

Campagnes :
1791-1792, 1793: Armée du Nord sous Dumouriez, Custine et Pichegru.
Ans III et IV : Armée de Sambre-et-Meuse, sous Jourdan.
Ans V, VI, VII et VIII : Armée du Rhin, sous Hoche, Jourdan et Moreau.
Ans IX et X : Armée d’Italie, sous le 1er Consul.
Ans XI et XII : Armée d’Italie, sous Murat et Brune.
An XIII : Epidémie de Toulon, sous Lauriston.
An XIV : Camp d’Alexandrie, sous Menou.
1806 : Corps d’observation d’Italie, sous le vice-roi.
1807, 1808 et 1809 : Grande Armée, sous Brune, Soult, Davout et Masséna.
1810, 1811 et 1812 : Armée d’Espagne - Catalogne, sous Baraguey d’Hilliers, Macdonald et Decean.
1813 : Grande Armée, sous Oudinot, Ney et Bertrand.
1814 : Blocus de Mayence, sous le comte Morand.
1815 : Armée du Rhin, sous le comte Rapp.

Blessures :
- Atteint d’un coup de feu à la cuisse droite, à l’affaire d’Oogleis, 25 floréal an II.
- Atteint d’un coup de feu à l’épaule droite dans l’affaire des Salines, 20 octobre 1813.

Décorations :
- Chevalier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 13 août 1809.
- Officier de la Légion d’honneur, par décret impérial du 22 juin 1813.

Observations :
« M. le Commandant Turqui, réunit à beaucoup d’instruction une excellente conduite et toutes les qualités qui font un militaire distingué, surveillant actif, très appliqué à toutes les tâches de son emploi, il sait se faire respecter et aimer de tous ses subordonnés, ayant eu plusieurs mois le régiment sous mes ordres, j’ai eu le temps d’apprécier la conduite et le talent de cet officier. J’ose le recommander à son Excellence, le Ministre de la Guerre, comme l’un des meilleurs chefs de bataillon de l’Armée »

Le Maréchal de camp, commandant la 2è brigade de la 17è division, chargé du licenciement du 104è de ligne.
Signé :Jumet

Nota : (*) Le 101è régiment d’infanterie de ligne est passé 104è de ligne, à la date du 1er septembre 1814 par la nouvelle organisation prise par la Restauration.
Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne Sens YONNE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TURQUI (Jean) Chef de bataillon au 104è de ligne Sens YONNE
» LOVISY Alexis Chef de Bataillon du 76è de Ligne
» FONDARD A. - Chef de bataillon - Etat-major d'artillerie -
» RÉMY (Jean-François) - Capitaine - 24è de ligne -
» LOMBARD (Maichel) - Chef de bataillon - 51è de ligne -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les officiers et sous-officiers-
Sauter vers: