Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8972
Age : 57
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Lun 3 Mar - 22:18

Dragon Gilles a dit :
Code:
Napoléon n'a pas une attitude très claire : Il prône la tolérance alors qu'il aurait du parler de liberté.
Son triste neveu, qui n'est qu'une pâle copie, est le commandant en chef des armées françaises lors de l'affaire Dreyfuss. Que fait il pour défendre cet officier ?

L'affaire Dreyfus éclata en 1894, ors Napoléon III est mort en 1873. Je ne vois donc pas ce qu'il aurait pu faire pour cet officier. scratch

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Lun 3 Mar - 23:40

En effet, JEMESKUZE !
J'ai confondu avec la guerre de 1870.
Le reste de mon post reste valable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 0:12

Dragon Gilles,

J'ai beaucoup apprécié votre intervention. La souffrance de tout un peuple ne peut être balayée d'un revers de main...Le petit noir ou le petit juif qui constate le malheur atteché à sa race depuis des siècles ne comprend pas...Si l'on adire l'Epopée nous devons être capables de parler de ses aspects négatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2451
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 1:10

Le mythe napoléonien est aussi imprégné d'une part de légende noire.
On ne peut évoquer objectivement le premier en gommant la seconde.
La vérité historique est à ce prix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 1:19

Bravo Percy pour votre esprit de justice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 1:20

La vérité historique ne va pas surgir d'un savant dosage de mythe napoléonien et de légende noire. Il faut au contraire se débarrasser de ces deux visions partisanes pour pouvoir s'approcher de cette vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 12:05

Concernant la conscription des Juifs, un lien m'a été aimablement indiqué: voici un extrait écrit par le Docteur WEILL: ce serait Napoléon qui aurait permis le remplacement pour le service militaire des Juifs lorsque un mauvais numéro était tiré, à la seule différence que le remplaçant d'un juif fut un juif, ce qui rétablissait une certaine égalité.

Docteur Francis WEILL:

"Toutefois, il était interdit aux juifs malchanceux de se faire remplacer; ils devaient partir à la guerre. Finalement après de nombreuses demandes pour bénéficier des mêmes conditions que leurs concitoyens, et par mesure disons de "bienveillance", Napoléon 1er accepta que les conscrits juifs puissent se faire remplacer, à une seule condition : que le remplaçant fut juif !

On voit ainsi, dans les exemples qui précèdent, que Napoléon 1er, bien qu'originaire d'une région où les Juifs n'avaient jamais vécu, s'acclimata très rapidement à toutes les récriminations populaires contre les Juifs."

http://judaisme.sdv.fr/histoire/index.htm

A mon avis, les décrets de 1809 furent une erreur de Napoléon qui céda aux récriminations nombreuses et injustifiées des Alsaciens.
Revenir en haut Aller en bas
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mar 4 Mar - 19:59

Bruno Roy-Henry a écrit:
A mon avis, les décrets de 1809 furent une erreur de Napoléon qui céda aux récriminations nombreuses et injustifiées des Alsaciens.
Bizarre que ce soit votre avis, car c'est contre cet avis que vous essayez d'argumenter depuis de nombreux jours. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2451
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 1:14

Esquirol a écrit:
La vérité historique ne va pas surgir d'un savant dosage de mythe napoléonien et de légende noire. Il faut au contraire se débarrasser de ces deux visions partisanes pour pouvoir s'approcher de cette vérité.

C'est d'abord en identifiant clairement l'une et l'autre dans leurs divers aspects que l'on parviendra à tendre vers un maximum d'objectivité.
Et pour ce faire, il ne peut être question de les passer sous silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 1:19

Docteur Francis WEILL:

"Toutefois, il était interdit aux juifs malchanceux de se faire remplacer; ils devaient partir à la guerre. Finalement après de nombreuses demandes pour bénéficier des mêmes conditions que leurs concitoyens, et par mesure disons de "bienveillance", Napoléon 1er accepta que les conscrits juifs puissent se faire remplacer, à une seule condition : que le remplaçant fut juif ! (BRH) ...


Merci, Cher Bruno, d'avoir rapporter ce lien ...

Nous avons, de fait, la confirmation que Napoléon a bel et bien oeuvré pour les Juifs, dans le domaine de la conscription , entre autres...




salut
Revenir en haut Aller en bas
Esquirol

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 1:40

Percy a écrit:
Et pour ce faire, il ne peut être question de les passer sous silence...
Je n'ai jamais dit qu'il fallait les passer sous silence. Le mythe napoléonien et la légende noire sont des objets d'histoire à part entière. J'aurais certainement déjà lu le livre de Natalie Petiteau si il était en libre accès dans la bibliothèque de ma ville et non en train d'être baladé inutilement dans un bibliobus. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 2:18

De tout ceci il ressort tout de même que c'est par bienveillance, que le remplaçant soit juif...c'est vraiment le spectacle affligeant d'une mise à l'écart, car traitement discriminatoire il y a.

Notre débat a pour but, c'est du moins ce que je crois, de chercher à savoir s'il y a eu un traitement infâmant. L'histoire des Israélites est une suite de vexations (dans le meilleur des cas...) qui se sont accumulées. Et quand ils ont en apparence un traitement apparemment équitable, c'est par bienveillance...par bienveillance ils peuvent vivre comme leurs concitoyens, mais une dernière petite discrimination : le remplaçant doit être juif...pourquoi se priver???

Mais peut-être que pour certains le plus important n'est pas la souffrance multiséculaire d'un peuple, mais de trouver de quoi donner une image lumineuse de l'Epopée à tout prix! Par bienveillance, ça c'est du respect de la dignité!!!!


Dernière édition par LULU le Mer 5 Mar - 2:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2451
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 2:19

Citation :
Le mythe napoléonien et la légende noire sont des objets d'histoire à part entière.

C'était bien le sens de mon propos et je vous rejoins donc sur cette appréciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 2:26

Et puisque nous en sommes aux remerciements merci à Percy et Esquirol pour leur impartialité sur cette question qui semble créer de la fébrilité, alors que l'objet de notre débat concerne de l'humain, de la souffrance...A force de voir une race poursuivie mise à l'écart plus ou moins franchement, plus ou moins violemment, et ce pendant des siècles, il arrive un jour, comme cela est arrivé au XXème siècle, où c'est la destruction....

Les peuples ont des devoirs, depuis quand ont-ils des droits par bienveillance...mais avec une petite réserve tout de même!!! A part ceci la situation s'améliore!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2451
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 2:38

Citation :
A part ceci la situation s'améliore!!!

Sans doute un heureux effet de la bienveillance générale... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11840
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 10:29

....Bonjour.... sunny

Un article parmi tant d'autres....celui-ci est de : Boris Danzer-Kantof.

Le Judaïsme, troisième religion officielle de l'Empire. Au nombre d'à peine 50 000, les juifs sont présents dans le Sud-Ouest, L'Avignonnais, La Lorraine et l'Alsace. De nombreux Juifs allemands ou Polonais sont arrivés dans la capitale, comme le signale un rapport de 1806, "pour s'y établir et brocanter".

Les plaintes des Alsaciens contre l'usure donnent à Napoléon l'occasion de statuer sur la religion Juive. Malgré une forte opposition, il fait revivre l'assemblée qui entourait Moïse, le "Grand Sanhédrin" composée des notables de la communauté juive.

Deux décrets datés de 1808 instituent une sorte de concordat qui fonde le judaïsme Français. Au niveau de l'organisation du culte, Napoléon met en place des consistoires.

Si la communauté juive est satisfaite de la reconnaissance officielle de sa religion, elle est aussi soulagée de ne plus subir de mesures vexatoires comme l'interdiction de sortir à certaines heures dans les rues, porter des signes distinctifs, habiter dans des lieux déterminés, pratiquer le culte dans la clandestinité.

Leur nouveau statut ouvre aux Juifs des perspectives professionnelles et d'intégration qui leur permettent de ne plus limiter leurs activités, et pour certains, d'abandonner la pratique de l'usure, désormais réglementée.

Enfin, les Juifs de l'Empire doivent adopter un patronyme héréditaire, nom ou surnom, et le déclarer à l'état civil. Bien qu'un "décret infame (1808)" revienne en partie sur les libertés accordées, décret que la moitié des départements ne suivent pas.

Ces réformes font de l'Empereur un héros du peuple Juif pour qui des priéres sont écrites et lues dans les synagogues.

salut

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 11:43

Bonjour,

Dans son ouvrage "L'Aigle et la Synagogue" Editions Fayard 2007, Pierre Birnbaum rappelle le décret de 1808 qualifié d'infâme (plusieurs mesures vexatoires y figurent).

Il précise l'hostilité du personnel politique impérial, notamment celui du conseiller d'Etat Mathieu Molé, au peuple juif.

Pendant la réunion du Grand Sandréhin, des questionnaires méprisants ont été soumis aux participants des assemblées, cetrains d'entre-eux remettaient même en cause leur citoyenneté française

Il fait état d'une reconnaissance dans l'inégalité.

Les choses ne sont pas si simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 17:23

Petite mise au point: certains ici parlent de "peuple juif". Il n'y a pas de peuple juif, mais une religion, même si l'un des canons considérés comme définissant l'appartenance est la naissance d'une mère juive...

La République reconnaît la confession israelite. Moi aussi. Il n'y a pas de peuple juif en France. Mais il y a bien -désormais- un peuple israëlien et je m'en félicite. salut

Qu'ont donc en commun Askénazes et Sépharades, sinon d'appartenir à une même religion ?
Revenir en haut Aller en bas
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 21:39

L'idée selon laquelle les Juifs forment un peuple est apparue dès les premiers livres de la Bible. Elle a continué à être affirmée au cours des siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 22:05

LULU a écrit:
Dragon Gilles,

J'ai beaucoup apprécié votre intervention. La souffrance de tout un peuple ne peut être balayée d'un revers de main...Le petit noir ou le petit juif qui constate le malheur atteché à sa race depuis des siècles ne comprend pas...Si l'on adire l'Epopée nous devons être capables de parler de ses aspects négatifs.

Cher LULU,
Je pense que nous sommes sur la même longueur d'onde.
Cependant, je remarque un petit détail dans votre argumentation.
Quand vous parlez de "race", quel est votre critère de différenciation ?
En ce qui me concerne, esprit scientifique et rationaliste, je ne connais qu'une race pour les hommes : La race humaine !
Elle n'a pas de critères de classement sauf à opérer une sélection comme les nazis ont essayé de faire pour créer une "race supérieure".
Comme pour les chiens ("les meilleurs amis de l'homme") et les chevaux ("la plus belle conquête de l'homme") tous les "homo sapiens" sont compatibles et peuvent procréer.
Les résultats de tous ces métissages aboutiront à l'aboutissement ultime de la "race humaine" où tous les hommes (et femmes évidemment) feront partie de l'espèce dite "homo superior" où chacun n'aura pour signe distinctif que son code ADN.
Il est vrai que Napoléon Bonaparte n'a pas suivit de cours de biologie cellulaire et que l'acide désoxyribonucléique n'aurait été pour lui qu'une abstraction.
Comme vous (je pense et l'espère) : Les théories génétiques sont nuancées par les différences culturelles où chacun a parfaitement le droit de choisir son mode de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 22:26

De tout ceci il ressort tout de même que c'est par bienveillance, que le remplaçant soit juif...c'est vraiment le spectacle affligeant d'une mise à l'écart, car traitement discriminatoire il y a. (LULU) ...


Je ne comprends pas votre analyse.

Quand Napoléon a voulu donner aux Juifs, des droits égaux à ceux des Catholiques et des Protestants, droits dont, faut-il le rappeler ils se voyaient jusqu'alors privés, il me semble plus que logique que ces mêmes Juifs aient à remplir des devoirs, une fois encore à l'égal des citoyens d'autres religions.
Où se situerait la cohérence, dans le cas contraire ?

Si l'on avait accepté de remplacer les Juifs par des citoyens d'une autre religion, on aurait fini, peu à peu, par écarter à nouveau de la conscription, les premiers cités !

La préoccupation de Napoléon était bien d'organiser tous les cultes sur des bases identiques.

Et les Juifs, en tant qu'hommes, avaient évidemment droit au même statut que les autres hommes, sans aucune obligation pour eux de renoncer à leur spécificité, dès l'instant où celle-ci regardait la sphère privée.

Napoléon disait encore :

"- Il y aurait de la faiblesse à chasser les Juifs. Il y aura de la force à les assimiler ... Je veux que tous les hommes qui vivent en France soient égaux et bénéficient de l'ensemble de nos lois" ...

Il n'y a pas discours plus clair.

Enfin, et comme le souligne justement Jean-Baptiste, c'est dans cette perspective que Napoléon réunira à Paris, le 9 Février 1807, le Grand Sanhédrin, Conseil suprême de la "Nation Juive", qui n'avait plus siégé depuis l'aube des temps !

Bousculant toutes les mises en garde, qu'elles proviennent du Cardinal Fesch ou encore de Chateaubriand, Napoléon poursuivra son projet, avec une noble détermination.

C'est à l'issue des travaux du Sanhédrin que le judaïsme devint la troisième religion reconnue et organisée en France ... Et c'est de ce temps-là que datent les consistoires et le Consistoire central ...






salut


Dernière édition par Joséphine le Jeu 6 Mar - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 22:57

Bonsoir Dragon Gilles,

Vous avez tout à fait raison. Nous sommes tous des humains. C'est le regard de l'autre qui crée la différence. Il est évident que lorsque j'emploie le terme de race, j'utilise le vocabulaire de gens que je vomis et dont l'intolérance a empoisonné l'histoire de l'Humanité.
Nous nous enthousiasmons pour l'Epopée! Personnellement je me suis rendu à Austerlitz, à la Moskowa, à Studenka, sur les bords de la Bérézina, sur tous ces lieux témoins d'une grande, belle et tragique aventure...L'ombre de Napoléon, son oeuvre sont omniprésentes.
Mais je pense sincèrement que nous devons parler des points noirs.
Gamin, j'admirais le général de cavalerie Richepanse, notamment son action lors de la bataille de Hohenlinden, où il fut l'un des grands artisans de cette éclatante victoire...à l'âge adulte je découvrais qu'aux Antilles, il eut un comportement innaceptable vis-à-vis de la population noire.
Pour ne pas être déçu, je pense qu'il faut essayer de comprendre.

dragon Gilles je vous présente mes impériales salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 22:58

Vous jugez les gens de cette époque avec vos yeux d'aujourd'hui. Ce n'est pas pertinent sur le plan historique. Cela conduit à l'anachronisme. Littéralement... Autres temps, autres moeurs. (Bruno) ...

Entièrement d'accord avec vous, Cher Bruno ...

Ce travers, que certains ont également nommé "tour de passe-passe", tend, de plus en plus fréquemment, à devenir un travers général de notre époque ...

Juger Napoléon, l'Homme, ses idées et ses actions, sur les critères d'aujourd'hui, sans considération aucune des intentions, des justifications, de la conjoncture et du contexte qui les expliquent, conduit inévitablement à se fourvoyer, à un moment ou à un autre dans l'analyse ainsi structurée ...

Le travers n'est pas nouveau, mais il a la vie dure !





salut


Dernière édition par Joséphine le Jeu 6 Mar - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 23:10

Bonsoir Joséphine,

Ce qui est insupportable c'est après le pas en avant du Grand Sandrhin, sous la pression de notables tels que le conseiller d'Etat Mathieu Molé ou le maréchal Kellerman, duc de Valmy, virulents antisémites, le recul du décret de mars 1808 qui limite la libre circulation des Juifs.
Quand les dettes dûes aux usuriers sont annulées, ce sont celles dûes à des usuriers juifs...le remplacement leur est autorisé si le remplaçant est un Juif...je ne crois pas que cela soit dans un but purement militaire, c'est une vexation, chaque époque s'est ingéniée à inventer des vexations pour ces éternels proscrits...Alors oui, je pense que c'est inadmissible.
Tous devaient se sacrifiaient pour la Patrie. Mais alors tous devaient avoir les mêmes droits...et pas par la bienveillance. Lorsque les devoirs sont remplis, les droits sont légitimes et non pas offerts comme une récompense.

De plus, nous admirons l'Epopée, cette époque de titans, nous ressentons de l'émotion à l'évocation de belles pages d'histoire.
Et bien c'est un droit inaliénable pour tout être humain. L'enfant de couleur doit pouvoir comprendre pourquoi ses ancêtres étaient traités comme du bétail, le jeune Juif doit pouvoir comprendre pourquoi ses aïeux ont été d'éternels proscrits mis à l'index à toutes les époques pour finir par connaître la grande catastrophe des années 40...

Salutations impériales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon Gilles

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   Mer 5 Mar - 23:12

Pour LULU.
Je ne connais pas bien les outils informatiques de ce forum.
Il est bien évident que mon dernier message vous avait été adressé comme Mail Privé.
J'ignore pourquoi il se retrouve en ligne.
Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le statut des Juifs de Napoléon Ier à Napoléon III
» NOUVEAU - Napoléon l'avenir... Napoléon en Amérique
» Cadeau de fin d’année de Bonaparte à Napoléon, par JOB
» L'adénome de la prostate de Napoléon Premier
» Napoléon, sa vie, ses batailles, son empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: