Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Joachim Murat: le Roi Franconi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 7 Mar - 15:27

« Il n'y avait pas deux officiers dans le monde pareils à Murat pour la cavalerie, et à Drouot pour l'artillerie: Murat avait un caractère très-singulier. Il y a environ vingt-quatre ans qu'il était capitaine; je le pris pour mon aide-de-camp; je l'ai fait tout ce qu'il a été depuis. Il m'aimait ; je peux même dire qu'il m'adorait. Il était, en ma présence, comme frappé de respect et prêt à tomber à mes pieds. J'ai eu tort de l'éloigner de ma personne; car, sans moi, il n'était rien, et à mes côtés, il était mon bras droit. Si j'ordonnais à Murat d'attaquer et de culbuter 4 ou 5,000 hommes dans une direction donnée, c'était l'affaire d'un moment. Je ne puis concevoir comment un homme si brave pouvait être si faible en certaines circonstances ; il n'était brave que devant l'ennemi, et là, c'était peut-être l'homme le plus vaillant du monde, son courage impétueux le portait au milieu du danger; couvert de plumes qui s'élevaient sur sa tête comme un clocher et tout d'or, c'était un miracle qu'il échappât tant il était facile à reconnaître à son costume. Toujours en butte au feu de tous lés ennemis, les Cosaques eux-mêmes l'admiraient à cause de son étonnante bravoure. Chaque jour, il était engagé dans un combat particulier avec quelques-uns d'entre eux, et ne revenait jamais sans avoir teint son sabre de leur sang. En campagne, c'était un véritable paladin; mais si on le prenait dans le cabinet, c'était un poltron sans jugement ni décision. Murat et Ney étaient les deux hommes les plus braves que j'aie jamais connus. Le caractère de Murat était cependant plus noble, car il était généreux et franc. Chose étrange ! Murat, malgré l'amitié qu'il me portait, m'a fait plus de mal que qui que ce soit au monde. Quand je quittai l'île d'Elbe, je lui envoyai un courrier pour l'informer de mon départ; il prétendit qu'il devait attaquer les Autrichiens, le courrier se jeta à jes genoux pour l'en empêcher ; il me croyait maître de la France, de la Belgique et de la Hollande, et il devait, disait-il, faire sa paix avec moi et ne pas adopter de demi-mesures ; il chargea les Autrichiens comme un fou, avec sa canaille, et ruina mes affaires ; car, dans le même temps, je faisais avec l'Autriche une négociation d'après laquelle je stipulais qu'elle resterait neutre. Ce traité était sur le point d'être conclu, et alors j'aurais régné paisiblement. Mais aussitôt que Murat attaqua les Autrichiens, l'empereur François crut qu'il n'agissait que d'après mes instructions ; et, en effet, il sera difficile de faire croire le contraire à la postérité. Metternich dit : « Oh! l'Empereur est toujours le même; c'est un homme de fer. Le séjour qu'il a fait à l'île d'Elbe ne l'a pas changé, rien n'est capable de le guérir : tout ou rien, voilà sa devise ! » — L'Autriche se joignit à la coalition, et ma perte fut consommée. Murat ignorait que ma conduite fût réglée d'après les circonstances. Il était comme un homme qui regarde le changement de décorations à l'Opéra, sans jamais penser à la machine qui les met en mouvement : il n'a pas cru me faire un grand tort en se séparant de moi la première fois ; car il ne se serait pas joint aux alliés. Il calcula que je serais obligé de céder l'Italie et quelques autres pays; mais il n'a jamais envisagé ma ruine entière. »

Napoléon 1er.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 7 Mar - 20:28

Murat est, avec Ney et Lannes, un de ces héros qui a illuminé l'enfance de nombreux napoléoniens de coeur.

Il ne fut pas uniquement un sabreur, il a été à Naples un homme d'Etat qui fit tout pour sortir ce royaume de son arriération, même si Joseph Bonaparte a commencé cette oeuvre, c'est la figure de Murat qui reste attachée à Naples.

Bien sûr, il y a l'attitude douteuse de 1814...le côté noir de la légende muratienne, si je puis dire...mais il reste le paladin de la cavalerie française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davout

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 39
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 7 Mar - 21:38

Ce que je retiens du plus charismatiques des officiers généraux français, c'est qu'il a montré un courage exeptionnel jusqu'au poteau d'execution.

Et comme le dit Napoléon dans le texte précédent, Murat était clairement identifiable dans ces innombrable charges à la tête de ses cavaliers, mais se qui est étonant c'est qu'il n'est justement pas été tué au combat.

Cela reste un mystère pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LULU

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 7 Mar - 22:09

Cet homme avait une chance extraordinaire. La seule blessure qu'il ait subie, il l'a reçue à la bataille terrestre d'Aboukir. D'ailleurs la main de celui qui l'a blessé fit connaissance tout de suite après avec le sabre de Murat.

Quant aux uniformes, il fut la cible éclatante de couleurs au milieu de toutes les batailles. Il provoquait même l'admiration de nos adversaires!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 28 Mar - 10:55

Bonjour,
Permettez moi de vous féliciter pour vos jugements et votre approche du personnage.
Il a eu deux autres "égratignures", la première au siège de Mantoue, un coup de baïonnette dans la cuisse et en Russie un coup de lance sans gravité. Pedobe, son chirurgien , n'a pas eu beaucoup de travail avec lui.

il chargea les Autrichiens comme un fou, avec sa canaille, dixit Napoléon, traduisez "canaille" ce sont les Napolitains. Or cette canaille se battit pour lui en Espagne en Allemagne en 1809, en 1812, elle l'escorta lors de son départ de la Grande Armée et comme les Vélites à cheval portaient la tenue de parade et la pelisse flottante de nombreux sont morts et le colonel , Marquis de Roccaromana, eut trois doigts gelés, on retrouvera les Napolitains à Dantzig puis à Leipzig où le général Mac Donald sera décoré de la LH par Napoléon lui même sur le champs de bataille.
Voila pour temperer un peu le mot "canaille".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 28 Mar - 15:49

Murat fut un grand soldat et le meilleur des cavaliers ! C'est le Bayard de l'Empire... cheers Quelle baraka !!! Bien sûr, il y eût sa trahison, mais que dire de Caroline,alors ? pale
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 28 Mar - 17:03

Caroline ! Elle était en avance sur son mari vis à vis de l'Autriche , elle a été la maitresse de Metternich à Paris et celle du Comte Mier à Naples.
D'ailleurs , elle se plaignait à son frère d'être tenue à l'écart des affaires par son royal époux à Naples mais l'a soutenu en 1814 pour signer ce fameux traité d'alliance.

Il y a beaucoup à dire sur cette trahison . D'Ambrosio en a largement parlé ici.
. Laughing cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Dim 6 Avr - 11:22

Un grand cavalier, certes ! Un brillant personnage, sans-doute, mais un piètre politique. De plus, je ne suis pas convaincu par ses qualités en tant que général en chef. Contrairement à ce qui était souvent soutenu, il ne s'est pas trop mal débrouillé dans les opérations qui précèdent la bataille de Tolentino, ni même au cours de la bataille. Mais il abandonne trop hâtivement le champ de bataille sur la fausse nouvelle qu'un parti anglais a débarqué à Naples sur ses arrières.

Sur le plan politique, il était assez naïf pour croire les promesses de la coalition: il s'imaginait pouvoir être le Bernadotte du Sud. Mais il n'avait pas compris une chose, c'est que son mariage avec une Bonaparte le rendait définitivement suspect, et surtout, qu'il occupait le trône d'un Bourbon. Et cela, Louis XVIII entendait bien tout faire pour y mettre bon ordre...
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Dim 6 Avr - 12:24

Il faut distinguer politique et diplomate.
En tant que diplomate , Murat était naïf , surement puisqu'il croit en début 1815 aux lettres de Napoléon et de Joseph Bonaparte, et ce n'est pas spécialement Louis XVIII qui lui en veut mais bien Talleyrand comme le démontre si bien le cdt. Weil dans son étude sur la dernière année du régne de Murat.
Comme politique, quand on considère son bilan de 7 ans de régne à Naples, on reste quand même plutot admiratif, que ce soit au niveau des finances , des lois, de l'économie et de l'armée, il a fait des réformes que les Bourbons conserveront et même François 1er de Bourbon Sicile rappelera les anciens généraux muratiens.
Tout le monde s'accorde à dire qu'il a mis son royaume sur les rails du modernisme pour l'époque. La meilleure preuve comme je l'ai souvent écrit c'est que Umberto 1 er , roi d'Italie, fera mettre la statue de Murat dans une niche de la façade du Palais royal parmi les plus grands rois de Naples.
Il a aussi contribué largement a l'embellissement de la ville , rendu la tranquillité et la sécurité aux provinces comme les Calabres, les Abruzzes et la terre de Labour, etc.
De 22 000 hommes laissés par Joseph , il portera son armée à 60 000 soldats . L'armée des Bourbons en 1806 était de 25 000.

Mrs Louis Bullit et A.Pappalardo ont fait dans les années 1980 la liste de toutes les réformes menées à bien sous le règne de Joachim , il y en a trois pages.
Il a fait aussi énormément pour l'Art avec Pompéi mais aussi en invitant des peintres comme Ingres , Lemesle, Wicar, ou des musiciens comme Rossini et tant d'autres.
Aucun des autres membres de la famille de Napoléon n'ont fait autant que lui et n'ont laissé jusqu'à nos jours de bons souvenirs dans leurs Etats respectifs.

A propos de Tolentino, ce n'est pas les démonstrations de la flotte anglaise dans la baie de Naples qui sont la cause du repli mais bien le risque de se faire couper de la capitale par la seconde armée autrichienne descendant par la cote méditerranéene sur Naples.
La bataille de Tolentino , le deuxième jour , est perdue par des soldats fatigués et qui n'ont pas mangé depuis 48 heures. Cette situation repose uniquement sur le peu de resposabilité du chef d'état major Millet de Villeneuve qui n'avait pas les talents d'un Berthier. Les deux meilleurs généraux sont blessés gravement , Filangieri depuis le ponte di San Ambrogio et d'Ambrosio depuis le 1 er jour à Macerata, Livron fait des charges superbes et l'armée n'a pas déméritée.
Un facteur qui n'a jamais été mis en avant à propos de la faible participation des Italiens du Nord aprés l'appel de Rimini, c'est la perte impressionante des troupes d'Eugène en Russie, on estime à plus de 40 000 hommes les morts restés là bas. C'est sur qu'ils n'allaient pas se battre encore et seuls quelques officiers rejoignent les Napolitains.

Le soutien francais promis venant de Lyon aurait pu tout changer car dans ce cas les Autrichiens auraient été pris en tenaille.

Voici les faits et seulement les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Dim 6 Avr - 12:58

Murat a été un bon administrateur: c'est indéniable. Il a réalisé de profondes réformes à Naples, même si le train était sur les rails. N'oublions pas le rôle de Salicetti qui disparaît en décembre 1809 dans des conditions mystérieuses, probablement empoisonné, mais pas par Murat, je le précise...

Sur Tolentino, il y a une association, je crois. Son site est bien fait. Voici le lien:

http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/viewtopic.php?f=30&t=3137&p=30451&hilit=Tolentino#p30451
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Dim 6 Avr - 18:08

Comme vous le dites Salicetti ne reste pas logtemps avec Murat et il était surtout Ministre de la Police et de l'interieur , avec Murat , du moins , il aura eu du respect . On ne peut pas dire qu'il avait eu le même respect envers Joseph qu'il considérait comme un incapable.
Les grandes réformes s'enfilent justement aprés 1809.
N'oublions pas que Joseph écrivait à son frère qu'il allait mettre en vigueur le Code Civil en 1808, alors qu'il n'avait pas fait faire la traduction ni les adaptations. Un peu comme si nous devions obéir à des lois du Sri Lanka , car le dialecte du Sud de l'Italie n'est pas l'Italien que nous connaissons , et ce , encore de nos jours.

Concernat Tolentino, je suis plus de l'avis de Joker que de celui de l'autre intervenant.
Outre les études d'historiens militaires sur cette bataille nous avons les Mémoires de témoins comme les généraux d'Ambrosio, Pepe et même les rapports de Bianchi et d'un Belge ( ?) , sur l'ensemble de la campagne.
Vous avez le Rete Murat et surtout le Centre des Etudes muratiennes en Italie qui ont une masse considérable de documents sur la "décennie française". Ne croyez pas que ce matin j'ai écrit ce qui me passait par la tête , tout est écrit , analysé et recoupé par des professeurs comme P.Scisciani, Piero Crociani et autres historiens italiens actuels .
Je le disais plus haut , nous n'avons pas en France une vision objective des faits concernant Naples et Murat, 1814 c'est l'alumette qui cache la foret napolitaine . Qui est capable de'expliquer le chemin qui a amené Murat à la rupture avec Napoléon ? Quelles étaient les vraies relations entre les deux hommes? C'est cela la base de tout .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Lun 7 Avr - 10:39

En fait Murat n'a pas été vraiment battu à Tolentino. il a abandonné le combat parce qu'il craignait d'être tourné... J'ai bon ? C'est dommage parce que leschoses auraient pris une autre tournure. Napoléon lui a promis de le soutenir ? je croyais qu'il ne voulait pas commencer la guerre... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Lun 7 Avr - 12:56

Je cois avoir répondu à l'intervention de Napoléon en 1815 sur l'autre sujet sur Murat.
Sinon je vous trouverai les sources...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Mer 9 Avr - 11:11

Merci.vous savez, je ne suis un spécialiste de rien du tout... ni de Murat, ni de Napoléon. Le suis là pour me distraire et apprendre. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Mer 9 Avr - 11:59

Vous avez au moins le mérite de la sincérité. Apprendre en se distrayant c'est la bonne solution , je regrette que l'Enseignement n'en tienne pas compte.
Vous avez trouvé la réponse à votre question ?
A bientot


cheval au galop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Mer 9 Avr - 12:17

Non, excusez-moi, je ne retrouve pas... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Ven 11 Avr - 12:54

C'est normal, je me suis trompé de lieu Embarassed

C'était à propos d'une réflexion sur la précipitation de Murat en 1815 aui avait mis l'Empereur en mauvaise posture.

Entre Murat et Napoléon , c'est le chevalier Colonna qui servait d'intermédiare.
Le 17 février 1815, Napoléon écrit qu'il va rentrer en France et "Je compte sur vous ( Murat) et surtout la plus grande célérité; Le temps presse."
Le 6 mars , c'est au tour de Joseph :" Marchez sur les Alpes et ne les dépassez pas "

Le 13 mars le Congrés de Vienne déclare Napoléon "criminel" et hors la loi.

Murat lance son appel de Rimini le 30 mars et gagne son GQG d' Ancone, le 1 er Avril il est a Bologne et a reçu une lettre da Napoléon : "...je suis rentré à Paris le 20 mars... Jusqu'à cette heure je suis en paix avec tout le monde . Je vous soutiendrai avec toutes mes forces. Je compte sur vous." c'st à partir de ce moment que Murat attaque les Autrichiens .

Voici les lettres , les dates et les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 12:51

La lettre de Joseph (selon Madelin), est du 16 mars et non du 6. Joseph parle sans en être mandaté par Napoléon: il ne connaît pas la situation, car il s'apprête juste à quitter la Suisse. Il sait seulement que Napoléon est en marche vers Lyon (dépassée à cette date). Bref, c'est une initiative personnelle et malheureuse de Joseph.

Pour la lettre de Napoléon, elle est postérieure à la proclamation de Rimini du 31 mars. Murat n'a pas attendu les conseils de prudence de Napoléon pour se déclarer roi d'Italie. C'est postérieurement, après le 1er avril, qu'il en prend connaissance à Bologne. Mais à cette date, les hostilités sont déjà commencées avec les Autrichiens.

Enfin, l'extrait de cette lettre me paraît incomplet. Il serait souhaitable qu'elle soit communiquée dans son intégralité.
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 14:54

le 17 février n'est pas aprés le 30 mars . Murat ne s'est jamais proclamé roi d'Italie .
Pour Joseph , j'ai bien le 6 et non le 16 mars ( H.Weil: la dernière année du règne de Murat -1815 . 5 volumes à télécharger gratuitement et légalement sur le site de Gallica)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 15:59

A dire vrai, c'est la lettre du 20 Mars envoyée de Paris dont il était question. Cela tombe sous le sens (et non celle du 17 février, que je ne connais pas)...

Murat ne se proclame pas roi d'Italie, mais veut chasser tous les étrangers et entend réaliser l'unité italienne. Le mot n'y est peut-être pas, mais l'intention existe.

Pour le 16 mars, je maintiens, avec Thiers et Bainville: ce sont des guides très sûrs, rarement pris en défaut. Il se peut que le texte de Weil comporte une coquille.
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 17:30

Pardon , je ne me fie pas aux intentions cachées concernant Murat mais aux faits . Murat n'a signé aucun document comme Roi d'Italie .

Pour les références , les sources , j'ai donné à tous la possibilité de vérifier gratuitement les miennes. Tome 1 de l'étude du commandant H.Weil

Au départ vous citiez Miquel , maintenant Thiers et Bainville ?
Là aussi , je vous signale que vous avez toute la correspondance de Napoléon en ligne par années , par mois et jours. A télécharger gratuitement .

Aucun mystère dans mes affirmations , ni dans les textes ni dans les sources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 18:04

patrice Raynaud a écrit:
Pardon , je ne me fie pas aux intentions cachées concernant Murat mais aux faits . Murat n'a signé aucun document comme Roi d'Italie .

Non, en effet. Il n'a pas signé, mais son intention déclarée et imprimée dans des proclamations était de proclamer l'unité de l'Italie et de réunir une Constituante à Bologne

Citation :

Pour les références , les sources , j'ai donné à tous la possibilité de vérifier gratuitement les miennes. Tome 1 de l'étude du commandant H.Weil

Non, ce sont les 5 tomes qui sont cités. Or, il se trouve que j'ai consulté le tome 3 de l'oeuvre du commandant H. Wiel.

Citation :

Au départ vous citiez Miquel , maintenant Thiers et Bainville ?
Là aussi , je vous signale que vous avez toute la correspondance de Napoléon en ligne par années , par mois et jours. A télécharger gratuitement .

Je ne vais pas me donner cette peine. Celle d'avoir consulté le tome 3 de Weil me suffit...

Citation :

Aucun mystère dans mes affirmations , ni dans les textes ni dans les sources.

Aucun mystère, mais une grossière erreur, toujours prononcée avec beaucoup d'assurance !!!

Or, dans l'ouvrage considéré, il est bien dit que la lettre de Joseph, écrite le SEIZE MARS 1815, portée par le secrétaire de Joseph, ne parvînt aux avant-postes napolitains que le 27 mars et que ce n'est donc que le lendemain que Murat en eût connaissance...

Commandant H. Weil, histoire de la dernière année du règne de Murat, Tome 3, 2ème partie; "La guerre. L'offensive napolitaine (27 mars - 13 avril 1815), PAGE 213 !

On y aperçoit -plus loin- que Murat a commencé les hostilités avant même de recevoir la lettre de Napoléon, partie de Paris, le 20 mars... Laughing

Les faist considérés ne sont donc sans doute pas les mêmes, quoique je me fie cette fois aux écritures du commandant Weil, pourtant cités ci-dessus comme la référence en la matière ! Comprenne qui pourra... geek
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Sam 19 Avr - 18:56

Je n'ai rien à rajouter et vous laisse le sujet .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Lun 21 Avr - 15:05

Bon, eh ben, ça chauffe ici... Murat n'en faisait qu'à sa tête, ça ne me surprend pas vraiment. M'étonnais aussi que Napoléon lui est conseillé de foncer alors que son intérêt c'était de rester en paix avec l'Europe. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   Lun 21 Avr - 16:55

Sur quoi vous appuyez vos certitudes ?

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joachim Murat: le Roi Franconi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joachim Murat: le Roi Franconi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joachim Murat 1767-1815
» Tout sur Joachim Murat
» Le Roi MURAT......
» Ephéméride 15 Juillet......
» 46-Lot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: