Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Napoléon, défenseur immolé de la paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Mar 15 Avr - 19:43

Le nouveau combat de Ben Weider : Napoléon était-il un va-t-en guerre ou le défenseur des avancées révolutionnaires contre les monarchies coalisées?

Après avoir gagné de haute lutte son combat pour faire reconnaître les causes criminelles de sa mort, Ben Weider veut à présent se débarrasser de la légende noire de "l'ogre corse" dont la soif de conquête serait seule responsable des guerres de ce temps.

Pour cela il a trouvé un allié dans la personne du général Michel Franceschi, ancien commandant militaire de la Nouvelle-Calédonie au moment des événements d'Ouvéa. Féru d'histoire, ayant accès aux sources de l'époque, il les a décortiquées et nous apporte les preuves concrètes et les témoignages irréfutables des acteurs.

Pour les auteurs ce n'est pas la mégalomanie d'un homme mais un affrontement idéologique de grande ampleur qui est cause du massacre. Qu'on en juge :

En France, et chez ses alliés :
- Suppression des privilèges fondés sur la naissance, même quand il rétablira la "noblesse" Napoléon la fondera sur le mérite seul.
- Egalité civile et liberté professionnelle. Le code civil rompt avec les pratiques de l'Ancien régime, le droit d'aînesse, la liberté testamentaire absolue, les statuts professionnels fermés des corporations et des confréries.
- Abolition du statut spécial de sujétion pour les juifs. Egalité de chacun devant la loi et tolérance religieuse.
- Un Etat qui épouse les frontières de la Nation au lieu de rassembler les sujets hétéroclites de souverains absolus.

Dans le reste de l'Europe :
- Des nobles, propriétaires terriens absentéistes vivent aux dépends d'une paysannerie misérable quant elle n'est pas encore dans le servage.
- La naissance seule préside aux destinées, aux privilèges, aux carrières.
- Les juifs sont victimes de mesures discriminatoires, voire infamantes.
- Les protestants sont réprimés dans les pays catholiques et vice-versa.
- Les souverains règnent souvent sur des populations hétéroclites, ne partageant ni langue ni culture ni valeurs communes.

Voilà ce contre quoi toute l'Europe monarchiste, financée par l'Angleterre, a combattu jusqu'en 1815. Ben Weider et Michel Franceschi en sont convaincus et leur livre se lit aussi comme le roman déchirant de cette lutte d'abord victorieuse mais pourtant perdue d'un homme qui fut amené, quelques décennies trop tôt, à tenter de faire partager au monde une modernité à laquelle ce monde finira pourtant par adhérer.

L'histoire a donné raison à Napoléon. Les Etats ont fini par se confondre avec les Nations. Les sujets de monarques absolus, divisés en castes aux privilèges variés sont devenus des citoyens égaux en droits. Les juifs ont obtenu droit de cité. Protestants et catholiques ont pu cohabiter sous les mêmes drapeaux, à droits égaux.

Il est temps, après deux siècles de passions, de revisiter l'histoire de notre continent en replaçant les choses dans leur contexte et de confronter les faits et les sources historiques pour comprendre ce qui s'est réellement passé. Ce livre, rempli de cartes et de citations de l'époque, est une utile contribution pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Mer 16 Avr - 12:48

Bonjour,

Il me semble bien avoir vu ce sujet sur un autre forum.

Je suis sceptique sur le coté pacifique de notre Empereur, mais enfin , bon sujet de débat.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRIEDLAND
Modérateur principal
Modérateur principal
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 49
Localisation : CHAMPAGNE
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Mer 16 Avr - 19:31

Tout à fait mon cher PATRICE, je pense aussi que c'est un bon sujet de "débat" ... Wink


Très Amicalement FRIEDLAND sunny study salut

_________________
"Sur quoi pourrait-on m'attaquer qu'un historien ne puisse me défendre ? ... Les faits parlent d'eux-mêmes, ils brillent comme le soleil ..." NAPOLEON 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirmaillyforum.com/mildot/index.php?sid=4d9162e5d6458
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Mer 16 Avr - 21:13

Santa Anna a écrit:

En France, et chez ses alliés :
- Suppression des privilèges fondés sur la naissance, même quand il rétablira la "noblesse" Napoléon la fondera sur le mérite seul.
Un trône pour les membres de la famille... certainement pour les compétences de chefs d'états de Joseph, Jérôme, Murat...
Santa Anna a écrit:
- Egalité civile et liberté professionnelle. Le code civil rompt avec les pratiques de l'Ancien régime, le droit d'aînesse, la liberté testamentaire absolue, les statuts professionnels fermés des corporations et des confréries.
Pas de liberté de la presse, dure répression des grèves...
Santa Anna a écrit:
- Abolition du statut spécial de sujétion pour les juifs. Egalité de chacun devant la loi et tolérance religieuse.
Rétablissement de l'esclavage...
Santa Anna a écrit:
- Un Etat qui épouse les frontières de la Nation au lieu de rassembler les sujets hétéroclites de souverains absolus.
Naissance des nationalismes et tout ce qui en a découlé...

Oui, vous l'avez dit, vaste sujet de débat...

Cordialement, salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 0:36

Un titre plus que discutable pour un ouvrage panégyrique.
Le débat qui va s'ouvrir risque d'être aussi passionnel que passionné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 9:00

Rigoumont a dit :
Code:
Pas de liberté de la presse, dure répression des grèves ...
.
Concernant la liberté de la presse, rappelons que nous étions en guerre, à l'époque, et un gouvernement, quel qu'il soit, ne peut se permettre alors de se faire critiquer par les journaux. Quand un pays est en guerre, il a plus besoin que la presse rehausse le moral de la nation et des troupes que l'abaisser. Durant la guerre de 14-18, l'information était là aussi surveillée. De nos jours, c'est beaucoup plus difficle, avec la radio et la télévision, de surveiller les informations, mais malgré tout l'Etat continue de filtrer les informations du mieux qu'il peut.
Pour ce qui est des grèves, il faudra attendre Napoléon III pour que la grève soit légalisée, et, malgré tout, ce n'est pas pour autant que les gouvernements successifs l' accepteront sans mot dire. Relisez "Germinal" de Zola ou une biographie de Clémenceau.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage En ligne
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 9:22

Mon cher Jean-Yves,

Je suis plutôt d'accord avec vos constats. Je n'ai d'ailleurs pas écrit que sous le régime impérial tout "était pire" que pendant les autres périodes de l'histoire mais de là à en faire le "défenseur immolé de la paix" il y a un peu de marge non?

Surtout sur base des arguments auxquels j'avais répondu dans mon message...

Maintenant, ce genre de sujet a ceci de complexe qu'il risque fort de tourner au débat d'opinion plutôt qu'à l'analyse des faits... ce qui, de mon humble point de vue, lui ôterait tout intérêt... Neutral

Cordialement, salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 9:37

sunny

Je trouve le titre un peu trop racoleur.

Le défenseur d'un certaine grandeur de la France, certes.
Mais la Paix. En Espagne, il s'en prend tout de même à un Allié.

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Rigoumont

avatar

Nombre de messages : 119
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 9:47

Je suis bien d'accord avec vous mon cher Corso, donc, faut-il débattre du titre ou démontrer que Napoléon n'était pas ce que le titre affirme... Question

Cordialement, salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 10:03

Le titre est accrocheur , fait pour flatter les admirateurs de Napoléon, reste à savoir comment sont traités les faits et les chiffres.
Est ce que l'analyse est historique et "scientifique" ou propagandiste et partisane . Je ne l'ai pas lu donc je ne m'avance pas.

Sur le fond , si l'on accepte que la ruine de l'Angleterre était le but à atteindre et que pour y parvenir Napoléon n'a cessé de se battre et envahir tout pays qui commerçait avec les Anglais , oui, il est la victime .
Mais je ne crois pas un traitre mot de cette théorie.
La population de la France par rapport aux autres pays était un atout pour se permettre d'envisager une hégémonie continentale, faute de l'avoir sur mer.
Là où le bat commencera à blesser c'est quand des Corps d'armée complets seront formés de nos "Alliés". Cette Tour de Babel qui pénétre en Russie en 1812 et même en Espagne, va former à la "française" des soldats qui en 1813 et ensuite vont appliquer contre nous ce qu'il avaient appris à travers les campagnes.
Ceci n'est pas un indice de désir de Paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8957
Age : 56
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 14:38

Je suis d'accord avec Corso, le titre est un peu trop racoleur.
Certains admirent Napoléon au point qu'ils en ont fait un Dieu, ors, napoléon était un homme avant tout, avec les qualités mais aussi les défauts qui le composent.

_________________
Pour en savoir plus sur notre association, visitez notre site :
http://www.lesapn.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/laiglonparlimage En ligne
Percy
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2426
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Jeu 17 Avr - 23:46

Citation :
La population de la France par rapport aux autres pays était un atout pour se permettre d'envisager une hégémonie continentale, faute de l'avoir sur mer.

Certes, mais sans ouverture possible sur la mer, l'économie et l'industrie de l'Empire se trouvaient à court de matières premières.
Cette dépendance ne pouvait donc que conduire à un contournement du blocus que l'Empereur chercha à mettre en place.
En perdant la maîtrise des mers à Trafalgar, la France impériale signait son arrêt de mort à terme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Ven 18 Avr - 11:34

Est ce que ce n'est pas exagéré de dire qu'à Trafalgar nous perdons "toute" la Marine de Guerre ? Nous avons perdu une escadre mais les Espagnols aussi et les Anglais ont aussi eu des pertes.
Il faut reconnaitre qu'à part sous Louis XIV, nos ambitions ont toujors été modestes envers la Marine et la mer. Pour preuve comme nous avons été de nos colonies de l'Inde au Canada.
L'Angleterre n'avait pas le choix étant donné sa topographie. Necessité fait force de loi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThiNap
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 949
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Ven 18 Avr - 15:27

Citation :
Est ce que ce n'est pas exagéré de dire qu'à Trafalgar nous perdons "toute" la Marine de Guerre
Certes, toute la marine n'est pas partie par le fond, mais le plus important a été perdu irrémédiablement : la maitrise des mers.
Comme l'a souligné à juste raison Percy, ce fut l'arrêt de mort de la France impériale.

Citation :
Il faut reconnaitre qu'à part sous Louis XIV, nos ambitions ont toujors été modestes envers la Marine et la mer
Et Louis XVI ? Le Roi a reconstruit la marine, et à tenter de reconstituer l'oeuvre de Richelieu et de Colbert. C'est aussi sous son règne que la marine française a eu, pour quasiment la seule fois de son histoire, l'avantage sur la Navy.

Quant à la marine impériale, pour Napoléon il était aussi simple de faire traverser l'Atlantique à une escadre que l'Europe à la Grande Armée. D'où une certaine incompréhension entre l'Empereur et ses amiraux (certes pas toujours brillants). Pourtant, dès son nomination au portefeuille de la marine, DECRÈS se met à l'ouvrage pour rendre à la marine française le lustre qu'elle avait avant la Révolution. La même Révolution qui pourrait être le fossoyeur de la marine royale.

Citation :
L'Angleterre n'avait pas le choix étant donné sa topographie
Pour l'Angleterre, c'était une question de vie ou de mort. Sans la marine, la Perfide Albion cessait d'exister.

_________________
ThiNap
- Un seul son de sa voix, un signe de ses yeux donnaient une secousse au monde. [Chateaubriand]
- Il n'y a d'immortalité que celle qu'on laisse dans l'esprit des hommes [Napoléon Ier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thierry.pouliquen.free.fr/LeshommesdenapoleonIer.htm
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 15:33

Bonjour à tous, ce livre donne de précieuse informations sur le règne de l'Empereur, il y a de nombreuse réponses à vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 15:46

Corso a écrit:
sunny

Je trouve le titre un peu trop racoleur.

Le défenseur d'un certaine grandeur de la France, certes.
Mais la Paix. En Espagne, il s'en prend tout de même à un Allié.


L’Amiral Villeneuve, médiocre, incompétent, pusillanime, est le grand responsable de la chute
finale de l’Empire. Au moment du camp de Boulogne, Napoléon lui avait ordonné de venir dans la
Manche avec ses escadres pour lui assurer le libre passage durant seulement vingt quatre heures
...... et c’en était fait de l’Angleterre. Mais Villeneuve, de retour d’une croisière de déception dans
les Caraïbes, alla se réfugier à Cadix d’où il ne sortit que pour la honteuse défaite de Trafalgar.
L’Angleterre ayant la maîtrise des mers, il n’était plus possible de l’envahir et, pour tenter de
l’amener quand même à signer la paix, Napoléon décida de lui interdire les ports de l’Europe. De
plus, il avait l’espoir avec le temps d’arriver à reconstruire une flotte capable de rivaliser avec le
Navy. Pour toutes ces raisons, il fallait que l’Espagne soit une alliée forte et sûre.
Or, l’Espagne gouvernée par Manuel Godoy, l’amant de la Reine Marie-Louise, était en complète
décrépitude. Le Roi Charles IV, faible et physiquement disgracié comme l’a peint et dépeint Goya,
laissait faire. Pour compléter le tableau, le Prince Ferdinand, héritier de la Couronne, complotait
contre son père et contre Godoy qu’il haïssait. Après bien des hésitations, Napoléon en vînt à la
conclusion qu’il fallait écarter ce quatuor pour donner à l’Espagne un gouvernement capable de
restaurer la grandeur et la puissance qui avaient été les siennes durant les siècles précédents.
Ce fut une erreur qu’il a reconnue. Il aurait dû établir Ferdinand sur le trône, c’était le voeu du
peuple espagnol, plutôt que d’y installer son frère Joseph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 15:58

En ce qui concerne le fameux rétablissement de l'esclavage qui a été aboli sous la convention mais qui na jamais été appliqué on sais que Napoléon la rétabli après une longue hésitation. Au début il s'y était même opposé, d'ailleurs Napoléon n'est pas plus coupable que le tsar, George III ou même le président des États Unis qui ne l'ont pas aboli non plus.
De plus Napoléon aboli le servage en Pologne en 1807 et la traite des noirs pendant les cents-jours.
Comment peut on accusé Napoléon d'esclavagiste lui, héritier de la révolution et des droits de l'homme, de plus le gouvernement Français n'est pas un ange dans cette affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 16:02

Napoléon interdit les grève mais en échange il obligea les patrons à maintenir un salaire minimum pour les employés.
N'oublions pas que nous somme en 1800-01-02-03 etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 16:40

Comme j'ai dit , je n'ai pas lu ce livre , le titre seul me fait me méfier.
Si vous l'avez lu , vous parait il objectif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 16:47

Bonjour Patrice Raynaud,

J'ai lu ce livre en effet, il a été écrit par des membres éminents de la société Napoléonienne internationale etc...
Je trouve qu'il est très détaillé, n'oublions pas non plus que c'est une thèse.

ce livre vient de recevoir le " Prix Las Cases du meilleur livre international 2007 "

Attribuée par un jury d'historiens internationaux érudits, cette prestigieuse récompense conforte on ne peut mieux la thèse de l'ouvrage et confirme le succès qu'elle remporte dans le monde. En effet, après les États-Unis, la Russie et l'Inde, la Chine à son tour va bientôt éditer le livre, tandis que d'autres pays s'y préparent également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argal

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 30
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 17:03

Ce n'est pas parce que nous portons l'Empereur haut dans nos coeurs et notre estime qu'il faut pour autant lui décerner le prix nobel de la paix, Santa Anna.
Tu sembles manquer d'un peu d'objectivité. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 17:17

Je ne dit pas qu'il faut lui décerner le prix nobel de la paix, j'aurais voulu savoir quel est votre avis sur ce livre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 17:18

Les titres commerciaux sont une chose comme les prix littéraires , les traductions un autre aspect Tintin et Astérix sont aussi traduits en plusieurs langues et même en patois locaux mais cela ne garantit pas le bien fondé des arguments . Vous comprenez le fond de ma pensée ?
Je ne veux pas une hagiographie de plus , je veux du nouveau . Sinon , je relis le Mémorial et j'y cherche les réponses.

Le titre fait un peu emphatique à mon avis , ce qui laisse à penser que c'est subjectif et , ou, commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santa Anna

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 17:30

En effet, l'auteur a exagérer au niveau du titre, un simple "Napoléon, homme de paix?" aurait suffit, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   Dim 20 Avr - 17:36

Il me semble aussi. Un titre qui fait dans le "sensationnel" ou le "people" laisse des doutes sur le contenu du livre .
Mais venons en au fond , l'auteur s'appuie sur quoi ? Déja l'idée me semble étrange , il l'étaye sur quoi. Faisons simple , restons dans la Marine quels sont ses arguments ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon, défenseur immolé de la paix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon, défenseur immolé de la paix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Napoléon, défenseur immolé de la paix
» Gatineau : un défenseur des droits humains invité par Développement et Paix
» Les alliés de Napoléon
» UNE BELLE PRIÈRE POUR OBTENIR LA PAIX DE L'ÂME...
» Prophéties sur l'ere de paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: