Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roberto gonzalo



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Ven 29 Fév - 10:43

Salut,

J'ai eu une chaude discussion sur ce sujet avec de nombreux amis.

On sait que les chasseurs à cheval de la ligne sont de la cavalerie légère (taille des chevaux, gabarit des hommes et spécificité des sabres, etc...).
Or les chasseurs à cheval de la garde sont-ils considérés comme de la cavalerie légère ?
A première vu je dirais que non. Car pour faire partie de la garde il faut un certain gabarit et les chevaux sont plus grands et plus lourds que ceux de la ligne. En plus, le rôle de la cavalerie de la garde sur le champs de bataille est plus proche de la cavalerie lourde (cuirassiers) ou moyenne (dragons).

Qu'en pensez-vous ?

Merci.


Dernière édition par roberto gonzalo le Mer 5 Mar - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Sam 1 Mar - 1:21

Bonsoir roberto,


Napoléon disait à propos de la Cavalerie :

"Une armée supérieure en cavalerie aura toujours l'avantage de bien couvrir ses mouvements, d'être toujours bien instruite des mouvements de son adversaire et de ne s'engager qu'autant elle voudra. Ses défaites seront de peu de conséquences et ses efforts seront décisifs".

On distingue plusieurs éléments de cette arme, et, parmi ceux-ci, la célèbre Cavalerie légère, dont la mission essentielle était de se porter en éclaireur, en effectuant des reconnaissances sur les lignes ennemies...

Et le plus gros des Chasseurs à cheval était bien constitué par cette Cavalerie légère, qui servaient d'éclaireurs à la Grande Armée ...

En 1804, on dénombrait 25 Régiments de ces Chasseurs à cheval, dont un affecté à la Garde ; puis, un peu plus tard, en 1806, de nombreux autres Régiments vinrent se greffer à ceux-ci, et notamment les chevau-légers belges d'Arenberg ...





salut
Revenir en haut Aller en bas
roberto gonzalo



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Sam 1 Mar - 9:20

Citation :
Bonsoir roberto,


Napoléon disait à propos de la Cavalerie :

"Une armée supérieure en cavalerie aura toujours l'avantage de bien couvrir ses mouvements, d'être toujours bien instruite des mouvements de son adversaire et de ne s'engager qu'autant elle voudra. Ses défaites seront de peu de conséquences et ses efforts seront décisifs".

On distingue plusieurs éléments de cette arme, et, parmi ceux-ci, la célèbre Cavalerie légère, dont la mission essentielle était de se porter en éclaireur, en effectuant des reconnaissances sur les lignes ennemies...

Et le plus gros des Chasseurs à cheval était bien constitué par cette Cavalerie légère, qui servaient d'éclaireurs à la Grande Armée ...

En 1804, on dénombrait 25 Régiments de ces Chasseurs à cheval, dont un affecté à la Garde ; puis, un peu plus tard, en 1806, de nombreux autres Régiments vinrent se greffer à ceux-ci, et notamment les chevau-légers belges d'Arenberg ...



Salut,

Je sais tout cela.
Mon thread est de savoir si oui ou non les chasseurs à cheval et les lanciers sont employés comme de la légère dans la garde ?

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Lun 3 Mar - 23:38

Il me semble que les "Lanciers rouges" était plutôt classé en cavaleries "moyennes'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Mar 4 Mar - 0:15

Légers ou lourds ?
Dans les traditions de la Cavalerie blindée moderne, il y a moins de types de régiments.
Il y a les lourds et les légers.
Les légers sont les chasseurs blindés (montés sur AMX 10P et AMX 10 P90).
Leur mission est la "pollution du champ de bataille" avec mines, mortiers, missiles.
Les Hussards montés sur AMX 10 RC éclairent la progression des divisions blindées.
Les lourds sont les cuirs montés sur Leclerc et les régiments de chars de combat qui se transforment sur Leclerc en perdant les AMX 30.
Les Dragons sont à part : Ils ont toujours été montés dans leurs déplacements mais ont souvent combattu à pied.
Ce sont les lourds/légers.
Ils ont fait la première guerre du Golfe sur AMX 30 mais il existe des régiments de Dragons équipés comme l'infanterie mécanisée : AMX 10 P et P 90.
Les lourds de la Grande Armée étaient les cuirassiers et les carabiniers qui portaient cuirasse. Les Dragons (non cuirassés) faisaient également partie de la lourde (les gros talons) armés du fusil de dragons et de la latte de cavalerie lourde.
Les chevau légers lanciers (Hollandais ou Polonais de la garde) mais aussi "chevau légers lanciers Français" de la ligne étaient armés du mousqueton de cavalerie, du sabre courbe et de la lance destinée à la poursuite (pour piquer les reins de l'ennemi en fuite) étaient des légers.
Comme les chasseurs et les hussards de Lassale : Sabre court et mousqueton.
Le seul régiment atypique demeure celui des grenadiers à cheval de la Garde : Cavalerie lourde sur ses célèbres chevaux noirs, armés de la latte et du mousqueton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roberto gonzalo



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Mer 5 Mar - 11:25

Dragon Gilles a écrit:
Légers ou lourds ?
Dans les traditions de la Cavalerie blindée moderne, il y a moins de types de régiments.
Il y a les lourds et les légers.
Les légers sont les chasseurs blindés (montés sur AMX 10P et AMX 10 P90).
Leur mission est la "pollution du champ de bataille" avec mines, mortiers, missiles.
Les Hussards montés sur AMX 10 RC éclairent la progression des divisions blindées.
Les lourds sont les cuirs montés sur Leclerc et les régiments de chars de combat qui se transforment sur Leclerc en perdant les AMX 30.
Les Dragons sont à part : Ils ont toujours été montés dans leurs déplacements mais ont souvent combattu à pied.
Ce sont les lourds/légers.
Ils ont fait la première guerre du Golfe sur AMX 30 mais il existe des régiments de Dragons équipés comme l'infanterie mécanisée : AMX 10 P et P 90.
Les lourds de la Grande Armée étaient les cuirassiers et les carabiniers qui portaient cuirasse. Les Dragons (non cuirassés) faisaient également partie de la lourde (les gros talons) armés du fusil de dragons et de la latte de cavalerie lourde.
Les chevau légers lanciers (Hollandais ou Polonais de la garde) mais aussi "chevau légers lanciers Français" de la ligne étaient armés du mousqueton de cavalerie, du sabre courbe et de la lance destinée à la poursuite (pour piquer les reins de l'ennemi en fuite) étaient des légers.
Comme les chasseurs et les hussards de Lassale : Sabre court et mousqueton.
Le seul régiment atypique demeure celui des grenadiers à cheval de la Garde : Cavalerie lourde sur ses célèbres chevaux noirs, armés de la latte et du mousqueton.

Salut,

Ok ! mais cela ne répond tjs pas à ma problématique.
Car même si les chasseurs à cheval de la ligne sont de la légère, je ne suis vraiment pas sûr que dans la garde (vu les gabarits des hommes et des chevaux et de leurs rôles sur le terrain) les chasseurs à cheval garde soit considérés comme de la légère.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Mer 5 Mar - 22:15

roberto gonzalo a écrit:
Dragon Gilles a écrit:
Légers ou lourds ?
Dans les traditions de la Cavalerie blindée moderne, il y a moins de types de régiments.
Il y a les lourds et les légers.
Les légers sont les chasseurs blindés (montés sur AMX 10P et AMX 10 P90).
Leur mission est la "pollution du champ de bataille" avec mines, mortiers, missiles.
Les Hussards montés sur AMX 10 RC éclairent la progression des divisions blindées.
Les lourds sont les cuirs montés sur Leclerc et les régiments de chars de combat qui se transforment sur Leclerc en perdant les AMX 30.
Les Dragons sont à part : Ils ont toujours été montés dans leurs déplacements mais ont souvent combattu à pied.
Ce sont les lourds/légers.
Ils ont fait la première guerre du Golfe sur AMX 30 mais il existe des régiments de Dragons équipés comme l'infanterie mécanisée : AMX 10 P et P 90.
Les lourds de la Grande Armée étaient les cuirassiers et les carabiniers qui portaient cuirasse. Les Dragons (non cuirassés) faisaient également partie de la lourde (les gros talons) armés du fusil de dragons et de la latte de cavalerie lourde.
Les chevau légers lanciers (Hollandais ou Polonais de la garde) mais aussi "chevau légers lanciers Français" de la ligne étaient armés du mousqueton de cavalerie, du sabre courbe et de la lance destinée à la poursuite (pour piquer les reins de l'ennemi en fuite) étaient des légers.
Comme les chasseurs et les hussards de Lassale : Sabre court et mousqueton.
Le seul régiment atypique demeure celui des grenadiers à cheval de la Garde : Cavalerie lourde sur ses célèbres chevaux noirs, armés de la latte et du mousqueton.

Salut,

Ok ! mais cela ne répond tjs pas à ma problématique.
Car même si les chasseurs à cheval de la ligne sont de la légère, je ne suis vraiment pas sûr que dans la garde (vu les gabarits des hommes et des chevaux et de leurs rôles sur le terrain) les chasseurs à cheval garde soit considérés comme de la légère.

@+

Et c'est bien ce que vous sigbifie Dragon gilles, il vous explique que les Lancier rouge sont classés en lourd/léger.

Personnellement, je les classerais en "moyenne" à l'image des Dragons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Mer 5 Mar - 22:26

De plus, le régiment des Gardes d'Honneur, faisant partie intégrante de la Garde sont des "légers pur sang" (il n'y a qu'à voir leur shako et la courbure de leur sabre).
La forme du sabre est pour moi essentielle :
Latte : Cavalerie Lourde,
Sabre courbe : Cavalerie légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roberto gonzalo



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Jeu 6 Mar - 13:58

Dragon Gilles a écrit:
De plus, le régiment des Gardes d'Honneur, faisant partie intégrante de la Garde sont des "légers pur sang" (il n'y a qu'à voir leur shako et la courbure de leur sabre).
La forme du sabre est pour moi essentielle :
Latte : Cavalerie Lourde,
Sabre courbe : Cavalerie légère.

Salut,

J'ai lu qq part que les gardes d'honneurs ne faisaient pas partie de la garde :
http://forum.napoleon1er.org/viewtopic.php?t=17279

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   Jeu 6 Mar - 19:19

roberto gonzalo a écrit:
Dragon Gilles a écrit:
De plus, le régiment des Gardes d'Honneur, faisant partie intégrante de la Garde sont des "légers pur sang" (il n'y a qu'à voir leur shako et la courbure de leur sabre).
La forme du sabre est pour moi essentielle :
Latte : Cavalerie Lourde,
Sabre courbe : Cavalerie légère.

Salut,

J'ai lu qq part que les gardes d'honneurs ne faisaient pas partie de la garde :
http://forum.napoleon1er.org/viewtopic.php?t=17279

@+

Je vois que les collègues du forum d'à côté ne sont pas toujours (eux non plus) d'accord entre eux.
C'est heureux, il n'y aurait plus de discussion.
On va dire que les Gardes d'Honneur ont cotoyé la Garde de très près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !
» Je gère la fougère !
» L'infanterie Légère en 1815
» Une brûlure légère, vite de l'eau froide !
» La Charge de la Brigade Légère......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: