Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien

Association historique Premier et Second Empire (ouvert à tous les passionnés d'histoire napoléonienne)
 
AccueilSite APNFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MONTMARIE Aimé-Sulpice-Victor PELLETIER de.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémy Godbert
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 816
Age : 66
Localisation : Fouilloy 80 Somme
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: MONTMARIE Aimé-Sulpice-Victor PELLETIER de.   Sam 28 Juin - 15:55

Né le 14 novembre 1772 à Boury en Vexin.
Décédé le 2 novembre 1813 à Leipzig des suites de ses blessures.

Son Parcours
Il s'engage le 10 août 1792 au 17ème bataillon de Paris,il est sous-lieuetenant d'infanterie le 02 septembre 1793 et lieutenant le 21 novembre.
Ce bataillon ayant été incorporé dans un autre corps,il en profite pour entrer dans les dragons du 3ème régiment le 9 avril 1794.
Il devint adjoint aux adjudants-généraux le 27 septembre,puis sous-lieutenant le 30 juillet 1796,lieutenant le 22 septembre 1799 et capitaine le 26 janvier 1800.
Il obtint le grade de chef d'escadron à la suite de ce corps et le commandement des Mamelouks en Egypte le 26 janvier 1801.
Il passe chef d'escadron titulaire au 19 ème rgt de dragons le 24 avril 1802 et major au 9ème rgt de chasseurs à cheval le 23 février 1804.

Il fut créé membre de la Légion d'Honneur le 26 mars 1804.
Napoléon le nomma colonel du 9ème rgt de chasseurs le 4 avril 1807 et officier de la Légion d'Honneur le 27 juillet.
Il obtint la croix de chevalier de la Couronne de fer du royaume d'Italie le 30 mai 1809 et fut titré baron d'Empire avec dotation de 4000 francs dans le Hanovre le 15 août suivant.
Nommé général de brigade en juillet 1813,ce fut sa dernière récompense.


Campagnes
Il a fait les campagnes de 1792 à 1795 aux armées de Sambre et Meuse et du Nord,de 1796 à 1798 en Italie et en Suisse,de 1798 à 1801 en Egypte,de 1802 à 1805 à l'armée de Hanovre,de 1805 à 1808 à l'armée de Naples,de 1809 à la Grande Armée d'Allemagne,de 1812 en Russie et 1813 à la Grande Armée en Saxe.

Blessures.
Il reçut un coup de sabre à la tête au passage de la Piave le 9 mai 1809 et eut son cheval tué sous lui.
Blessé au côté gauche par un biscaïen à La Moskowa le 7 septembre 1812

Faits d'armes
La 4ème division de cavalerie légère dont il faisait partie rejoignit le 24 août 1813 le corps d'armée de Vandamme,il fut chargé le 27 août de pénétrer en Bohème avec sa brigade et 2 bataillons d'infanterie.Arrivé à Markensbach,il trouva des forces ennemies triples des siennes,dans cette situation,il importait d'imposer à l'ennemi,il y parvint une journée.
L'ennemi informé du peu de troupes françaises fit une attaque violente,la situation devint critique,n'ayant pas d'artillerie à opposer.Cependant grâce à la bravoure des soldats et à la fermeté du général,la position fut conservée jusqu'à l'arrivée du prince de Reuss,général d'infanterie,et du général Vandamme avec son corps d'armée.
Les Français reprirent l'offensive et le 29 les ennemis furent repoussés jusqu'à Kulm;le prince de Reuus fut tué,le général Corbineau blessé,le commandement de la division fut confié au général Montmarie.
Pour protéger la retraite du gal Vandamme,il chargea l'armée prussiènne du général Kleist avec moins de 400 cavaliers,à la surprise générale il mit en déroute les prussiens,pendant une heure la cavalerie française galopant sur la route au milieu des ennemis,sabra tout ce qu'elle rencontrait.
Montmarie ayant aperçu le général Kleist qui s'enfuyait ,le prit en chasse mais son cheval harassé de fatigue,ne put y arriver....avec 25 cavaliers,presque tous blessés il arriva sur l'arrière-garde ennemie,il eut son chapeau traversé de balles,sa capote coupée,son cheval reçut un coup de lance à l'épaule et 2 coups de feu.
Cette charge brillante dont on n'a pas fait mention dans le temps,parceque les résultats de la journée furent désastreux pour l'armée française,lui valut les félicitations du général Vandamme et celles de tous ses compagnons d'armes.
Il combattit avec sa bravoure à Wachau devant Leipzig le 16 octobre 1813 et eut la jambe droite emportée par un boulet,il fut fait prisonnier de guerre et conduit à Leipzig où il fut amputé.
Quelques temps après,il obtint son échange et espérait rentrer en France lorsqu'une fièvre très forte joignant ses dangers à ceux occasionnés par l'amputation le fit succomber et priva la patrie d'un très bon officier-général.


Son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Etoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CapitaineCOIGNET

avatar

Nombre de messages : 1455
Localisation : Vierzon (CHER)
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: MONTMARIE (de) (Aimé-Sulpice-Victor) PELLETIER de MONTMARIE   Jeu 31 Juil - 9:01

Dessin d'armes: M. Jean-Pierre BIBET, d'après le Dictionnaire Armorial du Premier Empire (A.Révérend)


DEMONTMARIE (Aimé-Sulpice-Victor)
(1772 - 1813)

Baron PELLETIER de MONTMARIE

Volontaire de 1792
17e bataillon de Paris

BARON DE L'EMPIRE
Général de brigade
Officier de la Légion d'honneur
Chevalier de l'ordre de la Couronne de Fer


Règlement d'armoiries:

De sinople au sabre de dragon haut d'argent, à la champagne d'or chargée de trois molettes d'azur; au franc-quartier senestre de gueules chargée d'une épée haute d'argent.



Baron de l'Empire par décret impérial du 15 août 1809 et par lettres patentes du 9 mars 1810, avec dotation de 4.000 francs dans le Hanovre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MONTMARIE Aimé-Sulpice-Victor PELLETIER de.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONTMARIE Aimé-Sulpice-Victor PELLETIER de.
» MONTMARIE Louis-François-Elie PELLETIER Comte de .
» DUPERRE Victor-Guy,Vice Amiral et ministre de la marine
» Prière par l'intercession de Mère Yvonne Aimée de malestroit
» Sainte Marie-Euphrasie Pelletier et Saint Fidèle de Sigmaringen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis du Patrimoine Napoléonien :: BIOGRAPHIES :: - Salon Biographique des Deux Empires - :: Premier Empire :: Les Militaires :: Les Généraux de la Révolution et de l'Empire-
Sauter vers: