Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 los dos y tres Mayo 1808

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 9:25

Il y a 200 ans , presque à l'heure prés , la capitale espagnole se soulevait contre les Français.
Rien de spontané dans cette affaire savament orchestrée par la Junte d'Aranjuez et Ferdinand VII. C'est d'ailleurs , Don José Blas Molina Soriano, espion du Prince des Asturies qui tuera le premier Français, puis se réfugia dans le quartier de Hallebardiers de la GR à Saint Nicolas.
Depuis plusieurs jours déja des hommes arrivaient vers Madrid dissimulant des armes blanches sous leurs capes.
Par Cadix et Gibraltar, l'or anglais ainsi des des espions conseillers agitaient les esprits de la Junte de Cadix.
Si le 2 a été celle de la révolte , le 3 fut celle de la répression, si bien mise en valeur par F.Goya.

Sous peu l'embrasement touche toutes les provinces. Elles se soulèvent , ainsi commence une guerre alliant militaires et civils pour ce qui reste dans ce pays "la guerre d'Indépendance".
Pendant 6 ans nos régiments vont fondre en tentant de se maintenir dans un pays appuyé par les Anglais et un patriotisme farouche.

L'explosion de mai 1808 était prévisible dés le mois de mars. Une mauvaise apréciation des "frissons" sera fatale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Baptiste
Administrateur adjoint
Administrateur adjoint
avatar

Nombre de messages : 11828
Age : 72
Localisation : En Languedoc
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: los dos y très Mayo 1808   Ven 2 Mai - 9:37

...... sunny


Le peintre .....
Francisco de Goya illustrera cette rébellion dans deux tableaux
célèbres : "Dos de mayo" et "Tres de mayo".


salut

_________________
" Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter "   (Sagesse Chinoise).

Jean-Baptiste Guindey, 1785-1813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanbaptiste.guindey.pagesperso-orange.fr/
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 10:14

Bonjour ,

Oui le premier c'estle "massacre" des mamelouks de la GI ( le 2), l'autre une exécution de nuit ( le 3)

Il y aurait beaucoup à dire sur les uniformes, on dirait que Goya n'a jamais vu un de nos soldats.
Il devait surement peindre d'aprés nature la maitresse de Goya " La Maya nue", on peut le comprendre .... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 11:16

Cette malheureuse guerre d´Espagne a été la cause première de tous les malheurs de la France.

Toutes les circonstances de mes désatres viennent se rattacher à ce noeud fatal: elle a détruit ma moralité en Europe, compliqué mes embarras, ouvert une école aux soldats anglais... Cette malheureuse guerre m´a perdu.

NAPOLEON

Aujourd'hui se célèbrent dans madrid les actes 200 anniversaire du 2 mai, mais dans toute Espagne, dans les casernes de l'arme d'artillerie un hommage sera célébré à deux de ses héros les plus remarquables DAOIZ y VELARDE, des défenseurs du Parc de Monteleon.

En rappelant mon époque dans la artillerie espagnole, et comme il dit son hymne :
"... levons nos voix pour donner un vivez à velarde et un vit à daoiz..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 11:55

Ce que vous dites est totalement vrai.
Je crois que ces deux officiers ont leur statue à Madrid.
Valencia et Salamanca ont été les premières a suivre l'exemple de Madrid.
C'est à Valencia que furent capturés les aides de camp Exelmans , Rossetti et Lagrange.

Revenons à Madrid, les premiers incidents contre les Français débutent vraiment dès le 1er avril.
Les insurgés avaient pris des armes dans la caserne d'Ajanjuez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 12:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 12:13

La mutinerie d'Aranjuez n'a pas été un soulèvement contre les troupes françaises mais contre Godoy, dans ce moment Valido (Premier ministre) du Roi Carlos IV, et il était incité par les partisans du Prince des Asturies de l'époque, Fernado, la conséquence du même a été la destitution de Godoy et d'abdication postérieure de Carlos IV chez son fils Fernando VII et après l'honte de Bayonne.

Una vez más perdonarme por mi francés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 12:39

Vous n'avez pas à vous excuser pour votre Français tout est lisible et trés facile à comprendre.
Les Espagols pensaient que les Français allaient chasser Godoy, à l'inverse , ils le libèrent et l'envoie à Bayonne. D'où la colère et l'affaire d'Ajanjuez.

Je viens de mettre un texte sur Murat en Espagne dans la rubrique "vos articles".

Certains auraient trouvé bizarre que je ne parle pas du Grand Duc de Berg aujourd'hui Laughing

Muchas gracias para vuestras palabras.
Hasta la proxima vez.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ximo

avatar

Nombre de messages : 1697
Age : 52
Localisation : Valencia - España
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 15:15

Une paire de détails plus sur le 2 de mayo de 1808 à Madrid, à la page suivante nous trouvons une relation des victimes espagnoles:
http://www.1808-1814.org/articulos/vic2mayo.html

Et pour pouvoir établir cláramente les événements un plan sorti du Livre d'Arturo Perez Reverte "Un día de colera", pas s'il sera traduit en français mais dans un cas affirmatif c'est un bon récit romancé des événements de ce jour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 2 Mai - 18:46

Gracias ,
Para usted , Ximo, un mail de mi amigo Luis Sorando Muzas


Correcciones Boletín nº 21

Dos pequeñas correcciones al boletín que acabais de recibir:.

Al decir que eramos el único grupo actual presente en Madrid el 2 de Mayo de 1808, olvidaba a la Artillería, cuyos grupos actuales- pese a no recrear exactamente al Batallón existente en Madrid- formaban parte de un mismo Real Cuerpo. Mis disculpas, señores artilleros.

Por otra parte, nuestro amigo y maestro Vicente Alonso Juanola me avisa de que el presunto retrato de Evaristo San Miguel corresponde en realidad al General Riego ( ¡ os juro que en mi fuente figuraba como San Miguel!), y que este, efectivamente ingresó como cadete en los Voluntarios de Aragón el 17 de abril de 1805, pero el 10 de julio de 1807 pasó como subteniente a los Voluntarios del Estado, y como tal intervino en los hechos del 2 de mayo.


Evaristo San Miguel, ¡ este sí!


¡¡ FELIZ 2 DE MAYO!!

PD. Si quereis vernos no olvideis ver mañana sábado el Programa Informe semanal, en TV1.


Pardon auprés des non hispaniques mais en gros Luis s'excuse auprés des artilleurs , lui même est officier des Volontaires de Catalogne dans la reconstitution mais surtout un chercheur reconnu mondialement sur cette période.


cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier Imago

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 69
Localisation : Languedoc Roussillon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: A propos de Goya   Dim 1 Juin - 11:06

"Il y aurait beaucoup à dire sur les uniformes, on dirait que Goya n'a jamais vu un de nos soldats." Il en avait vu et dessiner beaucoup mais l'uniformologie n'était pas son propos.
Peintre officiel de la cour Goya était tout à fait capable de détailler des uniformes ! Mais c'était aussi un "grand peintre" en avance d'un siècle sur son temps. En utilisant une simplification des formes à la Cezanne ou Picasso il cherche l'émotion. Il veut décrire les horreurs de la guerre ( une sorte de Guernica avant la lettre ) et exalter le patriotisme espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Dim 1 Juin - 12:05

Je comprends trés bien ce que vous écrivez et je vous conseille le dernier numéro de LRN , il y a un superbe article de Jéremie Benoit sur F.Goya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier Imago

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 69
Localisation : Languedoc Roussillon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: La revue Napoléon   Mer 25 Juin - 23:56

Oui j'y suis abonné et en pense le plus grand bien. J'apprécie l'objectivité de cette revue, même si parfois elle se paie par des articles un peu austères.
Concernant l'article sur Goya il me parait parfait ; et je crois que nous sommes d'accord sur le fond. Question uniformes français je ne pense pas que cela fut la préoccupation majeure des peintres espagnols ! Il suffit de voir le magnifique tableau proposé par Ximo "un DIA de COLERA" pour s'en convaincre. Il est bizarre le casque du cuirassier et son sabre et le tapis de selle !.... En revanche la dame morte a un décolleté tout à fait émouvant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Raynaud



Nombre de messages : 3656
Age : 66
Localisation : Villeneuve la Comptal 11
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Jeu 26 Juin - 11:43

Bien d'accord avec le décolleté , je n'avais pas vu...

C'est quend même fort de faire des uniformes fantaisistes affraid

J. Benoit est un des rares auteurs que je ne connaisse pas , mais j'adore ses articles , c'est la première chose que je fais en recevant la revue, je lis ce qu'il a écrit.
Frédéric Bey aussi est agréable à lire. En plus Eric à l'icono , ils ont de belles illustrations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2004
Age : 56
Localisation : Prades le Lez - 34730
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   Ven 27 Juin - 8:51

sunny

Cet ouvrage était en vitrine dans toutes les librairies de la Corogne en janvier dernier.
Une traduction et une distribution en France de cet ouvrage serait bien acceuillie

_________________
On me croit sévère, même dur. Tant mieux cela me dispense de l'être. Ma fermeté passe pour de l'insensibilité. A Caulaincourt
Si je monte au Ciel, et que Napoléon n'est pas au Paradis, alors ce ne sera pas le Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/tirailleurscorses/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: los dos y tres Mayo 1808   

Revenir en haut Aller en bas
 
los dos y tres Mayo 1808
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» los dos y tres Mayo 1808
» Madrid Bicentenaire du 2 Mayo 1808
» Dos de Mayo, 2 mai 1808
» L'ufologie et les êtres fantastiques de nos régions
» Sainte Marie Madeleine et commentaire du jour "Marie Madeleine, apôtre auprès des apôtres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: SALON DES DEUX EMPIRES :: - Discussions Générales --
Sauter vers: