Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un geste discutable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Un geste discutable.   Ven 21 Déc - 1:06

On sait à quel point la tragédie d'Eylau marqua les esprits et combien cette sanglante bataille affecta Napoléon.
Chacun se remémore sa citation, un brin sentencieuse, lorsqu'il visite le champ de bataille : "Spectacle bien fait pour inspirer aux princes l'amour de la paix et l'horreur de la guerre."
Mais ce que l'on sait sans doute moins, c'est que 9 février 1807 au soir, il invita à dîner les officiers d'artillerie.
"Pour aller souper chez l'Empereur, nous passions entre deux montagnes de corps, de membres mis en pièces, des bras, des têtes, hélas ! celles de nos amis", racontera un des invités. "Personne n'avait faim", ajoute ce dernier. "Mais ce qui dégoûta encore plus et mit le comble à la nausée, c'est que chacun, en ouvrant sa serviette, y trouva un billet de banque." (*)
De l'argent pour faire oublier l'horreur et acheter le silence !
Aspect puéril et supérieurement indélicat de la part du souverain qui à dater de cet affrontement indécis ne fut plus jamais tout à fait lui-même...

(*) Michelet, Histoire du dix-neuvième siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bicentenaire



Nombre de messages : 447
Age : 53
Localisation : Gradignan (33)
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Un geste discutable.   Ven 21 Déc - 1:36

Si le geste en question est avéré -mais je ne doute pas de la sûreté de vos sources- il impressionne, en effet. Je pense qu'il s'agit d'un geste dicté par une volonté initiatique, se situant peut-être à la lisière du spiritisme, où le mort côtoie la vie. Comme s'il voulait faire sentir à ses officiers que la frontière entre ces deux états est ténue. Mais les billets de banque, dans l'affaire ? Acheter le silence ? Pourquoi pas ? Mais alors pourquoi une telle "mise en scène" ? Le sens de la présence de ces billets nous reste mystérieux. Il doit y avoir une réponse à cela, mais je doute que nous puissions la trouver dans des raisons par trop prosaïques.

Bicentenaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatredelarcenciels.centerblog.net
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Un geste discutable.   Ven 21 Déc - 2:07

A noter que cette anecdote est également rapportée par Jean-Paul Kauffmann dans son ouvrage "La chambre noire de Longwood".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un geste discutable.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un geste discutable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le geste fou de bonne volonté de Benoît XVI
» Le geste ouvre le coeur à la joie !
» Savon Eli, le geste propreté pour défendre les animaux !
» L'ode llandarienne du mythe créateur et la Geste perdue
» Le miracle, un geste d'amour de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: